Friday night feat. RACKHAM

 :: Édimbourg :: New Town :: Autres lieux Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 7 Aoû 2018 - 10:59


Friday night Sean & Jack

Mes ailleux quelle putain de semaine !

Une agression à la Potentiel Home met Yard en ébullition. On revient aux tensions mode période Tueur d'Ange. En vrai, j'ai largement de quoi rester au bureau pour une bonne partie de la nuit. Mais, on est vendredi. Jack est dans le coin pour une paire de jours. On s'est donné rencard. Je n'ai pas vraiment assuré la dernière fois. J'ai presque fini dans le caniveaux. Donc je ne me sens pas d'en plus lui poser un lapin pour ce soir. Et puis Rox' a raison parfois faut décrocher.

J'ai le courage de passer prendre une douche à l'appart avant d'aller au bar. De toute façon, on sait tout les deux qu'il y a une demie heure de battement entre l'horaire de base et l'arrivée. C'est un accord implicite entre retardataire. Enfin, ce soir, je me dis que je vais la faire soft. J'ai dis oui pour un match avec Lydia demain. J'aimerais autant être dans de bonnes dispositions. Et puis aussi faire un peu meilleure impression que l'autre jour dans son cabinet.

Ouais, la ville est à feu et à sang. Moi je pense plus à un bar bondé avec une jolie rouquine. Ma fois, c'est que le monde part vraiment en couille. Je ne sais pas trop si je dois flipper ou rire. En tous cas, c'est la première fois depuis une éternité que j'ai autre chose en tête que les dossiers. Faut pas trop en demander. En contre partie les cauchemars se sont intensifiés. Mais je sais pourquoi. Lili est reliée à tout le merdier que j'ai enfoui sous le tapis. Normal que j'y repense en la voyant. M'enfin, pour le moment... ça va. Les cachetons aident.

Je suis presque tenté, de proposer à Cooper de ramener sa fraise au bar, avec nous. Je me doute qu'il suit l'affaire de prés. Avec son passif sur le sujet, ça doit bien le remuer... Mais, trois, c'est sans doute déjà trop pour lui. J'ose espérer qu'il saura où frapper en cas de besoin. Je me suis assez permis de le faire cet hiver pour lui renvoyer la pareil.

J'arrive un peu avant 21h00. On a décidé d'aller dans le même bar que la dernière fois. L'endroit est cool. Être connu, reconnu, dans ce genre d'endroit ça facilite un peu les choses. Il y a du monde. Logique, le week end commence. Quand le barman me voit, il fait signe que la deuxième salle est ouverte. C'est nickel. J'aime plus cette partie. C'est plus grand, on a plus d'espace et un peu moins de bruit. Je salut rapidement le gars, le remerciant, avant d'aller à la recherche d'une table.

J'en trouve une pas trop mal. Elle est prés de la vitre en plus. Et de la sortie arrière. Je suis toujours plus tranquille quand je sais où est le point d'extraction d'un lieu public. Avec tout ce qui se passe, je me dis que ma prudence est de moins en moins exagérée.

Jack arrive alors que je viens de mettre les freins à « T » . Quelle synchro. Si ce n'est pas parfait ça. Je lui adresse un petit coup de menton amusé. Il est comme je l'ai laissé il y a quelques semaines. Il a peut-être l'air un peu plus fatigué. Enfin, si c'est le cas, il me le dira. On est assez catch pour se dire la façon dont on voit nos soirées. Ça fait partie des raisons qui font que c'est moins compliqué d'être sociable avec certains.

_ Yop matelot. Allez pose tes miches. J'ai appelé ta petite serveuse.

Ouais, par hasard, la nana de la dernière fois est de service. Je me suis dit qu'on ne perd rien à faire un clin d’œil. Le capitaine n'aurait pas de mal à charmer la donzelle. Ça ne lui ferait pas de mal de partager un peu de bonne compagnie. Je le regarde s'installer. Un sourire en coin me vient quand je vois la miss en question regarder dans notre direction.

Pas pressé, j'observe le manège, j'écoute l'ambiance de la salle.

© CRIMSON DAY
Watchman
Sphère Militaire
Watchman
Messages : 161
Etat Civil : /
Pouvoirs : Magnétisme
Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Aoû 2018 - 15:59

Friday Night

Feat Watchman & Rackham


On est rentré au port il y a quelques heures. En sortant d'Arkadia après avoir faire mon rapport de mission, je sifflote en retournant sur le bateau. Je discute avec Banshee. Ce soir ce sera Gentil qui assurera le commandement. Lui et moi avons besoin de nous détendre. Puis je passe me changer. Je quitte mes galons de capitaine pour une tenue disons plus civile. Oh elle est quand même un peu excentrique : jeans slim noir ciré enfoncé dans des bottes noires montant à mi mollet avec un décor en fer doré, une chemise en soie rouge ouverte sur le haut du torse par un laçage et des manches légèrement bouffantes resserrées aux poignets. Toujours mes petites babioles aux oreilles, poignets et doigts. Mon éternel noir aux yeux et mon manteau noir plus tard, je suis en route quoi qu'en retard pour le bar.

Quand j'arrive, je vois Sean qui s'installe. Il est dans la deuxième salle. Ma préférée. Là bas y a un billard et un jeu de fléchettes. C'est pas mal quand je veux boire à l'oeil car je peux plumer deux trois forbans et bois-sans-soif. Mais bon pas de beuveries pour moi ce soir. J'lai promis à Gentil. Le pauvre, il s'inquiète pour moi parce qu'avec la boucane et le calme plat qu'on a eu pendant deux jour j'ai pas fermé l'oeil pendant deux jours. Je rejoins Sean qui m'annonce fièrement avoir appelé Katia.

Yo Frère de la Côte! C'est gentil de penser à moi. Je savais pas que katia était de service aujourd'hui. Mais mon grand je chasse jamais sur le territoire de la boisson. Bon ça m'empêche pas de draguer mais je consomme pas, pas jusqu'au bout du moins. Je fais un signe à la fameuse serveuse qui se radine en dandinant. Je lui commande deux rhum vanillé. Du léger pour ce soir. La dernière fois, dieu qu'il était bon mais il tapait sec. Deux minutes plus tard les verres et la bouteille sont sur la table, un dernier sourire et je renvoie la Katia vers les autres clients qui ont pas l'air mécontents de la retrouver pour eux. Alors Sean, raconte moi un peu... Dans ton message tu m'as dis avoir changé de Kiné? Apparemment il est efficace vu la vitesse à laquelle t'es retourné bosser. Pendant que je parle, je nous verse deux verres. J'en donne un à Sean et je tape nos verres avant de boire. Santé.




Code par Heaven sur Epicode

Rackham
Sphère Savoir
Rackham
Messages : 81
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Immortalité, Énergie cinétique, Mémoire visuelle parfaite et Orientation infaillible
Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Aoû 2018 - 16:37


Friday night Sean & Jack

Ah donc il connaît le prénom de la fille. Je ne me suis pas vraiment trompé. Ça me fait sourire. Le cap'tain est plus sociable que moi. C'est un avantage. Je n'ai pas besoin de faire d'efforts comme ça. Je lui laisse la partie interactions humaines. Comme je fais quand quelqu'un est plus compétant que moi. Ce qui est le cas assez majoritairement.

Quand la nana repart, il aborde le sujet franco de port. C'est bien du Rackman ça. Il va direct au but. Je m'y attendait. Mais ça ne change rien. Le sujet me met mal à l'aise. Tout ce qui entoure cette histoire me met mal à l'aise.

_ Santé.

Pas mal la vanille. Ça change. J'aime bien. Je reprend une deuxième lampée. Je sais que parler de Lydia ne va pas être évident. Ça ne l'a jamais été. Je n'ai parlé d'elle à personne. En dehors de notre bataillon personne ne sait qu'on a vécu un truc ensemble.

_ Ouais, elle a fait du bon boulot. Je suis retapé. Ouais, musculairement c'est vrai que tout est nickel. Je touche du bois. C'est dans ma tête que c'est Beyrouth ouest. Je veux dire, encore plus que d'habitude. Au point où j'ai eu une hallu' nocturne la nuit dernière.

Je vais commencer par le plus facile, le contexte. Jack a besoin d'éléments. Moi, ça me donne le temps de chercher les mots. Je ne suis tellement pas doué pour ça. Les émotions pour moi ça se vie. Ça ne se parle pas. Ça m'a toujours fait chier d'extrapoler, de chercher du sens, et tout ces machins.

_ C'est une fille que j'ai connu au service, en fait. Ça fait presque 5 ans qu'on ne s'était pas vus.

En plus, c'est dur de présenter les faits sans les transformer. Surtout quand ça a été quelque-chose où on a merdé. Bon après, je sais que Jack s'en foue de comment je vais le dire. C'est juste moi. Je n'ai pas envie de trahir Lydia encore. Mais... je n'ai pas les couilles pour dire à voix haute la merde que je suis. Je reprend un peu de rhum.

_ Sur la fin, on était plus ou moins ensemble. Plus, que moins. On a juste pas posé d'étiquette. Mais dans nos têtes, c'est devenus assez vite clair. C'était plus que de partager la douche et le dentifrice. J'avais quand même envisagé -sérieusement- de quitter l'armée de terre pour tenter un truc avec elle. Ce que je ne lui ai jamais dit, du coup... A quoi ça aurait servi ?

Jack doit bien se douter de la chrono. Mais, autant aller jusqu'au bout du résumé. VDM dans ses grandes largueurs.

_ Et puis, on m'a retiré du service. Elle est restée là-bas. On s'est plus revus. C'est moi qui n'a pas voulu. Entre les soins et mes jambes, j'ai pas pu gérer le relationnel correctement. C'est con. Mais, je ne pouvais vraiment pas.

J'arrête mon verre à mis chemin. Une pensée m'accapare. Je fixe le vide le temps qu'elle se dissolve d'elle-même. Mais l'odeur de chair carbonisée me reste dans le nez. Putain de cerveau !

_ On se voit demain soir. Dans un pub. … je ne sais pas si c'est une bonne idée. Je pense que je vais annuler. Oui, là, ça me semble clair. Qu'es-ce que ça pourrait donner de se revoir ? A part amener de la merde dans la vie d'une fille super ?

© CRIMSON DAY
Watchman
Sphère Militaire
Watchman
Messages : 161
Etat Civil : /
Pouvoirs : Magnétisme
Revenir en haut Aller en bas
Mer 26 Sep 2018 - 20:54

Friday Night

Feat Watchman & Rackham



Je trinque avec Sean qui a pas l'air des masses emballé par ma question mais bon tant pis, je lâche pas la ligne. La kiné a l'air hyper douée vu qu'il me dit qu'il a plus mal. Lui qui a toujours un truc qui le gène. Mais apparemment, elle lui a aussi retourné le cerveau. Et ça ... Ca c'est nouveau. Depuis qu'on se fréquente, je l'ai jamais vu perturbé par une fille ni par un gars d'ailleurs. Je l'écoute avec beaucoup de sérieux. Ca avait l'air aussi gros que moi et ma fille.

Je tombe sur le cul. Il connait bien sa kiné en faite. Une ancienne de l'armée. Ah mais il la connait même au sens biblique en vrai. Comment ça plus ou moins ensemble? Ca veut rien dire ça... Je vois bien que ça le perturbe... 5 ans... Mais c'est plus ou moins le délai depuis son accident et la perte de ses guibolles. Intéressant.

Cré-dieu, heureusement que je suis assis. Il la voit demain en dehors des soins... Annuler?? Mais il est pas bien. 5 ans qu'il a pas eu de rencart et là Monsieur veut se désister la veille? Je repose mon verre assez fortement sur la table, en renversant un peu.

Ola marin doucement sur les arquebuses... Mais c'est l'El Dorado que tu me racontes là. T'es en train de me dire que le médecin qui t'a remis à flot c'est une ex à toi? Qui t'a connu avec tes jambes et apparemment c'était assez sérieux pour qu'elle veule te voir après. Toi, tu l'as repoussé. Pour des raisons qui te sont propres et dont on ne discutera pas Et là, tu la retrouves. Elle fait un pas vers toi et te propose de sortir... Et toi... 'Spèce de Marin d'eau douce tu veux lui poser un LAPIN?

Je comprends pas. Depuis le temps qu'il attend de vivre. Y a cette fille qui arrive, qui lui retourne les tripes et lui il va laisser le poisson filer? Non mais c'est le naufrage si je prends pas la barre le temps que le capitaine reprenne ses esprits...

Sean. J'voudrais que tu sois sincère avec moi. Cette fille... Elle représente quoi pour toi? Si tu me dis que tu ressens rien pour elle alors oui pose lui un lapin parce qu'il me semble que pour elle c'est pas fini. J'en veux pour preuve qu'elle t'a pas foutu en dehors de son cabinet et qu'elle t'invite à boire un verre. Par contre si tu ressens quelque chose. Si ça te titille le cerveau. Si t'as un truc qui te laboure les tripes quand tu la vois alors fonce. D'ailleurs c'est quoi son nom? Elle est mignonne?




Code par Heaven sur Epicode

Rackham
Sphère Savoir
Rackham
Messages : 81
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Immortalité, Énergie cinétique, Mémoire visuelle parfaite et Orientation infaillible
Revenir en haut Aller en bas
Dim 30 Sep 2018 - 15:19


Friday night Sean & Jack

Bah tient. J'attend ça. La réaction de Jack est quasiment ce que j'ai prévu. Pas au mot prêt mais presque. Je dois le connaître plus que ce que je pense le capitaine. Ou c'est peut-être parce qu'il a la réaction « logique ». La réaction du pote qui veut pousser à avancer. En soi, ça a quelque chose de mignon. Je le sais, j'ai tenu ce rôle pour des potes moi aussi. Mais bon, mignon, ça s'arrête là...

_ Jacki s'teuplait. Commence pas avec ce ton de moral. Tu sais comme je déteste quand on fait ça.

Je commence à me dire que je regrette d'avoir aborder le sujet. Ouais déjà. Il parle trop ouvertement de CE sujet pour moi. Je ne sais absolument pas comment répondre à ses questions. Ces putains de questions qui s'enchaîne comme des balles de mitraillettes. Ce n'est pas faute de me les être posées. C'est juste que je ne sais pas ce que je pense, ce que je veux, ce que je suis prêt à faire.

_ On se voit demain soir. Dans un pub. … je ne sais pas si c'est une bonne idée. Je pense que je vais annuler.

Je finis le verre. Je me ressert et je le liquide aussitôt. Ouais, tant pis pour la bonne résolution de départ. Si je dois vraiment passer sur le grill, j'ai droit minimum de boire. Je le fixe le marin des airs. Je lui en veux un peu de me replonger direct le nez dans ce foutu bourbier. Il aurait pu attendre trois ou quatre verres. Que je puisse vraiment me lâcher.

Je prend mon porte-feuille. Y a que là où je garde encore une photo. Je la sors de l’étui en plastique et je la fais glisser sur la table. Ça doit être la seule que j'ai encore de cette époque. J'ai viré le reste. Ça ne sert à rien de garder. C'est le bataillon de « Red Fogg ». Juste avant que Powell se fasse descendre. On est tous là. Mike, moi, Lydia. Inutile que je précise c'est la seule fille du groupe.

_ A toi de me dire. J'hausse des épaules. C'est peut-être bien la première fois que Rac peut me voir sur mes pieds. Et sans tifs. Une autre vie quoi. Celle dans laquelle Lili était. Moi je l'ai trouvé jolie dés que je l'ai vu. Mais ça ne regarde que moi. On avait mis presque quatre mois avant de commencer à fleurter.

_ Je prévoyais de lui proposer une colloc officielle après la mission. Donc c'était plutôt sérieux. Sans elle je n'aurais jamais surmonté le deuil de Mako.

Allez une rasade en plus. Et s'il te plait Mako...

Non trop tard, elle est là. Juste à côté de toi Jack. Si tu la voyais. Pas du tout le même genre que ma rouquine.

_ Je ne sais pas Jack. D'un côté, j'ai envie de la voir. D'un autre... je ne veux pas la voir et foirer comme une merde... again. Je lui ai fait de la peine, tu vois. Je ne veux pas revenir dans sa vie et tout foutre en l'air. Voilà. C'est dit: clair net et puis précis. Je ne sais pas quoi faire. Parce que je veux bien faire.

© CRIMSON DAY
Watchman
Sphère Militaire
Watchman
Messages : 161
Etat Civil : /
Pouvoirs : Magnétisme
Revenir en haut Aller en bas
Mar 30 Oct 2018 - 15:57

Friday Night

Feat Watchman & Rackham


Je sens bien que mes questions le gêne. Il aime pas ça le Sean quand j'appuie là où ça fait mal mais faut bien chasser le pus avant que ça devienne une gangrène. Et je vois bien que ça le bouffe. Alors ouais j'ai peut être été trop cash, ouais j'aurai peut être pu attendre un ou deux verres de plus... Mais merde, lui il a qu'une vie. Il me sort une photo. je peux pas m'empêcher de sourire. Mais c'est que t'étais mignon sans un poil sur le caillou. Je comprends pourquoi tu tombais les filles. Mais t'es pas la plus mignonne. Mon grand... Elle est jolie ta rouquine. Par contre j'aimerai bien que tu me présentes celui là. Je pointe mon doigt sur un grand baraqué à côté de la fille.

Y a du monde sur la photo. Mais a qu'une seule fille. Elle a les cheveux qui flottent vent et un de ces sourires. Le genre qui vous transperce le coeur et qui vous réchauffe l'âme. Ca devait être quelqu'un de particulièrement tenace pour continuer de sourire en pleine guerre... Ou complètement cinglé aussi. Sean parle pas souvent du temps où il avait ses jambes. Alors je me tais et j'écoute.

Ce que j'en retire c'est que la Miss est super importante pour lui en faite. Il l'aimait et je me dis qu'il l'aime toujours vu comment ça le ronge. Et puis Mako est ce putain de fantôme qui le ronge. Comme moi quand je vois la mère d'Amélia après trop rhum. Cette femme... J'aurai jamais cru qu'on puisse aimer et détester quelqu'un en même temps. Je pose ma main sur l'épaule de Sean et je presse un peu fort.

Allons Sean. T'es pas un marin d'eau douce si? T'es un soldat! Et c'est pas des pleutres les soldats. Tu te souviens. La dernière fois qu'on s'est vu tu m'as dit ça. " Ce serait con de manquer une chance à cause d'hypothèses. Tu vas pas me dire qu'un marin de ta trempe ça peut reculer devant un défi comme celui-là !" Alors je te retourne la remarque. Tu fais des hypothèses. Tu sais même pas ce qu'elle veut elle. T'es pas un peu curieux de savoir ce qu'elle a fait pendant 5 ans? C'est long 5 ans. Elle a peut être des gosses, un fiancé ou une fiancée hein.

Je termine mon verre et me resserre. J'éloigne légèrement la bouteille de Sean. Faudrait pas qu'il se retourne le cerveau trop tot non plus. Qu'est ce que tu pourrais bien foutre en l'air? Ca fait 5 ans que vous vous êtes pas vu. Pour foutre en l'air un truc faudrait qu'il existe. Et là... Y a plus rien. A moins que tu ne tiennes à elle et que tu veuilles garder contact bien sûr. Je reviens dans deux minutes. Et quand je reviens je veux un nom Sean. Je vais pas continuer à l'appeler Elle.

Je me lève et vais au seul endroit réservé aux hommes dans le bar. Quand je reviens je fais un crochet par le bar, je commande 4 bières légères et de quoi grailler. Ca a bien pris 10 minutes. Je lui ai laissé le temps de digérer le tout et de finir la bouteille. Bah restait plus grand chose dedans. J'arrive avec un plateau. Et je dépose de quoi faire sur la table. 'St pas qu'j'aime pas la petite serveuse mais là c'est pas le moment, je serai pas un bon partenaire de joute d’œillade. Monsieur est servi!



Code par Heaven sur Epicode

Rackham
Sphère Savoir
Rackham
Messages : 81
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Immortalité, Énergie cinétique, Mémoire visuelle parfaite et Orientation infaillible
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Nov 2018 - 18:23


Friday night Sean & Jack

Je laisse la photo sur la table. Je me demande si la doc en a gardé ou non. Je pense que oui. Ce serait son genre.

_ Ah ouais Mike. J'ai plus trop de contact avec. Sorry... Je souris un court instant. Le choix du capitaine va avec ce que je sais de lui. Ça fait un moment que j'ai compris. J'ai eu quelques mecs aussi. En fait que quand j'étais en mission. On peut dire que c'est pour se tenir chaud. La base c'est un truc pas plus élaboré que ça. Il y a un que j'ai vraiment apprécié. Il est mort évidement. Mais, je garde un souvenir positif. Ce qu'on a eu m'a aidé. A un moment où rien d'autre ne pouvait m'aider.

Je me suis tenu loin de l'armée à la sortie de l’hôpital. Loin de l'équipe aussi. Ça m'avait paru logique. Je ne voulais pas les voir. Je crois que j'avais peur. En fait non, je le sais. J'avais grave la trouille. Je ne voulais pas qu'il me voit comme ça. Je ne voulais pas les voir sur leurs jambes. Je sais que j'aurais été infecte à l'époque. J'étais conscient d'être un ramassis de colère et de dépression. Ça aurait donné de la merde. Aujourd'hui... je ne sais pas. Certes, je suis moins en colère. On va éviter de parler de ma dépression. Et du reste. Juste, je ne suis plus fait pour ce monde.

Je lève les yeux quand je sens qu'il me touche. Ça me surprend un peu. Le capitaine et moi on est pas les plus tactiles de la terre. Je ne suis pas du tout tactile perso. Ou alors faut que j'ai bu la réserve de rhum de son navire. Au complet. Et encore... Les bitures ça finalement tendance à me faire gerber jusqu'à la moelle. Joyeux.

BaM dans les dents Miller. Me ressortir mes propres répliques. Joli. Je ne peux pas dire. Il m'a eu. Seulement,

_ J'suis plus un soldat dude. Qu'est-ce que je peux dire de plus ? Nada. Je suis un petit flic dans un bureau. Je fais le job. Je ne sauve plus des vies. La période Terminator c'est derrière moi. Ouais ça fait chier. Quand je vois des merdeux qui ne fouent rien au taff. Alors qu'ils ont leurs béquilles. Ils pourraient faire tellement de trucs. Les cons. Mais je la ferme. Tout le monde n'a pas la flamme. C'est tout. Basta. Moi, je ne l'ai plus. Je veux juste qu'on me foute la paix. Je fais mes campagnes tranquillou. Je ne demande rien à personne.

Il n'a pas tort sur un truc le Capt'ain. Y a plus rien. La compagnie a éclatée. Je sais qu'ils ont gardé contact pour certains. Lydia me l'a confirmé quand on s'est vus.

Je prend la bière la plus proche de ma main. Le liquide coule cul sec.

_ Lydia. Je le fixe. Je ne sais pas ce que je veux. Ce qu'elle veut. J'en sais rien. Elle a l'air de vouloir... je ne sais pas qu'on devienne des potes ?

Devenir le pote de Lily. Je trouve l'idée saugrenue. Elle a été une pote. Mais c'était avant. J'ai des ex que j'ai revu après coup, en tout bien tout honneur. Ça se fait. Quand on trouve la nana cool et qu'on arrive à profiter juste des bons côtés. Mais ça, c'est quand de un l'affaire s'est terminée proprement, de deux quand tout est au clair entre les parties. Franchement, avec Lily on a aucune des conditions remplies. Elle n'y peut rien je le sais. Disons que j'y peux un peu.

_ J'aurais du me casser de ce cabinet. Je grogne. Cette histoire me complique la vie. En plus de me refaire penser à des trucs... Bref. Vas-y sert moi encore. Si j'y vais... si j'y vais ça va tellement tout compliquer. Je ne pense pas avoir les épaules pour ça. Avant oui, sans réfléchir, je me serais jeté dans le feu. Là, je suis déjà bien cramé, bien bien cramé.

© CRIMSON DAY
Watchman
Sphère Militaire
Watchman
Messages : 161
Etat Civil : /
Pouvoirs : Magnétisme
Revenir en haut Aller en bas
Ven 30 Nov 2018 - 23:23

Friday Night

Feat Watchman & Rackham


Il a plus contact avec grand monde de l’époque où il avait ses jambes pensais-je. Chose que je pouvais parfaitement comprendre. J’ai plus ou moins fait la même chose. Quand j’ai perdu mon équipage, j’ai œuvré sur d’autres mers. Beaucoup plus au nord. Je ne suis pas retourné de ce côté-là du globe avant un siècle ou deux. Je sais plus exactement. Ca surprend Sean quand je lui pose la main sur l’épaule. C’est vrai que je suis pas un tactile avec lui. Peut-être parce que je sais qu’il est pas à l’aise avec ça mais des fois… un contact ça faut tous les mots du monde. J’ai un sourire en coin. Lui plus un soldat ? Ouais c’est ça et moi je suis pas un pirate… T’es aussi lambda que moi Sean. N’importe quoi. Y a qu’à te regarder analyser les lieux, choisir toujours la place la plus proche d’une issue, reluquer les gens comme s’ils portaient tous une arme ou une bombe. T’es un soldat c’est juste que tu veux pas le reconnaitre. Mais ça je le garde pour moi. Quoi que je dise de toute façon t’en feras qu’à ta tête de mulet.

Ainsi la demoiselle a un p’tit prénom. Lydia ? Première fois que j’en entends parler d’une. Et c’est mal de vouloir être en bons termes avec toi ? Vous vous êtes pas quittés en bon terme ? Si j’ai bien suivi l’histoire, y a même pas eu de rupture dans les règles de l’art. Juste… Une disparition. Un peu comme ce que la mère d’Amélia a fait. Un matin je suis rentré et elle s’était envolée. Je sais pas ce que ça donnerait si j’la revoyais aujourd’hui. Je serais peut-être aussi perdu que toi. A la différence que j’aimerai savoir POURQUOI elle est partie. Pourquoi j’ai plus eu de nouvelles. Que la petite a pas eu droit d’avoir ses parents avec elle.

Je fais une petite pause pour boire un peu de bière avant que Sean ne liquide tout. Je lui tends une autre bière. Il se dit qu’il aurait dû faire demi-tour dès qu’il l’a vu. Alors pourquoi t’as pas quitté le cabinet quand t’as su que c’était elle. Pourquoi tu lui as pas dis : « Désolé mais ça va pas être possible. Je veux pas que tu me soignes. » Tu sais ce que je pense ? Que tu mourais d’envie de la voir. Que t’as Miss Culpabilité et son pote Regret qui toquent à ta porte. T’as fini par ouvrir les lettres des années après. Et tu vas me dire que pour toi y a plus rien ? Si y avait plus rien, tu l’aurais jeté cette photo. Tu l’aurais pas près de toi dans ton portefeuille. T’as pas tourné la page, tu l’as mis en suspens. Et toi t’as rien à lui demander ? Y a aucun point de votre passé qui manque d’éclairage ? Je sais pas moi… Tiens ! Tu m’as dit que tu savais pas comment t’étais passé de sous le camion à l’hôpital. T’aurais dû mourir là-bas mais t’es toujours là. Et les médecins ont pas été foutus de te dire pourquoi. Elle… Elle pourrait peut-être te le dire.

Je veux pas trop m’avancer mais autant il arrive à parler de Mako parce qu’il en a fait son deuil, autant cette fille-là… Il a toujours du mal à en parler. Y a toujours un truc. J’en mettrais ma main au feu. Mais je connais le Mousse… Faut pas le brusquer, le braquer. Sinon il va se refermer comme une huître… Déjà qu’il s’ouvre pas souvent…



Code par Heaven sur Epicode

Rackham
Sphère Savoir
Rackham
Messages : 81
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Immortalité, Énergie cinétique, Mémoire visuelle parfaite et Orientation infaillible
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Déc 2018 - 22:59


Friday night Sean & Jack

Pourquoi … Pourquoi. Les gens ont souvent ce mot là à la bouche. Pourquoi ceci. Et puis pourquoi cela. Ouais, ouais. Je suis désolé pour Jack et Amelia. Ce qu’à fait la nana ce n’est pas réglo. Je sais. Mais enfin, moi, je suis de l’autre côté. Alors je peux me mettre dans la position de « celle qui a disparue ». Y a toujours une raison. Une foutue raison à ce que quelqu’un agisse comme cela. Alors ce n’est pas forcément une raison qui plait aux autres. Mais… bah ça reste une raison.

_ Bah parfois on ne sait pas et puis c’est tout. On doit juste faire avec. Ton Amelia, c’est triste, je suis d’accord, mais elle s’est faite comme ça. Malgré ça.

Ouais. Non. Mais c’est évident que y a encore des trucs qui me rattachent au merdier. Je sais hein. Il suffit que je voie Daniel pour que le sujet de l’armée revienne s’imposer. Mais bon, en fait, je ne veux pas remuer tout ça. La merde. Je ne vois pas l’utilité de faire un truc pareil. Ça fait toujours que des trucs pourris après.

_ J’sais pas Jack. Vraiment. Cette fille ça pouvait être la bonne. C'est vrai. Mais bon ça a merdé. C'est con. Je suis cramé. Elle a refait sa vie. Personne n'y peut rien.

Il ne sait pas. J’ai mis trois ans à comprendre la base des TOC, des cauchemars, à pouvoir aller dans une foule sans paniquer. Que j’ai eu des hallucinations et que j’en ai encore quand on me fou en état de stress. Tout ça c’est lié à cette période, à l’escadron à Red Fogg. Donc en fait, non, je n’ai pas fouillé. Je ne suis pas con. Je ne vais pas me plomber.

_ Je ne vois pas à quoi ça me servirait de le savoir maintenant. Ça ne changera rien. Ce qui est fait et fait. Ça nous rendra ni les potes, ni la paix, ni mes jambes.

C’est possible que Lydia ait des questions. Mais bah, je ne peux pas le savoir. Elle me les a pas posés. Attend. Je pense aux lettres. Ces lettres. Putain. Les lettres. Je me gratte les joues en grognant. Punaise, en fait cette conversation ne m’aide pas beaucoup j’ai l’impression. Ça m’embrouille le cerveau.

_ Ca fait juste chier. Je verrais bien dans quel état je suis demain hein. Je serais le pote.

Pote ça m'irait bien.

© CRIMSON DAY
Watchman
Sphère Militaire
Watchman
Messages : 161
Etat Civil : /
Pouvoirs : Magnétisme
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 13 Déc 2018 - 20:09

Friday Night

Feat Watchman & Rackham


Je vois bien que je l’ai un peu énervé. Du coup je vais laisser couler. Je vais pas m’énerver à mon tour. Même si ce qu’il dit me touche en plein cœur, enfin de ce qu’il en reste. Je fais tourner ma bière sans vraiment la voir. C’est vrai qu’Amelia a pas eu besoin de moi pour se construire. Elle est devenue une belle jeune femme, forte, intelligente, talentueuse même… Ouais malgré ça comme tu dis. C’est peut-être ça qui fait le plus mal. Se dire que c’est sûrement parce que j’étais pas à ses côtés qu’elle a réussi sa vie. Moi, un bon à rien de pirate, je lui aurai donné quoi au final ? Un père alcoolique et truand ? Je l’aurai entrainée sur les travers de la vie…

De toute façon, je sais pas être père. J’ai jamais su et je saurai jamais l’être. Y a qu’à voir la tête de mon équipage… Je ris vite fais pour moi-même. Je me mens je le sais. La moitié de mon équipage c’est mes gamins. Banshee, Loco, Sonar et même Tracknar… C’est mes gosses. Ils sont peut-être pas de mon sang mais c’est tout comme. Et puis j’ai trouvé des frères en Cookie et Gentil. Peut-être même un grand père avec Fayot… En remontant le fil de mes pensées, y a des noms qui me viennent de par les siècles. John, Maria, Esteban, Magnolia,… des centaines de noms passent. J’oublie jamais personne, ni les noms ni les visages. Ca en fait des fantômes. Mais je suis pas aussi hanté que Sean. En tout cas pas sentimentalement. De temps en temps, c’est vrai je cauchemarde. La Doc’ d’Arkadia appelle ça un trouble du sommeil qui se traduit par des rêves sur mon passé. C’est vrai que des fois j’ai l’impression de les voir sur le pont. Le pire c’est la mère d’Amélia, il est pas rare que je pense la reconnaitre dans la foule. En 30 ans, je peux vous dire qu’il se passe pas un an sans que je pense la reconnaitre quelque part.

Je reviens à l’instant présent quand il ouvre de nouveau la bouche. J’hésite à intervenir de nouveau. Dois-je lui dire ce que je pense ou le laisser faire seul ? J’sais pas Sean. J’sais pas si tu es vraiment cramé. ‘Fin mon grand tu fais ce que tu veux. Là, maintenant, tout de suite, j’aurai pas dit non à une bouteille de rhum… Mais un fort. Distillé à l’ancienne aux Antilles. Qui coûte un bras tellement il est rare… Mais je pouvais pas faire ça à Sean. Pas avec son rendez-vous pas rendez-vous de demain soir. J’étais persuadé qu’il irait. Ce qui ne m’empêche pas d’hocher la tête à ses propos. C’est vrai ça te rendra pas tes potes… Pour les jambes je me prononce pas tu sais ce que j’en pense. Quant à la paix… Je pense que tu pourrais la trouver. Mais ça… Ca dépend pas de moi. Sous-entendu mon grand que tout dépendait de toi. Mais ça, je suis sûr que tu le sais déjà.
J’ai plus rien à boire. Toi non plus. J’ai pas le cœur à te laisser comme ça. Alors je prends les cadavres et je les ramène au bar. Je vais reprendre de quoi nous faire plaisir et un jeu dame au patron. Je reviens m’installer. Je pose le tout devant toi. En attendant, pour ma part, j’ai soif.

Code par Heaven sur Epicode

Rackham
Sphère Savoir
Rackham
Messages : 81
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Immortalité, Énergie cinétique, Mémoire visuelle parfaite et Orientation infaillible
Revenir en haut Aller en bas
Mer 26 Déc 2018 - 18:45


Friday night Sean & Jack

« Tout dépend de toi ». Ahhh combien de fois je l'ai entendu celle-ci. Et sur tous les tons encore. Si tout dépendait réellement de moi ma vie aurait été différente. Je me serais laissé d'autres choix. Le premier j'aurais définitivement décroché de l'armée après la mort de Mako. Plutôt que de me laisser convaincre par des prétextes à la con. Un sens de l’héroïsme de mes deux. Couilles.

Sur ce plan, il est clair que le capitaine et moi ne nous comprenons pas. Ce n'est pas grave. On ne peut pas être d'accord tout le temps. Encore moins quand on est des amis. Surtout pas quand on est amis. Ça sert à ça les amis. Précisément. A ne pas être d'accord.

_ Je lui ferais pas de mal. Ça tu me me faire confiance. Je ne lui ferais plus jamais de mal. Qu'est-ce qui compte d'autre ?

Je regarde les bouteilles qui arrivent devant nous. De quoi faire encore une belle tournée. De quoi se donner un bon gros mal de crâne aussi. Ce n'est sans doute pas le plan le plus avisé. Ce n'est pas comme si j'étais un mec très avisé ces dernières années. Hein. On ne va pas me contredire là-dessus. On n'a plus très envie de causer lui et moi. Enfin plus moi que lui probablement.

Je vide. Un verre après l'autre.

C'est quand la salle commence à tourner que je me dis que c'est bon. Il faut que je m'arrête. Sinon demain va être une journée encore plus merdique que ce que je redoute. Je tire un billet de mon porte-feuille avec quelques difficultés de coordination des mouvements. Pas grave ça. La pluie et le vent vont me faire la douche écossaise qui fait du bien. Ça sera oublié dans cinq minutes.

_ Bon Jack. Merci pour le rhum.

Je recule et j'enfile mon blouson par dessus ma tête. Les deux bras en même temps et hop. Ça c'est fait. Je fais la tape dans le dos. Camarade. Il saura comment ça s'est passé. Je le lui dirais. Puis même si je ne le lui disais pas. Il finirait par me demander. Je suis pas con. J'ai bien vu que tout ça l'a intéresse le vieux matelot.

Allez. Il est temps de rentrer au bercail.

_ On se tient au courant. T'en fais pas pour ta fille. Lui faut juste du temps. C'est ça le secret. Le temps. F'in c'est ce que dit la psy. La voix est pâteuse. Mais le message est passé. Le temps guérit tous les maux. C'est la potion magique du cerveau. Alors peut-être que dans 20/30 ans tout ira mieux. Qui sait. On a bien le droit de rêver. De temps en temps.

© CRIMSON DAY

-->
Watchman
Sphère Militaire
Watchman
Messages : 161
Etat Civil : /
Pouvoirs : Magnétisme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Édimbourg :: New Town :: Autres lieux-