Du rhum, des femmes etc. | Rackham

 :: Édimbourg :: Old Town :: Autres lieux Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 6 Juil 2018 - 15:10
Leur rencontre sur l'arche d'Edimbourg s'était révélée être parfaitement fortuite ; une soirée -ou plutôt devrait-elle dire un rêve- pas tout à fait comme les autres, où les invités s'étaient retrouvés au Pays des Merveilles le temps d'un thé et d'une partie de coquet.
Non, une soirée définitivement pas comme les autres et à laquelle il lui arrivait de repenser avec un petit sourire aux lèvres.

C'était presque par hasard qu'elle y avait croisé son vieil ami et pirate, lorsqu'au réveil il lui avait semblé que le Roi Rouge lui est particulièrement familier. Sur le moment, elle avait eu du mal à y croire. Qu'est-ce qu'un vieux loup de mer comme son ami ferait à Edimbourg, alors qu'elle le connaissait pour voguer sur des cieux beaucoup plus méridionaux ? Mais si elle avait bien appris quelque chose, c'était que Rackham était une canaille pleine de surprise.
Leur échange à ce moment là avait été beaucoup trop rapide pour ne pas appeler à des retrouvailles en bonne et due forme.

Grace avait rapidement recontacté le flibustier pour aller boire un verre et échanger les dernières nouvelles comme les bons souvenir. Elle lui avait proposé un petit établissement, caché dans les ruelles étriquées de Old Town. C'était exactement ce que l'on pouvait imaginer d'un repaire de pirates, fréquenté par des habitués aux premiers abords peu commode et aux accents lointains. On y proposait cependant les meilleurs rhums de la capitale, breuvages que le patron allait lui-même chercher une fois par an sous le soleil de l'arche-ipel des Caraïbes.

La jeune nomade était légèrement anxieuse à l'idée de retrouver l'une des personnes qui lui rappellerait le plus sa vie au bout du monde. Elle se remémorait avec bonheur et nostalgie cette vie loin de la capitale écossaise et les aventures que lui avait réservé d'embarquer sur le bâtiment du capitaine.
Leur rencontre s'était pourtant faite un peu rudement. La demoiselle cherchait alors à embarquer à moindre coût sur un rafiot pour une traversée vers une autre arche - dont elle ne pouvait se souvenir - et on l'avait envoyé, peut être par inconscience ou alors par malice, vers le vieux briscard précédé par sa réputation. Une réputation que la jeunette qu'elle était à l'époque ne connaissait évidemment pas. Elle en riait maintenant, mais à l'époque, elle avait moins fait la fière.

Pour l'occasion, Grace portait une robe en laine de couleur vert bouteille. La coupe rappelait les années cinquante, dont elle affectionnait particulièrement le style et la paire de lunette de vue qu'elle portait avait également un côté rétro. C'était d'ailleurs rare de la voir délaisser ses lentilles.
Son style de petite minette avait de quoi détonner dans ce repère de loubards mais elle ne s'en souciait pas plus que cela. Elle avait suffisamment confiance en sa repartie affûtée pour ne pas craindre qu'on vienne la chahuter, et puis elle savait tenir le rhum mieux que quiconque dans sa catégorie poids plume et le patron la connaissait bien, il ne s'agissait pas de venir lui causer des ennuis.

La demoiselle s'installa au bar et salua le géant derrière le comptoir qui n'était autre que le propriétaire des lieux. Il la taquina doucement sur sa taille, alors qu'elle lui semblait encore avoir maigri et rapetisser si c'était possible, aussi, elle lui demanda à quand remontait la dernière fois qu'il avait mis les pieds à la salle de sport, car il semblait qu'un peu de graisse naissait à présents sur son ventre. Elle avait fait mouche et le barman s'avoua vaincu, déplorant la grossesse de sa femme, lui dont les muscles avaient toujours été si saillants.
Après ce court échange, il lui servit un premier verre pour la faire patienter tout en prenant de ses nouvelles.
Grace
Sphère Artistique
avatar
Messages : 65
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : /
Revenir en haut Aller en bas
Mer 25 Juil 2018 - 18:48

Du rhum, des Femmes ...

Feat Grace & Rackham


Ah Grace, Grace, Grace. Qu'est ce que j'avais été content de la voir au Alice. Une vraie bouffée d'air frais. Et toujours aussi mignonne pour ne rien gâcher. On n'avait pas eu suffisamment de temps de palabrer. Elle était rentrée mais j'avais obtenu un rendez vous dans un petit bar sur un chemin peu fréquenté. Il fallait être initié pour connaitre le coin. Et en cela elle me fit bien plaisir la petite Grace.

Je pris soin de moi. Pas autant que pour le Alice fallait pas déconner non plus. Mais plus que d'habitude. J'étais rasé de frais. Oh pas au sabre... Je ne le maniais pas assez bien pour cela et je ne pouvais pas me permettre de me couper... Non j'avais pris le rasoir de sûreté pour être sûr de ne pas me couper. Les pattes , la moustache et la mouche étaient impeccables de même que le cou. J'étais content de moi, j'avais même sorti l'après rasage. Loco s'est gentiment foutue de moi en me disant que ce soir je cocotais autant que Banshee... Bah ça pouvait pas faire de mal de temps en temps de se rendre présentable.

Bon j'y allais en moto donc rien de trop contraignant comme tenue. Jeans noir droit, une tunique noire à col ouvert sur le torse avec un laçage lâche et les manches serrées aux poignets. Mon habituel cuir long, mes bottes hautes et mes bijoux de base complétaient la tenue. Que voulez vous un pirate sans bijoux n'est pas un pirate. Je mis mes lunettes avec verres sur les côtés. Total look noir jusqu'au crayon pour l'intérieur de mes yeux. Et voilà perfecto. On allait pouvoir lever l'ancre et se mettre à la voile.

J'arrive pile à l'heure. Une jolie circulation encore à cette heure-ci mais la moto a cet avantage de pouvoir circuler facilement. Quand j'arrive elle est déjà là. Rien d'étonnant. Le plus en retard des deux a toujours été moi. Pour l'occasion ma Dulcinée porte une jolie robe rétro de couleur vert bouteille. Les lunettes lui vont toujours aussi bien et lui donne un petit côté sérieux qu'on aimerait faire tomber.

Elle détonait un peu dans ce décor digne d'un bar de la Tortuga. Mais elle dégageait clairement une aura de "viens pas si t'es pas attendu". C'est clair que la petit Grace avait de quoi clouer le bec à Dom Juan lui même. Elle papotait avec le Barman un verre de rhum à la main. Je m'approche doucement mais avec assez de bruit pour qu'elle me remarque. Mon but n'est pas de lui faire peur non plus, juste de ne pas arriver comme un malpropre. Posant une main dans son dos et l'embrassant sur la joue, je lui demande.

Tu es là depuis longtemps Mi Querida?


Code par Heaven sur Epicode
Rackham
Sphère Savoir
avatar
Messages : 56
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Immortalité, Énergie cinétique, Mémoire visuelle parfaite et Orientation infaillible
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Édimbourg :: Old Town :: Autres lieux-