[CLOS] Géant aux pieds d'argile ( Kali )

 :: Édimbourg :: New Town :: Autres lieux Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 7 Aoû 2018 - 10:23
VIKING
IDENTITE : Elias Tanit
GROUPE : Gouvernement
SPHERE : Armée
AGE : 405 ans/ 35 ans
ETAT CIVIL : Union libre
PROFESSION : Soldat / Enseignant
POUVOIRS : Régénération cellulaire : Elias jouie d’un héritage génétique qui empêche ses cellules de vieillir. ; Force décuplée : Elias est pourvu d'une force musculaire plus élévée que la moyenne. ; Lecture du sable : Élias peut interpréter des signes dans la nature pour donner des indications sur le futur proche.
ETAT DE SANTE : Bon
LIENS : Fils de Tohum, Frère de Riley, Camarade de Luke Brown, Ami de la PH, amant de Kali.



La fin d'après-midi était déjà bien avancée lorsqu'Elias quittait l'école des Prodiges. Il y avait laissé sa mère et sa sœur, qui attendaient les derniers parents venus chercher leur enfant. Le parc était plongé dans un silence dérangeant. Même la petite brise qui s'était levée n'arrivait pas à adoucir l'atmosphère. Toute la communauté était sous le choc. James était l'un des piliers de la PH. Ce qui lui était arrivé était aussi injuste que révoltant.

C'était donc le cœur lourd que le Viking prenait la route pour revenir vers le centre-ville. Son esprit était agité par des penses les plus sombres les unes que les autres. En fait, il avait beau observer ces deux dernières années avec bienveillance, il y voyait bien plus d'horreurs que de vie. D'abord, le Samouraï, ensuite Natacha, le père du jeune Scottly, Perceval Rose et maintenant Cass... La liste ne semblait pas vouloir s'arrêter.

La seule consolation qui lui venait c'était de voir toute la solidarité dont avait encore une fois fait preuve tous ces gens. Jusqu'à Kali qui s'était investie pour aider à résoudre l'affaire. Penser à l'avocate redonnait un peu de force à Élias. Il l'avait prévenu qu'il tarderait et que finalement, il la rejoindrait au plus vite, chez elle. Depuis un mois, il est vrai qu'il dormait beaucoup moins souvent chez lui. Partager la chaleur de cette jeune femme était bien trop agréable pour s'en priver.

Arrivé dans le quartier, il passait chez un petit traiteur Chinois pour prendre des plats à emporter. Il n'avait ni l'envie, ni l'énergie, pour penser à un repas plus élaboré. La vision de James à terre n'arrêtait pas de tourner en boucle dans sa tête. Il doutait d'avoir l’appétit pour quoique ce soit. Mais, il y avait Kali. A présent qu'il était proche de l'arrivée, Tanit sentait l'épuisement psychique l'écraser. Il montait à leur étage d'un pas un peu lourd.

Une fois qu'il eu sonné, il attendait que la porte s'ouvre. A peine entrevoyait-il la silhouette de la jeune femme qu'il entrait pour l'enlacer. Sans un mot, il passait ses bras de torau autour de ses cotes et cachait son visage contre sa gorge. L'odeur familière de cette peau parvenait à l'apaiser un petit peu. Il ne bougeait plus, se contentant de respirer contre elle, en se nourrissant de leur silence complice. Sa bouche finissait par effleurer la carotide avec douceur. Puis, il relevait le nez pour lui offrir un sourire triste.

« … on n'a plus qu'à attendre. »

Il caressait ses joues à deux mains. Avant de se pencher pour reprendre le sac en plastique et s'avancer. Il posait le tout sur la table basse, avant de se laisser tomber sur le canapé. Son corps lourd de peine faisait un creux dans le coussin. Il se redressait, posant les coudes sur ses genoux, en se frottant le visage dans un grognement. Il s'était promis de ne pas en parler devant elle. Il ne voulait pas partager la laideur du monde avec elle.

« C'est le mec le plus gentil de la terre... » L'impuissance et la rage tonnaient dans ces simples mots.

Il semblait prêt à envoyer valser la table, tout comme à exploser en sanglot. En vérité, Tanit ne savait pas lui-meme ce qui le soulagerait le plus.


Tohum
Sphère Savoir
avatar

Messages : 1246
Etat Civil : En couple avec Caleb
Pouvoirs : Contrôle du sable, contrôle du sommeil



"Le bonheur c'est mieux quand on le partage."


Revenir en haut Aller en bas
Ven 10 Aoû 2018 - 21:33




Kalisté se sentait coupable de ce qu’il s’était passé à la PH contre le pauvre James. Son rôle était de garantir la sécurité et la justice de l’Arche. Elle avait encore échoué. Certes, elle ne l’était pas directement mais elle ne pouvait s’empêcher de remettre en cause sa responsabilité et son travail, à chaque fois qu’un nouveau crime était commis.
Lorsqu’elle accueillit Elias chez elle, elle sentit toute la colère et la tristesse chez son colosse, même si à son égard il lui montrait toujours une très grande tendresse. Son cœur était meurtri de le voir aussi touché. Elle s’était donnée pour mission de le réconforter. Elle avait un plan pour cela. Il avait déjà fonctionné pour elle-même quand elle broyait du noir.

Le four sonna. Rapidement, elle y sortit les cookies qu’elle avait cuisinés aussitôt qu’elle était rentrée chez elle. Lorsqu’Elias évoqua l’être le plus gentil de la terre, Kalisté comprit qu’elle devait tout de suite le rejoindre. Elle posa sur la table basse un plateau comportant deux verres de lait de chaud agrémenté de fleur d’oranger et de vanille et une grande assiette remplie de cookies. Dans une telle situation, il fallait pour l’instant oublier les plats chinois. Elle éteignit ensuite complètement la lumière plongeant le salon dans le noir. Puis elle rejoignit son homme, en s’asseyant sur ses genoux. Avec une tendresse infinie, elle lui caressa le visage, déposant aussi un baiser sur sa joue. Ses gestes étaient plutôt maternelles que celles d’une amante.

- Mon soleil, quand je broie du noir ou que je suis brisée par les horreurs que je peux voir à mon travail, je me visionne ce petit film.

Elle attrapa la télécommande pour allumer la télévision et le lecteur. Un film commença. Elias put vite comprendre qu’il s’agissait des épisodes filmés de la vie de Kalisté : de sa naissance, de sa vie en Perse quand elle était enfante, de son arrivée à Edimbourg, des anniversaires et autres fêtes, des moments de complicité, et enfin de sa remise de diplôme d’avocate. Par ce film, elle lui faisait partager une de ses plus grandes intimités, car là on y voyait la vraie femme qu’elle était : joueuse, rieuse, farceuse, parfois boudeuse, sportive, fraternelle, et studieuse. On pouvait y découvrir aussi une famille très unie et heureuse. Sa mère plus jeune lui ressemblait comme deux gouttes d’eau. Il y avait aussi cette forte complicité avec son frère qui était présent sur quasi sur toutes les images, comme sur un épisode où tous les deux faisaient de la moto sur un circuit. On y observait aussi toute l’amour réciproque avec Kalisté et son père. Le bonheur en images !

La belle avait collé sa tête sur la poitrine de son homme. Elle tenait de ses deux mains celle du colosse, pour la caresser et l’embrasser de temps en temps.

Le film se termina sur la remise du diplôme de l’avocate. Major de promo, elle avait prononcé un discours très engagé et émouvant qui annonçait la femme très engagée au service de l’intérêt général et de la justice qu’elle allait devenir. C’est le seul épisode où son frère était absent car décédé.

Kalisté ignorait comment Elias allait réagir devant cette mise à nue. Elle souffrait elle-aussi de le sentir aussi vulnérable et blessé. Sa souffrance était devenue la sienne , et qui révélait une évidence, que cet homme elle l’aimait.

L’écran de la télévision devint noir, plongeant tout le salon dans l’obscurité et le silence.



Kali
Sphère Dirigeante
avatar
Messages : 91
Etat Civil : écossais
Pouvoirs : Mental d'acier et médium
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Aoû 2018 - 13:27
VIKING
IDENTITE : Elias Tanit
GROUPE : Gouvernement
SPHERE : Armée
AGE : 405 ans/ 35 ans
ETAT CIVIL : Union libre
PROFESSION : Soldat / Enseignant
POUVOIRS : Régénération cellulaire : Elias jouie d’un héritage génétique qui empêche ses cellules de vieillir. ; Force décuplée : Elias est pourvu d'une force musculaire plus élévée que la moyenne. ; Lecture du sable : Élias peut interpréter des signes dans la nature pour donner des indications sur le futur proche.
ETAT DE SANTE : Bon
LIENS : Fils de Tohum, Frère de Riley, Camarade de Luke Brown, Ami de la PH, amant de Kali.



Les odeurs chaleureuses de cuisine intriguaient le visiteur. Il ne cuisinait pas souvent du sucré. Il suivait donc la jeune femme des yeux alors qu'elle s'activait pour dresser une table. Cela prenait un air de goûter. Élias eu un petit sourire. Il laissait Kalisté venir sur ses genoux et lui enserrait naturellement la taille. Peu à peu ses yeux s'habituaient au noir. Il la devinait dans les ombres. Il se laissait choyer comme un petit garçon. Cela lui faisait étrangement du bien.

Sans plus se poser de question Tanit se faisait passif, curieux de voir ce que son amante avait en tête. Il l'installait confortablement dans ses bras pour regarder la vidéo avec elle. D'abord un peu perdu, il comprit rapidement qu'il s'agissait d'une biographie en image. Il se mettait donc à la regarder avec attention. Lui même était bien trop vieux pour avoir ne serait-ce qu'une trace de ses premières années... La vision de Kali à touts ces âges l'attendrissait. Cela le distrayait aussi de ses pensées. Elle avait visiblement bien fait.

« C'est un beau discours. » Admettait-il avant d'aller embrasser son front.

Une main douce venait frotter le dos de la belle. Tanit demeurait songeur. Il analysait mentalement tout ce qu'il venait de voir et d'entendre. En quelques minutes il en savait plus sur elle qu'en plus d'un mois.

« J'ai eu un frère qui pensait exactement comme toi. » D'ailleurs le Viking était sûre que Joachim aurait beaucoup aimé Kalisté. Sans doute plus que ses autres compagnes.

Penser à Hachim ramenait une petite ombre sur le front du grand blond. Il tentait de se focaliser sur la vie. La jeune femme au corps tiède, bien en vie, contre lui. Il allait embrasser son crâne et la pressait plus fermement contre lui.

« Merci de m'avoir montré tout ça Kali. »

La rage au moins était partie. Ne restait qu'une mélancolie passagère. La fatigue aussi, une si grande fatigue. Élias profitait du calme et de la tranquillité du moment pour se ressourcer un peu. Ses mains tendres caressaient toujours son dos. Il poussait un gros soupir las.

« Tu dors avec moi ce soir, dis ?» Il avait dit ça comme une demande, osant peu à peu s'avouer une affection pour cette avocate. Elle avait une aura et une patience dont il s'accoutumait sans vraiment s'en rendre compte. Mais, il était bien le seul, car même Abby commençait à apprécier les effets de cette fille sur son frère.

Élias se redressait paresseusement. Il palpait le visage de la demoiselle. La faim n'était pas là. Mais, il était apaisé en partie. Enfin, un sourire arrivait sur son visage. Il approchait pour un baiser doux. Dans son regard se lisait une reconnaissance silencieuse. Elle était là quand il en avait besoin. Cela l'aidait à contrer son tempérament parfois trop cartésien en amour.

« Ça te dirais de rencontrer ma sœur ?» Le vrai test était toujours avec Abygaël, puisque Sahar et Ava étaient les plus douces et ne jugeaient pas. Pour elles, Tanit voulait attendre encore un peu.


Tohum
Sphère Savoir
avatar

Messages : 1246
Etat Civil : En couple avec Caleb
Pouvoirs : Contrôle du sable, contrôle du sommeil



"Le bonheur c'est mieux quand on le partage."


Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Aoû 2018 - 20:47




La démarche de Kalisté semblait avoir trouvée son but. Elias semblait maintenant plus apaisé. Il se livrait même un peu sur lui car à vrai dire l'avocate savait peu de choses sur lui, comme sur sa famille et son histoire. Par son métier, elle aurait pu avoir des tonnes d'informations en un claquement de doigts. Mais, elle se refusait à une telle pratique dans sa sphère privée. Et elle aimait le découvrir peu à peu comme un livre qu'on tourne page par page.

Elle comprit que lui aussi avait perdu un frère. Cela leur faisait un point commun. Elle se raidit en l'apprenant, comme pour témoigner sa compassion. La douleur qu'elle avait derrière la nuque depuis son agression se réveilla. Elle n'en montra aucun signe, jugeant que cela serait bien mineur par rapport à la souffrance que devait éprouver Elias. Et puis les caresses de son homme faisaient effet d'un baume à cette douleur.

Son sourire s'illumina sur son visage lorsqu'Elias lui proposa de rencontrer sa soeur. Elle savait que cette demande n'était pas anodine. Elle marquait une nouvelle étape dans leur relation, en la laissant s'approcher de quelqu'un de très intime. Au ton de sa voix, elle avait en effet déduit que la soeur qu'il voulait lui faire rencontrer tenait beaucoup à ses yeux. Tant mieux ! Kali n'aurait pas souhaité une relation avec un homme qui n'a pas le sens de la famille. C'était là un soulagement pour elle.

- C'est avec un grand plaisir que je rencontrerai ta soeur. Elle est ton aînée ? Si tu veux, je peux nous préparer un dîner pour organiser notre rencontre. Si mon frère était encore de ce monde, je crois que j'aurai fait pareil...

Elle lui fit un petit clin d’œil. Son frère n'était pas un coureur de jupons, même s'il avait pu avoir toutes les plus belles filles s'il l'avait désiré. Mais c'est certain qu'elle aurait passé à l'interrogatoire toute celle qui serait rapprochée trop près de son frère, comme lui ne se serait pas privé de faire la même chose pour elle...

- Ah, as tu encore faim ? Si tu veux, je peux faire réchauffer les petits plats chinois que tu as rapportés. Moi il ne faut pas grande chose pour me rassasier. Et pour ce soir, biensûr que tu peux dormir avec moi.

L'avocate se rappela subitement de quelque chose, qui apparemment à la grimace qu'elle tira sur son visage la contrariait. Elle douta que cela fut le bon moment pour en parler. Elle ne voulait pas contrarier Elias, qui avait déjà été fortement affecté en ce jour. Mais il faudrait bien tôt ou tard qu'elle lui dise.

- désolé de t'embêter avec cela mais je dois te dire que mon patron m'oblige à avoir un garde du corps 24h sur 24h, car il y a de nombreuses menaces de mort qui planent sur ma tête. Demain, je rencontre les candidats. Je sens qu'on ne va plus avoir d'intimité et puis j'ai peur de te mettre en danger... Et je tiens beaucoup à toi...

Elle attrapa son visage de ses deux petits mains pour lui livrer un baiser passionné, qui valait tous les longs discours pour lui témoigner son affection.




Kali
Sphère Dirigeante
avatar
Messages : 91
Etat Civil : écossais
Pouvoirs : Mental d'acier et médium
Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Aoû 2018 - 16:36
VIKING
IDENTITE : Elias Tanit
GROUPE : Gouvernement
SPHERE : Armée
AGE : 405 ans/ 35 ans
ETAT CIVIL : Union libre
PROFESSION : Soldat / Enseignant
POUVOIRS : Régénération cellulaire : Elias jouie d’un héritage génétique qui empêche ses cellules de vieillir. ; Force décuplée : Elias est pourvu d'une force musculaire plus élévée que la moyenne. ; Lecture du sable : Élias peut interpréter des signes dans la nature pour donner des indications sur le futur proche.
ETAT DE SANTE : Bon
LIENS : Fils de Tohum, Frère de Riley, Camarade de Luke Brown, Ami de la PH, amant de Kali.



Élias sentait qu'il allait sourire. Kalisté était souvent partante pour toutes les idées qu'il pouvait suggérer. C'était plutôt agréable. En plus, pour l'instant, ils ne s'en sortaient pas trop mal pour concilier les choses avec l'emploi du temps de ministre de la demoiselle. Il lui baisait le front pour solder cette nouvelle idée.

« Super. Mmm on pourrait le préparer ensemble ? »

Tanit avait bien envie de voir comment la belle cuisinait. Il était un peu curieux. C'était le genre de moments qu'il aimait partager et d'autant plus avec ceux qu'il voulait mieux connaître. En fait, il avait tout simplement envie de passer du temps en sa compagnie. Ils se découvraient encore et c'était une étape que le Viking aimait. C'était sans doute aussi l'une des raisons qui le rendait volage en amour. La rencontre lui plaisait tellement.

« Non c'est bon, merci. Je n'ai pas super faim. »

Élias réceptionnait alors Kali contre lui. Il passait une main dans le bas de son dos pour la maintenir. Leur baiser lui permettait de ressentir quelque-chose de doux et de chaud. Il fermait les yeux rendant le contact.

« Tant pis pour la tranquillité. Le seul truc qui compte c'est que tu sois en sécurité, non ? » Il lui caressait le dos, tranquillement pour l'apaiser. Elle lui avait un peu expliqué ce qui se passait. Mais peut-être pas assez. « Est-ce que tu ne voudrais pas te prendre quelques jours de congé pour... prendre le large. Ça pourrait te faire du bien après tout ce qui vient de se passer. »

En fait, depuis que ces deux-là se côtoyaient, El n'avait jamais connu une semaine totalement paisible dans la vie de l'avocate. Un mauvais génie semblait décidé à la poursuivre. Le Viking essayait de se faire présent et rassurant. Cependant il trouvait qu'elle gérait les problèmes avec beaucoup de calme. Il en était plutôt admiratif.

« Sinon, écoute, j'ai un copain, un ex-soldat, qui est allé dans la sécu. Je lui en parlerais. C'est un mec de confiance. Ce serait pas mal qu'il puisse se charger de ça. En tous les cas, moi je serais rassuré. » Achevait le grand blond dans un sourire.

Il posait une main sur sa joue.

« Je suis HS. Je vais aller me prendre une douche. Et puis je reviens squatter pour le dodo. Ok ? » Dans un sonnant baiser sur le front de la brune.

Sur quoi, Élias la repoussait tout en douceur pour se lever. Il lui souriait en se passant une main sur sa barbe. Celle-ci avait tendance à le démanger quand il était fatigué. Il se motivait donc pour passer de cet appartement au sien. Il n'y était pas rentré depuis quasiment deux jours. Tout était plongé dans l'ombre à cause des volets mis clôt. Il passait tout de suite dans sa chambre.

Alors qu'il préparait ses affaires pour la douche, une pensée le ramenait vers James. Il se laissait tomber sur le bord de son lit dans un gros soupir. Quelques minutes à regarder dans le vide le convainquirent finalement de réagir. Il trouvait son téléphone pour passer un coup de fil.

La douche lui fit un bien fou. Plus détendu, il revenait chez Kali. Dés qu'ils se retrouvaient entre eux, il retirait son t-shirt. Si ça n'avait tenu qu'à lui, il aurait vécu nu. Mais il gardait le bermuda pour ne pas déranger sa compagne. Il revenait dans le canapé et s'étendait de tout son long.

« Mmm... tu viens ? » L'appelait-il d'une voix détendue.



Tohum
Sphère Savoir
avatar

Messages : 1246
Etat Civil : En couple avec Caleb
Pouvoirs : Contrôle du sable, contrôle du sommeil



"Le bonheur c'est mieux quand on le partage."


Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Aoû 2018 - 18:37




La belle avocate avait quant à elle opté pour un bain mousseux. Elle aurait pu y rester des heures tellement qu'elle s'y sentait relaxée. Certains ont besoin de courir pour réfléchir. Pour elle , c'était le rituel du bain. Elle aimait le contact de l'eau chaude et de la mousse sur sa peau, comme les parfums de vanille, de noix de coco et d'oranger qui lui chatouillent les narines. Elle faillit même s'y endormir, s'échappant seulement du sommeil lorsqu'elle entendit la voix d'Elias. Pour être plus précis, elle était sur la mer des songes, pensant à la proposition de son Elias de partir au large en prenant quelques vacances. Elle ne lui avait pas encore répondu. Elle, prendre des vacances ? Dans un premier temps, elle avait trouvé l'idée saugrenue : elle avait un gros dossier en cours celui de la mafia, un autre sur l'agression qu'elle avait subie, et puis maintenant l'attaque contre James. Mais depuis combien de temps n'avait-elle pas pris de vacances ? Elle aussi avait le droit au bonheur ! La proposition d'Elias était tentante car elle se sentait vraiment bien avec lui. Cela méritait réflexion.

- j'arrive Elias !!!

La belle le rejoint quelques minutes après, à peine séchée de son bain. Ses cheveux encore mouillés et détachés tombaient en cascade sur ses épaules. Elle ne portait sur elle qu'une simple robe de chambre en satin. Elle aurait pu faire jalouser n'importe quelle sirène par sa beauté. Elle s'assit directement sur les genoux de son homme. Son regard ne quitta pas le sien, comme si un lien invisible les avait attachés à l'un et à l'autre. Sa main droite s'était accolée sur le coeur d'Elias.

- Je suis désolée pour l'attente. Je pensais à ta proposition de prendre des congés. J'ai quelques réticences avec tous ses dossiers en cours mais j'ai aussi énormément envie de m'évader avec toi. Donc ce n'est ni un non ni oui. Je dois y réfléchir. Pour le rendez-vous avec ta sœur, c'est une bonne idée qu'on cuisine ensemble car au moins je pourrais préparer quelque chose qu'elle aime ! Remarque ...si tu cuisines torse nu ou avec un simple tablier, je vais avoir du mal à garder ma concentration... Viens, suis moi.

Le sourire aux éclats, la belle se leva, tenant dans sa main celle d'Elias. Elle l'emmena dans sa chambre. Des bougies y étaient déjà allumées , procurant une ambiance douce et romantique. Elle le laissa s’asseoir sur son lit, se positionnant elle même derrière son dos pour entamer un massage et alternant quelques baisers sur sa nuque et ses oreilles.




Kali
Sphère Dirigeante
avatar
Messages : 91
Etat Civil : écossais
Pouvoirs : Mental d'acier et médium
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 30 Aoû 2018 - 14:22
VIKING
IDENTITE : Elias Tanit
GROUPE : Gouvernement
SPHERE : Armée
AGE : 405 ans/ 35 ans
ETAT CIVIL : Union libre
PROFESSION : Soldat / Enseignant
POUVOIRS : Régénération cellulaire : Elias jouie d’un héritage génétique qui empêche ses cellules de vieillir. ; Force décuplée : Elias est pourvu d'une force musculaire plus élévée que la moyenne. ; Lecture du sable : Élias peut interpréter des signes dans la nature pour donner des indications sur le futur proche.
ETAT DE SANTE : Bon
LIENS : Fils de Tohum, Frère de Riley, Camarade de Luke Brown, Ami de la PH, amant de Kali.



La lumière ténue des bougies créait des ombres sur les murs de la chambre. Le Viking les contemplait tandis que les mains de Kali s’exerçaient sur son dos. Il sentait les doigts de la belle faire des pressions sur les tensions accumulées par la journée d'angoisse. La nuque avait finalement rendu les armes, basculée en avant.

Le souffle du grand blond était plus profond. Il sentait les bras de Morphée approcher pour l'emporter. Il attrapait alors la main de Kalisté pour l'arrêter sans brusquerie. Il l'attirait tranquillement devant lui sur le lit. Il la prenait dans ses bras pour les étendre ensemble. Il l'attirait contre sa poitrine, une main posée sur le bas de son dos.

« Merci. » Fût son dernier mot avant de se laisser aller au repos.

Ils avaient fait une nuit complète. Élias se réveillait le premier. La promesse de l'aube le tirant naturellement du sommeil. Il ouvrait les yeux sur ces deux corps entremêlé. Dans cette chambre encore sombre il écoutait l'avocate dormir. La paix de sa respiration lui tirait un sourire. Il était heureux de l'avoir rencontré.

Tout doucement il dénouait son corps. Il s'extirpait du lit le plus silencieusement possible. Il quittait la chambre à pas de loup. Il disparaissait de l'autre côté du couloir pour aller récupérer des vêtements et de quoi pouvoir descendre faire une course. Il profitait d'être à l'air libre et seul pour essayer de joindre sa mère et avoir des nouvelles de James. Tout deux contrevinrent qu'ils se retrouveraient pour déjeuner à la PH.

Il revenait de son emplette un peu plus tard. Une fois sûre que la cuisine était isolée, il sortait le matériel pour préparer le petit-déjeuner. Cela faisait un moment qu'il n'avait plus fait ça. Mais Kali lui en redonnait l'envie. Une odeur de sucre et de miel montait dans la pièce. Les briques imbibées commençaient lentement à cuir. C'était une pâtisserie d'Afrique du Nord. Là où il avait passé la première partie de sa vie. Il se souvenait de la recette pour l'avoir tant de fois faite avec Sveda.

Une fois tout en route El retournait dans la chambre. Il entrouvrait un peu les volets. Juste assez pour faire passer un rayon de soleil matinal. Il venait ensuite s'asseoir sur le bord du lit pour caresser le dos de la belle endormie.

« Salut... Le petit déjeuner est prêt. » Il lui souriait et se penchait pour un baiser sur son crâne. « Prend ton temps. » Lui disait-il ensuite en se redressant.

Il sortait sans bruit en laissant la porte entrouverte.


Tohum
Sphère Savoir
avatar

Messages : 1246
Etat Civil : En couple avec Caleb
Pouvoirs : Contrôle du sable, contrôle du sommeil



"Le bonheur c'est mieux quand on le partage."


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 30 Aoû 2018 - 15:41




Une nuit sans cauchemar ou sans esprits fantômes, ce n'était pas arrivé depuis longtemps. Kalisté avait dormi d'un trait dans les bras d'Elias. La douce lumière du soleil la tirait peu à peu de son sommeil. Entrevoyant les yeux bleus d'Elias, elle esquissa un large sourire , faisant ensuite une petite moue en le voyant partir aussi vite. Elle s'étira comme un chat, s'arrêtant son élan pour humer les parfums qui provenaient de la cuisine. Par réflexe, elle examina l'heure sur son radio réveil, et fut rassurée qu'il soit si tôt car la journée allait s'annoncer plus que chargée. Et puis, elle pouvait encore passer un peu de temps avec Elias, à moins qu'il se sauve...Cette idée la fit bondir du lit. Elle passa rapidement à la salle de bain pour se passer de l'eau fraîche sur le visage et rejoindre son homme à la cuisine. Même au réveil, elle gardait une certaine grâce féline et beauté matinale. Pieds nus et sur leur pointe, elle se dressa pour lui rendre son baiser sur le front. Ce baiser devenait une habitude matinale au réveil entre les deux, ce qui la fit sourire aux grands éclats.

- Bonjour Elias ! Hmmm....Je suis gâtée !

De bon appétit, elle s'attaqua au petit déjeuné préparé par Elias. Ses yeux étaient pétillants de gourmandise et ne quittaient jamais ceux d'Elias.

- Tu m'as fait voyager avec ce petit déjeuné. C'était délicieux.

Ces lèvres encore sucrés et mielleuses des briques allèrent déposer un baiser sur celles du Viking. Elle s'assit sur ses genoux pour se coller à lui. Elle avait besoin de ce contact physique, peau à peau. C'était aussi un moyen de s'assurer qu'il n'allait pas s'évaporer dans la minute.

- Comment vas tu ? Tu as pu dormir et récupérer ? Je suppose que tu as pris des nouvelles de ton ami. J'espère qu'elles sont bonnes. Quel est ton programme de cette journée ? Tu vas aller à la PH ?. J'aimerai t'y accompagner. C'est important qu'il soit démontré que les pouvoirs publics ne tolèrent pas une telle ignominie. Ma présence donnera un signal. Et puis je ferais de mon mieux pour venir en aide. Mais aussi je peux comprendre que ma présence vous importune et que donc tu ne désires pas que je t'accompagnes. Après tout, je ne suis pas de la famille PH... Et puis je n'ai pas envie de te quitter aussi vite

Une moue boudeuse vint contrarier son visage. Pour autant, elle était toujours aussi irrésistible si ce n'est plus.



Kali
Sphère Dirigeante
avatar
Messages : 91
Etat Civil : écossais
Pouvoirs : Mental d'acier et médium
Revenir en haut Aller en bas
Ven 7 Sep 2018 - 13:20
VIKING
IDENTITE : Elias Tanit
GROUPE : Gouvernement
SPHERE : Armée
AGE : 405 ans/ 35 ans
ETAT CIVIL : Union libre
PROFESSION : Soldat / Enseignant
POUVOIRS : Régénération cellulaire : Elias jouie d’un héritage génétique qui empêche ses cellules de vieillir. ; Force décuplée : Elias est pourvu d'une force musculaire plus élévée que la moyenne. ; Lecture du sable : Élias peut interpréter des signes dans la nature pour donner des indications sur le futur proche.
ETAT DE SANTE : Bon
LIENS : Fils de Tohum, Frère de Riley, Camarade de Luke Brown, Ami de la PH, amant de Kali.



Les brisques avaient plut. Élias se disait qu'elle devrait en faire pour Ava un de ces jours. Cela faisait un moment qu'ils n'avaient pas passé du temps tous les deux. Ce n'était pas faute d'en avoir l'envie. Mais tout allait vite. Encore plus depuis que le Viking essayait de voir Kali.

Il la tenait à présent contre lui. Une main effleurait tranquillement ses cuisses, pendant qu'il l'écoutait. La succession de questions lui tirait un sourire. Cette femme avait toujours des questions à poser. Cette curiosité lui plaisait d'ailleurs, elle avait quelque-chose de rafraîchissant.

« J'ai bien dormi oui. Et toi ? » Il débutait sans hâte. Allant déposer un baiser sur sa joue.

« Pour l'instant rien de nouveau. Il faut... attendre. » Oui, ils devaient s'en remettre à la médecine. Mais Tanit avait un peu de mal à se faire à l'idée. Il avait plutôt envie de bondir et d'aller chercher un Prodigue capable de soigner Cass. Mais, Tohum l'en avait de nouveau dissuadé tout à l'heure.

« Oui j'y vais. On doit y déjeuner avec ma mère. » Le regard du grand blond se focalisait sur celui de l'avocate. « Si tu veux venir tu peux. Je lui ai déjà parlé de toi. » En fait, El y avait été un peu forcé. Sveda était aussi du genre à poser plein de questions. Elle ne pouvait pas s'en empêcher. Il savait qu'elle était toujours un peu inquiété pour lui. Bien entendu jamais à l'échelle des angoisses que suscitait Kim... Mais tout de même, elle s'interrogeait beaucoup trop. « Mais je te préviens.. c'est quelqu'un d'ultra spontané. Faut y être prêt. Une fois qu'on sait. Tout se passe bien. »

Élias riait presque. Il adorait sa mère. Là n'était pas la question d'ailleurs. Mais, il ne fallait pas s'y tromper. C'était un phénomène à elle toute seule.

« A quelle heure commences tu les entretiens ? Mon pote a dit qu'il essayerait de se libérer. Tu veux bien l'ajouter sur ta liste ? S'il te plaît Lili. » Oui. O'Neill avait été très rapide à répondre. Il avait du sentir que c'était important pour le Capitaine Tanit.

« Mmmm on se dit départ vers 11h00 ? On ira avec la moto ce sera plus simple. Avant il faut que je passe à la banque. Quelle heure il est là ? Oh ça va on a le temps. Ça tombe bien, j'ai très envie de finir mon petit déj. »

Avec un sourire de lion, il attrapait la nuque de la belle, l'attirait vers lui pour l'embrasser avec une certaine attention. Son autre main se faisait très entreprenante le long de ses courbes. Dans un élan, le Viking la portait pour les ramener vers le lit. Il y allongeait Kali, et tout en lui souriant venant la dévêtir. Il lui fit l'amour pendant le levé du soleil.

Sa bouche achevant une dernière caresse le long de la jolie clavicule de son amante, il soulevait le drap pour s'extraire de leur chaleur commune.

« Mmm je vais peut-être laissé un rasoir ici, non ? »


Tohum
Sphère Savoir
avatar

Messages : 1246
Etat Civil : En couple avec Caleb
Pouvoirs : Contrôle du sable, contrôle du sommeil



"Le bonheur c'est mieux quand on le partage."


Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Sep 2018 - 11:10




Un rasoir ? Cette question illumina le visage de la belle. Comment une telle question pouvait -elle lui procurer une telle joie ? Elias n'eut même pas sa réponse car la panthère se jeta sur lui. Ses caresses et ses baisers ranimèrent l'intensité sexuelle. Les corps fusionnèrent encore plus avec intensité et passion.

Essoufflée après ces ébats amoureux, la belle restait allongée, tête posée sur le cœur d'Elias à l'écouter battre. Des larmes de joie ruisselaient sur son visage. Par pudeur, elle les cacha de la vue du Viking même s'il pouvait peut être le ressentir. Le temps venait de se figer dans un silence seulement perturbé par l'essoufflement des corps. Kali était maintenant plongée dans ses pensées, revivant comme dans un film de cinéma sa rencontre avec Elias, de la bousculade engueulade dans les escaliers à cette question "le rasoir ?". Quelle serait la suite de ce film ? Et finalement qu'est-ce que Kalisté souhaitait qu'il soit ? Elle avait sa réponse. Il n'y avait même aucune hésitation ou doute là-dessus. Elias la rendait heureuse. Il était attentionné, libre, humaniste, attaché à sa famille, courageux, fort et sensible à la fois. Elle se reconnaissait en lui. Et puis il y avait cette attirance charnelle, animale et psychique qui ne s’explique pas.
Elle se retourna pour lui faire face. Le regard du Viking avait toujours pour effet de l’hypnotiser.

- OUI, pour le rasoir

Un sourire radieux presqu’amusé illumina son visage, lorsqu’elle prononça cette affirmation.

- Je te laisserai également une place dans mes tiroirs pour que tu y mettes des affaires, si tu le veux.

Elle s’approcha pour que leur visage se fasse face comme si elle avait quelque chose des plus intimes à lui confier. Son regard exprimait une certaine gravité.

- Elias, je suis amoureuse de toi. Tu es mon soleil. J’espère que je ne me brûlerai pas.

Elle se leva d’un bond comme la panthère qu’elle était, ne laissant pas le temps à Elias de lui répondre. C’était une vraie tornade car elle n’avait pas vu le temps passé et elle allait être en retard au bureau. En 15 minutes chrono, elle s’était transformée en l’avocate austère et sévère, avec une tonne de dossiers sous les bras comme lors de leur première rencontre avec Elias dans les escaliers.

- Les clefs de l’appart sont sur la commode du salon. Je dois filer. On se dit à tout à l’heure. Envoie-moi un message quand tu passes me chercher. Je te tiens au courant pour les entretiens.

Avant de partir, elle déposa un tendre baiser sur le front d’Elias qui se retrouvait maintenant seul dans l’appartement après le passage de la tornade Kalisté.




Kali
Sphère Dirigeante
avatar
Messages : 91
Etat Civil : écossais
Pouvoirs : Mental d'acier et médium
Revenir en haut Aller en bas
Sam 15 Sep 2018 - 10:01
VIKING
IDENTITE : Elias Tanit
GROUPE : Gouvernement
SPHERE : Armée
AGE : 405 ans/ 35 ans
ETAT CIVIL : Union libre
PROFESSION : Soldat / Enseignant
POUVOIRS : Régénération cellulaire : Elias jouie d’un héritage génétique qui empêche ses cellules de vieillir. ; Force décuplée : Elias est pourvu d'une force musculaire plus élévée que la moyenne. ; Lecture du sable : Élias peut interpréter des signes dans la nature pour donner des indications sur le futur proche.
ETAT DE SANTE : Bon
LIENS : Fils de Tohum, Frère de Riley, Camarade de Luke Brown, Ami de la PH, amant de Kali.



« A tout à l'heure... » Disait-il au charmant courant d'air.

Élias observait la chambre vide de la présence de la jeune femme. Elle avait été si efficace qu'elle ne lui avait pas donné le temps de réagir à sa déclaration. L'avait-elle fait expres ? Sans aucun doute. C'était une façon de lui donner un peu de temps peut-être. Il lui en était reconnaissant. Après avoir fini de se rhabiller correctement, il prenait la clef et quittait l'immeuble.

C'était une bonne chose qu'il soit encore tôt. Élias allait arriver de bonne heure à l'école. Il pourrait ainsi voir sa mère pour discuter. En fait, il avait agit sur l'instant. Présenter une compagne n'était pas un acte anodin pour lui. Il préférait donc préparer le terrain avant que les deux femmes se rencontrent. Ceci dit, étant donné qui était Kali, il n'était pas trop inquiet.

A l'heure dites, Élias se retrouvait de nouveau au pied du grand escalier. Avec amusement il reconnaissait certains des visages. La Justice était un petit monde à Édimbourg. Il prévenait la belle qu'il était sur place. Il hésitait à s'allumer une cigarette. Mais, il attendrait encore un peu. Un message de Misha lui parvenait alors. La nouvelle lui tirait un sourire amusé. Il était content.

« Salut beauté. Alors ? Ça c'est bien passé ? Tu as trouvé quelqu'un  de potable ? » Tanit se demandait comment elle allait lui présenter les choses. Il était curieux de voir comment elle percevait son vieux pote.

Il lui embrassait le coin des lèvres en salutations. Il savait que ça n'était pas très évident pour elle de faire toutes ces démarches.

« Tu as tout ? On file à la PH. Ma mère nous attend. Elle va essayer de se dégager un peu de temps. Mais avec ce qui se passe... allons-y. »

Une fois la jeune femme équipée, le couple se mettait en route. Le manoir de la Potentiel n'était pas à l'autre bout de la ville. Mais la circulation dans le centre était compliquée. Le Viking y était habitué. Il prenait son mal en patience.

Les grandes grilles de la propriété étaient maintenant visibles. Élias posait un pied à terre, pour stabiliser la moto. Il patientait le temps que Kali puisse descendre. Il retirait la clef avant de descendre à son tour. Reprenant tranquillement leur casques pour les ranger dans la boxe arrière.

« Bon... alors, on y va ? »

Qu'est ce qui le rendait le plus nerveux, que sa copine rencontre la rose du désert, ou bien l'inverse ? Il lui attrapait la main pour les faire tranquillement entrer dans l'univers des Prodiges.


Tohum
Sphère Savoir
avatar

Messages : 1246
Etat Civil : En couple avec Caleb
Pouvoirs : Contrôle du sable, contrôle du sommeil



"Le bonheur c'est mieux quand on le partage."


Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Sep 2018 - 21:21




Kaliste était elle-aussi nerveuse, mais pour une autre raison. Elle se rappelait encore les derniers mots prononcés à l'attention d 'Elias avant de partir au travail : "Elias, je suis amoureuse de toi." Elle s'était confiée à lui à cœur ouvert, ce qu'elle n'avais jamais fait avant avec quelqu'un. Tout allait vite, peut être trop vite. Elle ne l'avait pas laissé le temps de répondre à cette affirmation. Avait-elle eu peur d'entendre une réponse contraire ou de faire fuir son amant ? Non la raison est d'une autre nature. La sagesse, peut être. Elle voulait lui laisser le temps de choisir le chemin que leur relation prendrait. Sa nervosité disparut finalement en le voyant sur sa moto. Il suffisait de voir son sourire sur son visage pour y lire son bonheur d'être avec son homme. Cette discussion serait remise à plus tard. Et puis la rencontre avec sa mère allait probablement être un test. Pour autant, Kalisté ne se mettait pas la pression plus que cela.

- Oui j'ai trouvé quelqu'un : un ancien des commandos britanniques qui sert la Garde actuellement. Un chieur pot de colle. Toutes les qualités requises. Y a juste un point négatif qui me tracasse. Je sais qu'il a une sœur sympa et je n'aimerai pas être celle qui lui annonce un jour que son frère s'est pris une balle pour me protéger. J'ai essayé de le dégoûter pour qu'il renonce mais c'est une tête de mule. Il doit me prendre pour une conne...Enfin bref, il ne doit pas être très loin là et il va nous coller aux basques...Et toi ça va, pas trop nerveux ? Je sais combien les relations mère et fils sont fortes. Je risque de passer à la moulinette comme moi je le fais lors d'un interrogatoire avec un prévenu. Pour une fois que les rôles vont être inversés ! Ne t'inquiète pas , cela devrait bien se passer. Et je pense que ta mère est quelqu'un d'extraordinaire. Il suffit de voir son fils !


Avant de mettre son casque, elle ne put s'empêcher de déposer un baiser passionné sur les lèvres de son homme. C'était aussi sa façon à elle de le rassurer et elle aussi de se rassasier de sa passion amoureuse. Posée sur la moto, elle l'encercla le Viking de ses bras, prête à filer entre les rues. Elle adorait ce moyen de transport qui lui procurait de l'adrénaline et un sentiment de liberté. Son esprit s'évada, avec les rafales d'air que la moto drainait. Elle pouvait un instant s'échapper de ses dossiers et de leurs horreurs, même si elle reprendrait rapidement son costume de procureur pour mettre en prison celui ou ceux qui ont causé cette horrible agression à l'institut.





Kali
Sphère Dirigeante
avatar
Messages : 91
Etat Civil : écossais
Pouvoirs : Mental d'acier et médium
Revenir en haut Aller en bas
Dim 30 Sep 2018 - 15:13
Tohum
Sphère Savoir
avatar

Messages : 1246
Etat Civil : En couple avec Caleb
Pouvoirs : Contrôle du sable, contrôle du sommeil



"Le bonheur c'est mieux quand on le partage."


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Édimbourg :: New Town :: Autres lieux-