Enter another world ! Feat. Scavenger

 :: Édimbourg :: Leith :: Manoir Hamilton Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 25 Nov 2018 - 1:06


Enter another world ! WATCHMAN & Scavenger

Quand une blonde peroxydée vient m'agiter son pompon de postérieur sous le nez je sais que je touche le fond. Elle me lance un regard par dessus son épaule. Je ne sais pas s'il est lubrique, vulgaire ou pathétique. Je lui fais un petit signe de la main qui en langue commun veut dire : « Ouais toi canon mais moi pas intéresse. » Elle ne doit pas avoir le dico chez elle parce qu'elle insiste. Je retiens un soupir. Je regarde à gauche, à droite, dans l'espoir de trouver un moyen de m'échapper.

J'entrevois une opportunité avec le grand rouquin à barbe qui arrive dans notre direction.

_ HEY CANDY ! TU VOIS LE ROUQUIN LA ? C'EST MON POTE JOEY IL A BESOIN DE COMPAGNIE. Par chance cette fois, le message passe. Elle m’envoie un baiser, que par politesse, je fais mine d'accepter et elle se casse pour aller accoster le barbare. A men !

Avant que quiconque n'est l'idée de s'avancer je me met en action pour... déserter ! Le souci principal c'est qu'il y a un monde fou dans c'te baraque. C'est pour ça que de base je me suis isolé dans ce coin de la salle. Mais même prés des rideaux on a réussi à venir me trouver. J'esquive un Dingo sur rollers de justesse. Je passe entre des sœurs siamoises et un Balou. Cette soirée c'est un remake de Disney land. Je n'ai jamais vue autant de types costumés.

Il y a tellement d'animations, qui viennent dans tous les sens, que je me demande comment les gens arrivent à discuter. La sono est à fond. C'est un chanteur connu, dont je serais pourtant incapable de donner le nom qui tient la foule en délire. Une foule qui est vraiment en délire ! J'arrive à échapper aux bras d'une drag-queen déguisée en Ursula. Si j'avais eu un peu plus de patience je lui aurais bien dit que son costume est super bien fait. Mais il me faut du calme.

Ça fait déjà un moment que je repousse la limite... Mais là j'ai atteint le dernier seuil critique avant une crise. J'ai déjà la palpitation cardiaque et la sueur entre les omoplates. Ma langue devient lourde et je sais que ce n'est pas bon signe. J'aurais dû écouter mon instinct et refuser cette invitation à la base. Mais, je ne sais pas « Babar » m'avait fait marrer. Sur le coup, il m'avait rendu curieux en parlant de « ses fêtes ». Je m'étais dit que ça valait bien un coup d’œil au moins une fois dans sa vie. Sur ce point je n'ai pas eu tort. Mais c'est tout le reste. J'ai beau me dire que je vais mieux... Je ne gère pas.

Enfin une porte. J'attrape la poignée... qui à la forme d'une tête de Mickey. Au moins, je ne peux pas dire, ce mec à le sens du détail. Une explosion retenti dans mon dos. Je me tend direct. Je fais faire un demie-tour complet à « T ». C'est venu de la Fontaine à champagne. Un type déguisé en Flynn Rider vient de faire péter un canon à confettis. Le jet n'a pas atteint le plafond qui est quand même aussi haut qu'un palace quatre étoiles. Il y en a partout. Un deuxième canon explose sur ma droite. J'inspire. Je me focalise sur une pensée unique.

Je sors de la salle principale. Honnêtement je ne sais pas du tout où je suis exactement dans le manoir. Je suis paumé cet endroit et grand. Mes sens sont brouillés. Je décide de suivre le couloir au moins ça m'éloignera du bruit. Il y a moins de monde c'est un début. J'évite les regards pour qu'on ne m'arrête pas. Tiens une porte entrouverte. Je sens un courant d'air froid qui vient de part là. De l'air, bonne idée, ça m'aidera à faire retomber la pression. Je dévie donc de ma trajectoire et je pousse la porte. J'entre. Ça a l'air d'être... une salle de jeux ? Je ne sais pas trop. Je roule sur la moquette couverte de... chamalos ? Je plains le service de nettoyage pour le lendemain.

Je vois une silhouette un peu plus loin.

_ Ah. Désolé. Je pensais qu'il n'y avait personne ici. J'hésite. Est-ce que je fais machine arrière ?

© CRIMSON DAY
Watchman
Sphère Militaire
Watchman
Messages : 187
Etat Civil : /
Pouvoirs : Magnétisme
Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Déc 2018 - 14:29

ft. Watchman

ft. Scavenger

「Enter another world」
Chers lecteurs,

Une personne de renommée comme moi se devait d’avoir certaines choses. Une fontaine à champagne (ou à coca, mais avec un bon entretien, les deux sont interchangeables), une piste de bowling, un VAP avec jacuzzi intégré, la collection complète des Tex Avery, un costume de maïs. Et un chef cuisinier personnel. Mais le plus dur restait à en trouver un bon. Généralement, la télévision et Internet se chargent de vous trouver la réponse. Lorsque j’ai vu l’émission d’Andy, ça a été une évidence. C’était lui ou personne. Je lui ai proposé le job, et il a accepté.

Et quoi de mieux pour célébrer un nouveau partenariat qu’une gigantesque fête costumée ? J’avais même laissé mon nouveau cuisto choisir le thème, et je n’ai pas été déçu. Disney, c’est toujours une valeur sûre. Et il s’est donné à fond pour préparer un buffet en rapport avec le thème. Et entièrement vegan, pour votre serviteur. Des apéritifs en forme de Mickey aux cupcakes Cendrillon, tout y était ! La maison avait également été décorée dans l’ambiance.
Ne restait plus que l’essentiel de toute bonne fête : mon costume. Le choix était infini dans ce thème. J’avais finalement opté pour mon costume de Blanche-Neige, étant d’humeur à m’enfiler des pommes toute une soirée. Et à dormir pour digérer juste après. Andy arborait d’adorables oreilles de souris pour faire Rémy de Ratatouille, parce que what else ?
Peu à peu, les invités arrivèrent. Il y avait les habitués, et puis des nouvelles têtes. Des gens sympas que j’avais croisés, et que j’avais invités. J’étais comme ça, à ouvrir ma porte à celles et ceux que j’aimais bien. J’avais un assez bon flair en général. Bon, il y a bien une deux fois où ça a pas trop fonctionné. Mais j’ai un dispositif anti-relous prévus à cet effet, et qui consiste notamment en un pot de peinture rose, des feux de Bengale et une catapulte pour renvoyer les gens ingrats qui ne méritaient pas mon hospitalité.
J’avais choisi la musique, aidé par quelques potes qui travaillaient dans la musique. Voire des concerts de chanteuses et chanteurs connus. Les relations, ça servait toujours ! Tout le monde passait un bon moment, et je papillonais d’un groupe à l’autre, heureux de discuter, chanter ou danser avec tout ce beau monde. Un peu trop, puisque l’ourlet de ma robe se défit durant la soirée. Rien de très grave heureusement, et je m’éclipsais quelques instants, le temps d’aller le recoudre et éviter de me prendre les pieds dedans.
J’étais dans ma pièce de couture, une aiguille en main, le bout de ma robe dans l’autre, assis sur Penny, tout en chantant Un jour mon Prince viendra. C’était pas littéral, bien sûr. Mais quand même, le timing fut assez étrange, lorsque la porte s’ouvrit sur un invité, visiblement perdu. Je fronçais les sourcils, le temps de me rappeler qui c’était. Puis, la lumière fut.
"Hey salut Seanou ! Rentre, rentre !" l’invitai-je en sautant sur mes pieds. "Y a du monde hein ? Je t’ai pas encore croisé ! T’as ramené « T » ? Parfait, je peux lui présenter ma Penny ?"
J’amenais la chaise roulante jusqu’à lui, en sautant dessus pour rouler à travers la pièce.
"Alors, ça va la vie ? Tu passes du bon temps ? Tu t’es déguisé en quoi ?"
Les questions essentielles, en somme.

Scavenger
Sphère Economique
Scavenger
Messages : 90
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Immortalité, Persuasion
Revenir en haut Aller en bas
Dim 13 Jan 2019 - 22:49


Enter another world ! WATCHMAN & Scavenger

C’est Babar qui est là. Les épaulettes de la robe bleue et rouge sont bien choisies pour son costume. Ça marche bien. Il coud. C’est ça. Par mauvaise blague, je me dis que ça va bien avec le personnage incarné. Mais bon, j’aime pas entretenir les stéréotypes. C’est de la connerie. Ça fait de la merde. En plus, coudre c’est cool. Savoir réparer ses fringues, c’est juste la base. Surtout quand tu te fais un service de trois mois au milieu du désert. T’es content de pouvoir réparer tes trucs toi-même.

_ Penny ? Je le regarde tirer la chaise à roulettes vers moi. Ah. Okay. « Penny ». Je me rapproche par politesse. L’ambiance de la salle me tend encore. Mais je sais que ça va passer. Maintenant que ça gueule moins. Faut que je pense à autre chose. J’étudie le modèle. Pourquoi « Penny » ? Elle est comme « T ». Y a du vécu derrière ces couches de plastique. D’ailleurs, faudrait que je songe à changer les pneus du mien. Ils sont lisses. Pas la meilleure idée avec le gèle qui va arriver. Faut que je vois Ash aussi. Ça fait un bail qu’on s’est pas recroisés. Tu l'as trouvée où ?

Wahou le déluge de questions qui vient de nulle part. J’ai oublié. Mais oui, Barbar fait parti des « causant ». Cette espèce étrange. Les sociables. Comme Roxy. Comme Saturn. En fait comme pas mal de personnes, mais pas moi. Enfin avec Einar je sais à quoi m’attendre. C’est un frappa-dingue de la life. Il me rappelle, un peu, un gars de l’équipe. C’est peut-être pour ça que je l’aime bien. Ou peut-être juste parce qu’il a l’air de ne rien prendre au sérieux.

_ Heu… je n’avais pas d’idée de costume. La semaine prochaine, ouais je vais jouer. Mais c’est différent. C’est une soirée avec Lydia. Et Lydia… bon bah, voilà. Lydia quoi. Que je le veuille ou pas. y a une histoire. Là, je me serais senti trop con. Et puis j’ai pas d’idées pour ce genre de délires. A part le bonnet rouge à Noël… Le tient est ressemblant. Surtout si tu le fais toi même quoi. Que je lui dis. Parce que n’empêche que c’est vrai. Je ne sais pas si c'est un compliment ou non. Mais je pense que lui va le prendre comme tel.

_ Ouais. Fin. Y a un peu trop de monde pour moi. Je suis gentil à dire un peu trop. Y en a carrément trop. On ne peut pas respirer tranquille. Je me demande vaguement comment lui peut profiter de tout ça ? Sans crise de panique. Sans mal de crâne. Je sais que je suis un cas particulier. Mais quand même. Y a tellement de monde chez lui. Y pensant je me redresse pour travailler la zone dorsale qui est crispée. Ce serait cool que je ne finisse pas avec un lombago again. Ce serait bien que j’évite le ritualistique séjour à l’hôpital. D’autant qu’on a du taff en ce moment. D’ailleurs, je crois pas que je sois fait pour ce monde. Ça te dérange pas je peux rester là un moment ? Sinon je ne vais jamais tenir plus long dans la soirée de toute façon.

_ Tu dirais que tu connais combien de pourcent des personnes qui se trouvent chez toi actuellement ? Je connaissais un mec à l'école. Ses parents avaient une grande baraque. Le genre d'endroit fait pour les fêtes d'étudiants. Évidément. Sauf que Maxilimien se retrouvait avec des inconnus dans ses pieux chaque lendemain. Sans parler des dégâts matériels, des vols, des... dérives. Je suis certain que les stup' auraient de quoi se faire une bonne prime de fin d'année avec ce qui circule ici. Dysnland ouais. J'ai toujours dit que les créateurs fumaient pour faire leur scénarios.

© CRIMSON DAY
Watchman
Sphère Militaire
Watchman
Messages : 187
Etat Civil : /
Pouvoirs : Magnétisme
Revenir en haut Aller en bas
Mer 3 Avr 2019 - 21:34

ft. Watchman

ft. Scavenger

「Enter another world」
Chers lecteurs,

Les gens sont toujours surpris quand ils rencontrent Penny. Il faut dire que ce n’est pas une chaise comme les autres. Déjà, c’est une chaise à roulettes. Une vraie chaise de boss ! Pas la petite chaise pliable du coin, non non. Elle a sa personnalité aussi, ses propres goûts. Le mardi, il lui faut les roulettes rouges, et le jeudi les dorées. Parfois, un drapeau accroché à son dossier, ou un moulin à vent. Madame ne sort pas habillée n’importe comment, elle prend soin d’elle. Elle a des petits élans de coquetteries aussi parfois, mais n’ose pas le dire. Je la connais bien depuis le temps.

… Depuis quand d’ailleurs ? La question de Seanou me posa une colle tout à coup. J’avais une mémoire légèrement sélective. Me souvenir de tous les pokémons, pas de souci. Mais les horaires de l’arrêt de bus en bas de chez moi… Avec un peu d’efforts et de grimaces pour essayer de me faire revenir les souvenirs, j’ai fini par y arriver.
"Je l’ai trouvée dans la rue, livrée à elle-même. Ça a été le coup de foudre. Je l’ai retapée, et maintenant, elle est comme neuve, hein ? Il faut les entretenir, ces petits compagnons."
Il devait voir de quoi je voulais parler. Le sien avait l’air de barouder aussi pas mal. Je me demandais si lui aussi il faisait des courses à fond les ballons dans les escaliers, ou dans les rues pentues de la vieille ville. Ça pouvait être l’occasion de rencontrer un autre copain de sensations fortes.
Mais son manque de costumes m’arrêta tout de suite. Mon regard s’illumina encore plus et je sautai sur mes pieds pour quitter Penny et me diriger vers les nombreuses armoires.
"Il fallait le dire tout de suite ! On va te trouver quelque chose de fun ! Tu as des envies ? J’ai un peu de tout : super-héros, princesses, pirates, licornes, animaux, aliments…"
Il avait l’air un peu plus fort que moi, mais ça devait passer. On passera peut-être les tenues moulées du disco, mais le reste devrait lui aller. Je ressortis la tête du placard pour lui sourire.
"Merci ! J’aime bien l’attention des détails. Et on se sent tellement bien dans ce genre de robes, tu devrais essayer. Tu dois bien avoir une princesse Disney préférée ?"
Je me dirigeais vers la section appropriée, tout en l’écoutant. Au loin, j’entendais le son d’une musique que je connaissais bien, et chantonnais par-dessus.
"Ah oui, je vois, tu es ce genre de personnes..." Un peu comme mon Léon, pas à l’aise avec la foule. "J’allais te le proposer, tu peux tout à fait rester ici ? Tu veux quelque chose à boire ? A manger ? Je vais dire à Andy de nous amener une assiette avec un peu de tout ! C’est mon nouveau chef personnel, tu vas voir, il est super."
Un SMS plus tard, notre nourriture était en route. J’en profitais pour sortir quelques costumes, histoire de montrer un peu quelques exemples à Seanou.
"De loin. Mais c’est aussi l’occasion de faire connaissance, ces soirées ! Et t’inquiète, j’ai ma liste noire. Ainsi qu’un dispositif anti-relous pour les chasser. Mes party sont safe !"
C’était important pour moi, alors je ne lésinais pas là-dessus ! L’instant d’après, on frappa à la porte, et j’allai ouvrir pour laisser entrer Andy



ANDY
IDENTITE : Andy Adamcki
GROUPE : Voyageurs
SPHERE : Economique
AGE : 36 ans
ETAT CIVIL : Célibataire
PROFESSION : Chef, cuisinier personnel de Babar, animateur d’une émission culinaire
POUVOIRS : /
ETAT DE SANTE : Bon
LIENS : Babar : boss. Data : ex


Quand il avait appris qu’il allait être le chef privé de Barthram Einar, Andy s’était attendu exactement à ce que cela commence de cette manière : avec une énorme fête délurée, à l’image du propriétaire des lieux. Mais il y avait quelque chose de spontané et d’enfantin chez le milliardaire qui plaisait au jeune chef. Raison pour laquelle il avait accepté cette proposition un peu folle de travailler pour lui, mais qui s’avérait également être un bon coup marketing, sans parler de l’ouverture au marché écossais. Plusieurs restaurants étaient ainsi prévu, ainsi qu’une gamme de produits alimentaires. Joindre le plaisir à l’agréable, en somme.

Pour autant, Babar répondait parfaitement à son côté grand enfant, et le premier thème de cette soirée avait enthousiasmé le cuistot immédiatement. Il avait enfilé une toque blanche, ainsi qu’un petit museau et une queue de rat, en hommage au héro de Ratatouille. Préparer le buffet accordé au thème lui avait demandé des semaines de préparation, mais il en était particulièrement fier. Le processus avait été consciencieusement teasé sur ses différents réseaux sociaux, et demain, des photos du buffets final seront postées, explosant à nouveau le nombre de réactions et de likes. Mais pour le moment, il ne pensait pas à cela et profitait de la soirée comme il se devait.

Du moins, jusqu’à ce qu’un message de son nouveau patron ne l’interrompe dans sa tentative de pécher une cerise dans la fontaine à coca. Il savait que Babar pouvait être excentrique, mais, au vu de son propre tempérament joueur et parfois puéril, comprenait toujours sa logique. Il prépara donc une assiette en piochant dans le buffet, et réquisitionna une carafe de soda pour aller retrouver le milliardaire dans la salle aux costumes. Et comprendre peut-être ce qu’il y faisait.

"Hello Boss ! Hello ! Andy, enchanté." salua-t-il Sean avec un sourire chaleureux. Il remarqua alors les différents costumes sortis et son sourire s’agrandit encore plus. "Oh, vous faites un défilé ? Ton ami fait le modèle ? Je peux rester regarder ?"

Il alla poser l’assiette vers Sean, sautillant presque avec enthousiaste. Un grand enfant, un certain détective vous le confirmerait…



Scavenger
Sphère Economique
Scavenger
Messages : 90
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Immortalité, Persuasion
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Avr 2019 - 16:44



Enter another world ! WATCHMAN & Scavenger
Si on m'avait dit qu'un jour se je serais en train de philosopher sur la sensibilité des objets trouvés. Quand même y a bien qu'ici que je pouvais faire un truc pareil. Enfin, ça me fait sourire plus qu'autre chose. Ça change.

_ Faut en prendre soin, ça c'est clair. Que j'acquiesce devant l'amoureux des meubles abandonnés. Je me demande qui est formé pour réparer des chaises de bureaux ? Ca doit faire parti de ces métiers qui se perdent. Enfin j'imagine.

Je le vois qui se lève d'un seul coup. Je me demande ce qui se passe. Quelle mouche le pique ? Ah... Il va dans ses placards. Je le regarde farfouiller. Au listing qu'il commence j'hésite entre exploser de rire ou prendre peur. Je n'ai jamais dit ça pour qu'il me propose un plan de secours. Je n'ai pas envie de faire le clown. Mais en même temps, je me retrouve comme avec Rox... indécis avec du mal à dire « non » direct.

_ Heu... Qu'est ce qu'il me demande là. Mes connaissances en terme de dessins animés sont assez mauvaises. En Disney je ne sais pas trop. J'ai du voir Hercule avec mon petit neveu. Mais ça remonte à loin. Je réfléchis toujours quand Bertham reparaît de ses rayonnages.

Il me donne le tournis. On dirait un hyper actif. Sa sûre motivation me fait finalement rire. Il me fait aussi penser à Holli. Est-ce que tout le monde est comme ça dans mon entourage ? Ou bien est-ce que c'est moi qui est trop lent ? Je me demande un peu ce soir. Je le laisse passer une commande de bouffe. De toute façon faut que je mange un truc oui. Ça va me retaper.

_ Pas mal. T'as raison. C'est quoi ce dispositif ? Quoi ? Autant se renseigner... Si une technique existe autant le savoir. Et si je peux le mettre en place autour de moi et éviter les connards. Ce ne serait pas plus mal ! Je le vois qui continu à accumuler les costumes en chantant. De là, y en a aucun qui me convainc. Bon alors comment vais-je gentiment envoyé bouler l'idée... ?

Je tourne la tête vers le nouveau venu. Le sourire avenant à l'air sincère. Il a l'air sympathique. En même temps chez Einar ça a l'air d'être un critère. C'est à se demander ce que je fais là en fait. Qu'est-ce qu'il m'a trouvé de base ? Je ne ressemble pas vraiment à la population du coin. Je souris poliment. Il a les victuailles. Je le remercie. En plus ça a l'air pas mal ce petit plateau.

_ Salut Andy. Moi c'est Sean. Merci. Mon sourire s'efface lentement. Un défilé ?! Houla houla. On dirait qu'il est aussi immature que Babar le Andy... OMG. Je crois que je vais avoir du mal à me tirer de ce coup-là. Avant je serais peut-être entré dans le délir. Pour déconner. Mais j'ai du mal à me laisser aller à ce genre de délir aujourd'hui. C'est juste plus mon truc. Je n'ai pas assez bu pour ne pas voir le ridicule de la situation.

_ Non non pas vraiment. Barthram proposait juste de m'en prêter un. On cherche. Enfin il cherche. Si tu as une idée Andy... ? Un truc pas trop crétin ? Je ne sais pas si ce critère dira quelque-chose pour ces deux gars. Mais sait-on jamais... Si ça peut réguler un minimum leur folie. Ce sera toujours mieux que l'idée saugrenu de faire un défilé. Je tente de sourire mais je ne me sens quand même pas super à l'aise.

Alors je chope une pâtisserie en forme de tête de Mickey pour manger un peu. Hey, mais c'est que c'est bon. Pas mal. Je souris au cuistot.

© CRIMSON DAY
Watchman
Sphère Militaire
Watchman
Messages : 187
Etat Civil : /
Pouvoirs : Magnétisme
Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Juin 2019 - 17:52

ft. Watchman

ft. Scavenger

「Enter another world」
Cher.e.s lecteur.ice.s,

Est-ce que j’accordais plus d’importance à une chaise à roulettes qu’à certains êtres humains ? Totalement. Après tout, il y a bien des gens pour préférer l’argent, le luxe, une voiture, un jet, une villa à des personnes dans le besoin. Preuve qu’il y a bien des gens qui valent moins que Penny. C’est aussi pour ça que l’Organisation XIII est née. Pour corriger ce genre d’injustices. Et j’ai toujours su que je n’y arrivais pas seul, et que je ne pouvais pas être sur tous les fronts. Maintenant, j’étais entouré d’une team de choc, avec chacun ses combats et ses spécificités. On ne partageait parfois pas grand-chose, à part ce désir de rendre le monde meilleur. Mais cela suffisait.

Damn, j’en étais tellement fier que j’aurais pu le mentionner à mon invité. Mais parler d’une organisation secrète à un policier n’était sans doute pas la meilleure des idées.
D’autant qu’on avait bien assez à faire pour discuter boulot. Ce soir, c’était la fête ! Et pour toute bonne fête, il fallait un costume. La tâche s’avéra plus ardue que prévue, alors que Sean me renvoyait un regard perdu.
"Ouais, j’en ai beaucoup… Je suis un peu excessif parfois, mais je préfère dire que je suis un passionné !" dis-je en guise d’excuse. Ce qui n’en était pas vraiment une, au final. Au moins, ça le faisait rire. C’était déjà un bon début, non ? "Je vais te faire une sélection, tu me diras ce que tu préfères !"
Et puisqu’il préférait ne pas trop se mêler à la foule, j’en profitais pour faire venir Andy avec des trucs à manger. Je continuais à faire mon choix de costumes, essayant de piocher dans le registre des classiques Disney, tout en continuant à discuter avec mon invité.
"Oh, intéressé ? C’est un système à base de catapultes, de reconnaissances faciales, d’encre indélébile et de local à poubelles. J’en suis assez fier, et je l’ai même breveté… Mais si tu veux, je te l’installe chez toi aussi !"
L’auto-entreprenariat, ça me connaissait. Je ne comptais plus le nombre de projets dans lesquels j’étais lancés. Assez pour contenir un peu mon énergie exponentielle.
"Hey Andy !" Je lançai tout en sortant un costume de rose rouge. "Merci d’être venu si vite, on a besoin de tes conseils !"
Entre le cuistot et moi, c’était presque de la communication télépathique. On partageait beaucoup de passions, et un enthousiasme général pour l’amusement sous toutes ses formes. Des adultes dans des costumes d’enfants. Ou l’inverse, on ne savait jamais vraiment trop.
"Je crois que Sean n’est pas trop partant…" dis-je en pouffant doucement devant l’expression de mon invité. "Mais on va lui trouver quelque chose qui lui plaise !"
Un nouveau défi pour notre duo fraîchement constitué !


ANDY
IDENTITE : Andy Adamcki
GROUPE : Voyageurs
SPHERE : Economique
AGE : 36 ans
ETAT CIVIL : Célibataire
PROFESSION : Chef, cuisinier personnel de Babar, animateur d’une émission culinaire
POUVOIRS : /
ETAT DE SANTE : Bon
LIENS : Babar : boss. Data : ex


Longtemps, Andy n’avait pas assumé son côté enfantin, rencontrant systématiquement l’agacement de ses parents ou partenaires. Mais maintenant qu’il était loin d’eux, et surtout, aux côtés de Babar, ce côté de sa personnalité pouvait enfin s’épanouir.

Enfant, il n’avait pas vraiment eu d’amis avec qui partager ce genre de moments. Une enfance stricte, cadrée par des leçons et des loisirs choisis stratégiquement par ses parents avant que leur enfant puisse dignement leur succéder. Maintenant que c’était fait, il s’attelait enfin à rattraper tout le temps perdu, d’autant que sa maturité n’avait pas vraiment suivi depuis cette époque frustrée. Mais quoi qu’il en soit, malgré son caractère un peu infantile parfois, il restait une personne de charmante compagnie, et toujours ravie de faire de nouvelles rencontres.

"Salut Sean !" Son regard passa de son patron au policier, avant d’hocher la tête. "Je vois… c’est vrai que le Boss a de quoi rendre le choix difficile. Mais rien n’est impossible avec nous. Alors, profite de l’encas et on se charge du reste !"

Il lui fit un clin d’œil, avant de parcourir les costumes présélectionnés par Babar. D’un coup, il se fit plus sérieux devant l’importance de la tâche qui lui était assignée.

"Hum, il a presque un physique à faire un prince, tu ne trouves pas ?"

"Ah, peut-être celui de Raiponce ? Mais c’est un peu trop réducteur… Oh, et ce costume de sirène ? Il pourrait aller nager dans la piscine avec !"

"Il risque d’avoir froid avec… Qu’est-ce que tu en penses Sean ? Moi, je te vois bien avec celui-ci ! Tu serais trop mignon."

Il sortit un costume de Pluto, oreilles et museau assortis.

"Autrement, un jedi ? J’ai Luke, Leïa, Obi-Wan, Yoda…"

"Oh oui, ça pourrait être pas mal !"

Les costumes s’empilèrent à côté de Sean, qui commençait à avoir quelques idées et possibilités.



Scavenger
Sphère Economique
Scavenger
Messages : 90
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Immortalité, Persuasion
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Édimbourg :: Leith :: Manoir Hamilton-