Rencontre au sommet [sujet terminé]

 :: Édimbourg :: Old Town :: Arthur's Seat Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 30 Juin 2018 - 0:38






Kevin avait besoin de se confier à quelqu'un et qui connaissait bien Nikiya. Pour la première fois de sa vie, il avait la sensation d'avoir fait quelque chose de mal alors que c'était dans un but totalement contraire. Il n'avait vu qu'une seule personne pour le comprendre et l'aider : Miranda.

Miranda est une force de la nature qui inspire un grand respect et la peur chez ses ennemis. Quand on sait qu'avec une lime à ongles, elle peut tuer quelqu'un... Mais pour Kevin, elle est loin de tout cela. Il perçoit sa sensibilité et son humanisme. Il ne sait pas quoi mais ils ont quelque chose qui les lie. C'est le genre de femme pour laquelle Kevin pourrait donner sa vie car il est persuadé qu'elle a devant elle un grand destin et puis surtout il y a sa petite sœur Lucy. Pas une semaine, il n'a raté une séance de transfusion de sang pour lui donner son sang afin de stopper la maladie qui la rongeait. Le traitement était efficace mais contraignant. Pourtant Kevin ne montrait jamais un seul raz de bol. Cela avait été plus difficile avec le décès de son père, mais il n'avait jamais renoncé.

Il lui avait donné rendez-vous très tôt, finalement plut tôt que prévu que sa première proposition. Le soleil allait bientôt se lever. Il lui avait demandé de prendre un pull, sans plus de précision. Il avait hésité sur l'endroit de leur rencontre et finalement il était devenu une évidence. Il n' avait pas envie de se retrouver cloîtré. Il avait besoin d'horizon et de respirer. Et cet endroit était plus que symbolique.

Alors comme d'habitude, il était venu 15 minutes plutôt que l'heure prévue, détestant d'être en retard. Le parc d’Holyrood, situé à l’est du centre historique d’Edimbourg, était à cette heure désert. Seul le chant des oiseaux brisait le silence ambiant, pour accompagner le soleil qui allait bientôt se lever.

Lorsque Miranda se présenta à lui, un sourire illumina son visage qui pour autant n'arrivait pas à cacher une certaine inquiétude. Kevin ne mentait jamais, ni dans ses paroles ni dans ses expressions.

- Bonjour Miranda , tu as bien pris un pull ? Car la haut il peut faire un peu frais

Du regard, il lui désigna le sommet de la colline Arthur’s Seat. Cette colline de 251 mètres d’altitude est le point culminant de Holyrood Park, offrant un panorama magnifique de 360° sur toute la ville. C'est une colline de légende dont l'une la plus commune serait qu'elle aurait abrité Camelot, le célèbre château du roi Arthur et des chevaliers de la table ronde. Mais à ce jour, aucun indice ou preuve n'avait été trouvé pour donner un fond de vérité ou réalité à cette légende. En tout cas, pour Kevin , ce lieu avait du sens quand on connait sa passion pour la chevalerie et ses légendes, et encore plus maintenant en devenant le Gardien du Grimoire.

Pour se rendre au sommet, il y avait un sentier d'à peu près de cinq kilomètres. Cela allait prendre un peu de temps pour l'ascension mais c'est sans compter l'imagination de Kevin. Tout le corps de Kevin commença à s'illuminer d'une faible aura bleutée presqu'invisible dans le noir. Ses pieds venaient de se séparer du sol, en lévitation. Il tendit les bras vers le ciel.


- Tu viens ? Accroches toi bien.

Kevin ne s'interrogea pas de savoir si Miranda pourrait avoir peur. C'était inconcevable pour lui. Quoique elle pouvait craindre que la phobie de Kevin se déclenche. kevin devait la rassurer sur ce sujet.

- Quand mon pouvoir de télékinésie est activé, mon pouvoir de lire les pensées par le toucher s'éteint. C'est un des rares cas où je tolère qu'on puisse me toucher. Tu peux y aller sans crainte. Faut faire vite on va louper le levée du soleil ! Et puis j'ai trop hâte de me confier à toi. La haut, nous serons tranquilles.




Iron Will
Sphère Savoir
avatar

Messages : 519
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Tactile télékinésie et télépathie, Biokinésie (sur lui-même)
Revenir en haut Aller en bas
Sam 30 Juin 2018 - 14:21
Les messages de Kevin Scoltly avait évidemment piqué l'intérêt de Miranda. Le jeune homme n'était pas du genre à s'inquiéter pour rien, et il il faisait preuve d'un bon instinct, aussi n'avait-elle aucune intention de l'ignorer. Percy avait vu quelque chose en lui, et Arkadia l'avait officieusement pris sous son aile, même s'il n'en avait jamais fait partie. Il ne le devait pas uniquement au fait d'être le fils adoptif du Pèlerin : Kevin avait largement fait ses preuves. Il avait décidé de suivre son propre chemin, avec une intégrité sincère qui ne manquait pas de déteindre sur son entourage. Plus important encore pour Miranda : il n'avait jamais hésité à prendre soin de sa sœur Lucy, quelles que soient les circonstances. Même après avoir perdu Gordon, quand il était au fond du trou et qu'il semblait avoir perdu goût à la vie, il n'avait pas manqué un seul rendez-vous médical. La jeune fille s'était attachée à lui, et il était devenu une sorte de grand frère ; en un sens, il faisait partie de la famille.

Alors quand il lui avait finalement proposer de se rencontrer pour parler, elle avait accepté sans condition. Il s'était chargé de choisir l'heure et le lieu, aussi avait-elle confié la gestion des affaires courantes à son assistant Judas et avait quitté le Balance Point. Elle s'était rendue au parc de Holyrood en moto, savourant la joie simple de filer le long de la route aux commandes de son véhicules. Elle aimait le contact physique des roues sur le sol, qu'elle préférait à la sensation de vol des VAPs. C'était une manière pour elle de se sentir plus enracinée dans l'action. Le casque sur la tête, un blouson de cuir sur le dos, elle n'allait pas avoir froid de sitôt, quoi que Kevin ait prévu. Arrivée à destination, elle stoppa le véhicule qu'elle parqua soigneusement. Il serait en sécurité : elle plaignait quiconque aurait la folie de s'attaque à l'antivol d'Arkadia. Elle déposa son casque, libérant sa chevelure, et elle fouilla les alentours du regard jusqu'à apercevoir Scoltly, se dirigeant vers lui d'un pas vif.

« Bonjour Kevin. J'ai mon blouson, et je ne prends pas froid facilement. »

Elle lui sourit en guise de salut, un vrai sourire qu'elle réservait à peu de monde. Elle savait aussi que le prodige n'aimait pas être touché, aussi avait-elle depuis longtemps appris à ne plus lui tendre la main. L'agent alpha l'observait attentivement : il avait l'air en forme, bien plus que les semaines qui avaient suivi la mort de Gordon Scoltly. Elle avait l'impression de retrouver l'ancien Kevin, ou du moins une version qui n'en était pas très éloignée. Mais elle devinait une certaine inquiétude chez lui, sans doute la raison de leur rencontre.

« Allons-y, alors. » Elle s'approcha et passa ses bras autour de Kevin sans hésiter après qu'il lui eut expliquer la manière dont ses pouvoirs fonctionnaient en la circonstance. La blonde faisait confiance au jeune homme, et ce n'était pas un vol dans les airs qui allait la perturber. Ils s'élevèrent doucement d'abord, puis Kevin fila dans les airs, les emmenait au sommet de la colline. Ses pieds de nouveau en contact avec le sol, elle contempla le paysage qui s'offrait à elle, savourant l'effet du lever de soleil sur les environs. Fermant les yeux, elle inspira profondément, profitant de ce simple instant de beauté. Se recentrer, voilà qui était important. Bien arquée sur ses pieds, elle étira longuement ses bras au-dessus d'elle. Quand elle rouvrit les yeux, elle posa son regard clair sur Kevin :

« Qu'est-ce que je peux faire pour toi ? Ça avait l'air important. »
Alpha
avatar

Messages : 80
Etat Civil : célibataire
Pouvoirs : capacités physiques améliorées, résistance mentale


Thème: Canta Per Me - Yuki Kajiura




“There’s no way things should be. There’s just what happened and what we do.” Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
Sam 30 Juin 2018 - 20:59






Kevin savourait cet instant simple de beauté, le regard porté sur l'horizon. Il y avait de sacrés avantages à savoir voler, notamment celui de procurer une très grande liberté. Il pensa à son premier envol avec son ami Castiel. Que de temps écoulé depuis ! La voix de Miranda le ramena dans l'instant présent. Son regard d'ébène croisa le sien. Il inspira fortement pour énoncer posément l'objet de cette entrevue. Il avait déjà répété plusieurs fois dans sa tête la conversation qu'il allait tenir pour que Miranda puisse avoir l’exhaustivité des informations.

- Je me suis rendu, il y a une décade, à l'improviste à la rencontre de la Duchesse Lampeduza, dans sa propre demeure. J'y ai croisé brièvement Nikiya avant d'avoir une conversation privée avec la duchesse. Je sais, c'était imprudent. Mais je devais le faire pour connaître ses intentions depuis que je suis devenu le Gardien du Grimoire

Kevin ignorait quelles informations Miranda détenait sur ce sujet. Il ne savait même pas si Perceval, le regretté directeur d'Arkadia, avait été mis au courant. Probablement qu'oui car son père Gordon lui accordait une totale confiance.

Il opta de faire comme si Miranda ne savait rien.


- Mon père Gordon était le précédent Gardien. J'ai repris la mission après sa mort. J'aurai aimé d'avoir plus de préparations pour assumer ce sacerdoce. On devient Gardien après un rituel magique très précis, pour prendre la succession du gardien disparu. Il nous est alors avoué l'emplacement du Grimoire de celui du Druide Merlin, l'un des plus grands sorciers de tous les temps. Peut être le premier chez les hommes. La légende des chevaliers de la table ronde n'en est pas qu'une. Il y a un grand fond de vérité. J'ai pour mission de garder le secret de son emplacement à l'exception près si je juge un jour qu'un fait extraordinaire impose sa révélation. J'espère n'avoir jamais à le faire. Je te rassure également que le gardien est protégé par une magie puissante qui assure que celui-ci ne pourra dévoiler ce secret que de son plein gré. Chantage, séduction, ensorcellement, télépathie, menace ne peuvent fonctionner contre moi. Tu as des questions pour l'instant ?

Kevin fit une petite pause, en sortant un torchon enroulé dans lequel il y avait mis des tranches de cake au miel citronné, cuits hier soir. Il en proposa un morceau à son amie qui n'avait peut être pas pris de petit déjeuner à cette heure.

- Quand tu deviens gardien, il y a trois grands dangers : le premier c'est l'ignorance de certains sorciers qui vont essayer par tout moyen de me sous tirer le secret ; et le second c'est la crainte de sorciers plus puissants qu'ils soient concurrencés par la révélation de ce secret. Et enfin, le troisième, le plus dangereux, c'est de dévoiler le secret à une personne qui en ferait un mauvais usage

A ce stade de conversation, Kevin n'avait pas encore abordé le sujet principal de son malaise, soit leur amie commun Nikiya. il préférait s'assurer que Miranda ait toutes les réponses à ses interrogations avant d'aller droit au but.



Iron Will
Sphère Savoir
avatar

Messages : 519
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Tactile télékinésie et télépathie, Biokinésie (sur lui-même)
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Juil 2018 - 13:33
Le paysage était à couper le souffle. Ce n'était pas le plus impressionnant au monde, objectivement parlant, mais il tirait de sa beauté par le simple fait qu'il était là pour qu'elle la contemple. La beauté du calme qui pouvait ne serait-ce qu'un instant plonger l'arche écossaise dans le calme. Et Miranda en était venue à considérer Édimbourg comme son arche : la seule maison qu'elle considérait vraiment avoir eue. Celle qu'elle s'était choisie, et qu'elle comptait protéger de son mieux, surtout en ces temps troublés. Mais le calme ne durait jamais, la beauté était toujours perturbée : les mots de Kevin la ramenèrent à la réalité. Elle haussa un sourcil à la mention de la duchesse. Que Kevin se soit jeté ainsi dans la gueule du loup lui ressemblait bien, aussi ne servait-il à rien de le sermonner là-dessus. Et puis ses décisions le regardaient. Pour le reste, c'était un jeune homme capable, et nullement stupide même lorsqu'il faisait preuve d'inconscience.

« Je n'ai jamais compris grand chose à ces histoires de magie, et je crois que ce n'est pas près de changer. » grogna Miranda. La sorcellerie la mettait mal à l'aise : c'était une force qu'elle ne savait pas comment gérer, et qui lui échappait totalement. Elle s'en méfiait grandement, mais il en allait de même avec les pouvoirs de prodige ou des armes dangereuses : la magie n'était pas la seule corruptrice. Quant à cette histoire de gardien du grimoire, Percy lui en avait parlé, quelque temps avant sa mort. Elle n'avait pas creusé plus loin la question à l'époque, mais elle avait recherché ce qu'elle avait pu depuis. « Je ne me rends pas bien compte du pouvoir de ce grimoire et de ses secrets. Mais s'il doit seulement être gardé plutôt qu'utilisé par qui que ce soit, pourquoi ne pas simplement le détruire, empêcher définitivement qu'il risque de se retrouver entre de mauvaises mains un jour ? »

Elle accepta la tranche de gâteau que lui tendit Kevin. Elle avait avalé un petit-déjeuner consistant, mais elle ne refusait jamais un en-cas. Son métabolisme développé ne manquerait pas d'y faire un sort, et tout ce qui donnait de l'énergie était bon à prendre. Et puis elle avait un faible pour la pâtisserie. Elle dévora rapidement la tranche, le temps que son jeune ami continue. Se léchant les doigts pour en ôter les dernières miettes, elle observait le visage de Kevin, songeuse : elle pensait à tout les implications qu'avaient de telles révélations, et elle se demandait où il voulait vraiment en venir.

« Et la duchesse t'a laissé repartir sans soucis ? Qu'est-ce qu'elle a dit de tout cela ? » La réaction de Cnossos était intéressante à prendre en compte. « Mais quelque chose me dit que tu n'as pas demandé à me voir uniquement pour me parler du grimoire. Et je sais que tu n'es pas du genre à t'effrayer pour toi-même au point de venir t'en plaindre à qui que ce soit ; et puis tu sais qu'Arkadia sera toujours là pour t'aider. Qu'est-ce que tu es vraiment venu me dire ? »

Elle attendit, et lui lança un sourire encourageant ; elle voulait lui montrer qu'elle était prête à l'écouter.
Alpha
avatar

Messages : 80
Etat Civil : célibataire
Pouvoirs : capacités physiques améliorées, résistance mentale


Thème: Canta Per Me - Yuki Kajiura




“There’s no way things should be. There’s just what happened and what we do.” Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
Sam 7 Juil 2018 - 9:56






Le contexte avait été posé. Kevin voulait être sur que Miranda disposerait toutes les informations pour comprendre la décision qu'il avait prise, peut être la plus difficile de sa vie. Il répondit à ses questions avant d'aller au coeur de ses préoccupations.

- Détruire le grimoire ne serait pas chose aisée et ça serait se priver d'une puissance extraordinaire pour ce qu'il nous attend dans l'avenir. Le gardien a aussi pour mission de révéler le secret s'il juge l'extrême nécessité. Choix très ardu...D'autant que cela n'a jamais été pu vérifié mais le Gardien pourrait mourir en le révélant....

La voix de Kevin ne décelait aucune peur. il avait choisi de devenir gardien en assumant en connaissance de cause les risques.

- La duchesse m'a proposé sa protection, ce que j'ai refusé. Comme elle m'a fait clairement comprendre qu'elle ne permettrait pas que le grimoire tombe dans d'autres mains que les siennes. Et c'est là que je veux en venir.

Kevin inspira fortement. Son regard était perdu dans l'horizon. Les mots semblaient difficile à sortir de sa bouche, preuve qu'il était fortement contrarié ou peiné.


- J'ai demandé à Nikiya de ne plus jamais chercher à me voir. Elle a été très en colère lorsque je lui ai annoncé, me reprochant d'avoir décidé seul pour nous. Moi j'étais très triste. Mais je l'ai fait pour elle, pour la protéger. En tant que sorcière, elle s'expose à trop de dangers en ma présence. Ses rivaux, comme probablement la duchesse, pourraient imaginer que Nikiya soit celle à laquelle je révèle un jour un tel secret. Ils ne prendraient pas ce risque, en l'éliminant. Je ne pourrais pas le supporter. Alors j'ai choisi le moindre mal, en la repoussant...J'ai toujours eu confiance envers Lotte même quand elle avait disparu pour rejoindre la duchesse et devenir une sorcière. Je sais qu'elle aura besoin de ses amis pour assumer le choix qu'elle a fait et la guider dans les ombres de la magie. J'étais de ceux là qui peuvent lui montrer la lumière. Mais je suis maintenant une trop grande menace. Mon père a vécu la même chose lorsqu'il est devenu gardien, et encore avec un choix encore plus cruel car il a renoncé à la femme de sa vie, qui était une sorcière. Mais pourtant je doute encore d'avoir pris la bonne décision... J'ai même l'impression d'avoir commis un acte mauvais. C'est pourquoi j'ai souhaité en parler avec toi.



Iron Will
Sphère Savoir
avatar

Messages : 519
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Tactile télékinésie et télépathie, Biokinésie (sur lui-même)
Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Juil 2018 - 13:16
Miranda retint un ricanement, qui se mua en un bref rictus. Non pas qu'elle moqua les paroles de Kevin, ou même sa tâche, mais elle avait décidément beaucoup de peine à se faire à toute ces histoires. Elle n'avait jamais considéré la magie d'un très bon œil, et ce n'était pas près de changer. Une force mystique qui agissait ainsi sur les gens ? Non merci, très peu pour elle. Elle aurait volontiers laissé ça aux autres, mais elle pouvait difficilement l'ignorer quand elle avait autant d'influence sur ses proches. En bien...comme en mal.

« C'est complètement stupide. Quand une telle force peut faire une différence, on l'utilise, on ne laisse pas moisir dans un grimoire. Mais évidemment, il y a un truc : risquer la mort pour libérer tout ce savoir. Sans garantie. Autant s'en débarrasser une bonne fois pour toutes, le monde n'a pas besoin de ce genre de choses. Il tournait avant, et il continuera de tourner après, et ce n'est pas un bouquin qui y changera quoi que ce soit. » Elle se pinça l'arrête du nez, afin de se calmer. Elle n'avait pas prévu de s'échauffer autant sur le sujet, mais cela faisait longtemps que son ressentiment envers la magie grandissait. « Je ne cherche pas à vous manquer de respect à toi et à ton père, Kevin. Mais je crois que je n'accepterai jamais totalement ces histoires. Tout ce que je vois, c'est ce que ça apporte : et pour le moment, je n'en ai vu que du négatif. Même quand on me dit que c'est pour le bien, j'apprends que le prix à payer est probablement la mort. Qu'est-ce qu'il y a de merveilleux, dans tout ça ?»

Si Kevin voulait lui démontrer que la magie pouvait réellement s'avérer bénéfique, c'était le moment. Elle doutait que qui qu ce soit puisse la convaincre, cependant. Même les sœurs de Percy n'avaient pas réussi à apaiser ses craintes. Et si Lotte était revenue pour lui expliquer ses agissements, cela ne changeait rien à l'effet que la magie avait eu sur elle. Si Alpha avait accepté de lui apporter son aide, ce n'était certainement pas parce qu'elle comptait sur sa magie. Et en parlant de la danseuse...

« Forcer un choix sur quelqu'un n'est jamais la solution, même quand c'est pour la protéger. Ça ne revient qu'à imposer son autorité d'une manière qui ne fonctionne jamais vraiment. Et puis...c'est de Lotte qu'il s'agit. Tu crois vraiment que lui dire de ne pas faire quelque chose va fonctionner ? J'ai plutôt l'impression que ça aura l'effet inverse... Le meilleur moyen de protéger ses proches, c'est de leur laisser librement le choix de porter ou non ce fardeau. Et ses ennemis connaissent de toute façon votre lien. Peu leur importeront que tu l'aies chassée ou non ; ils n'auront aucune raison de le croire à coup sûr. S'ils veulent s'attaquer à elle pour ça, ils le feront que tu le veuilles ou non. Tu n'as pas commis un acte mauvais, Kevin, et je sais que tu l'as fait parce que tu tiens à elle. Mais je ne pense pas que c'était la bonne solution. » Autant continuer sur sa lancée : «  Lotte m'a demandé mon aide pour lutter directement contre Cnossos. J'ai accepté. Nous en avons fini de trembler devant son pouvoir. Devant quelque pouvoir que ce soit. Je refuse de sacrifier plus au nom de la magie. Personne ne devrait avoir à le faire. »
Alpha
avatar

Messages : 80
Etat Civil : célibataire
Pouvoirs : capacités physiques améliorées, résistance mentale


Thème: Canta Per Me - Yuki Kajiura




“There’s no way things should be. There’s just what happened and what we do.” Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 19 Juil 2018 - 10:19






L'endroit était propice à la réflexion et à l'introspection. Kevin écoutait attentivement ce que Miranda disait , tout en gardant un esprit critique.

- Concernant la magie, je pense que tu te trompes Miranda. La magie peut certes pervertir certaines âmes mais comme tout pouvoir. On pourrait dire la même chose sur les prodiges, ce n'est pas pour autant qu'il faille éradiquer ou empêcher les pouvoirs des prodiges. Personnellement, je pense que ce sont des moyens qu'une force supérieure nous donne pour lutter contre les catastrophes à venir. On pourrait dire également la même chose d'Arkadia. Est ce normal qu'une telle puissance repose sur quelques personnes ? Personnellement, je pense que cela s'impose pour l'instant pour faire le poids contre d'autres organisations qui elles sont là d'avoir les mêmes objectifs humanistes que ceux d'Arkadia.

Il marqua un temps de silence pour aborder un sujet délicat.

- Miranda, je sais que Monsieur Perceval s'est sacrifié pour sauver sa famille. Il me l'a écrit sans rentrer plus dans les détails. Je comprends que tu restes amère sur son choix. Cela ne devrait jamais pouvoir arriver d'avoir à faire un tel choix. Pour autant, je suis certain que tu prendrais la même décision si c'était pour sauver Lucy. Tu n'hésiterais pas une seconde. Malheureusement mon père est mort trop tôt pour m'enseigner tout ce qu'il y a à savoir sur ce Grimoire. Les écrits sont rares car pour garder le secret la transmission orale est la méthode prescrite. Concernant la mort éventuelle qui attend celui qui délivre ce secret , cela n'a jamais pu être vérifié car le secret n'a jamais été dévoilé. Mais si demain, en mon âme et conscience, je juge que le grimoire doit revenir à un mage pour faire face à un danger immense, je le ferais.

Lorsque Miranda évoqua son amie Nikiya, le visage de Kevin devint plus grave et contrarié. Elle avait apparemment trouvé les mots justes pour que Kevin comprenne qu'il avait mal agi. Le jeune homme avait eu des états d'âme en imposant son choix à Nikiya mais maintenant en écoutant Miranda, cela devenait clair comme de l'eau de roche.


- Miranda, tu m'as ouvert les yeux concernant Nikiya. J'ai agi comme un idiot. Je n'aurai pas dû lui imposer ce choix. Si elle m'avait fait la même chose, je n'aurai pas accepté et je sais o combien je peux me montrer une tête de mule quand je le veux. Je pense que je lui dois maintenant des excuses. J'espère qu'elle les acceptera. Par contre, Miranda ne te trompe pas de combat. Ce n'est pas la magie qui est l'ennemie mais bel et bien la duchesse. Je la soupçonne d'ailleurs d(avoir assassiné mon amie Natasha car elle était sur un projet que la sorcière craint par dessus tout : la fin de l'immortalité et l'annihilation des pouvoirs des prodiges. Je ne peux pas dire comment je le sais mais je crois cette personne qui me l'a raconté. Dans ce combat, je serai des vôtres, même si je ne sais pas pourquoi il y a une petite voix qui me convainc à ne pas détester totalement cette sorcière. C'est irrationnel. Je ne pense pas être fasciné, c'est autre chose...Je suis peut être un grand naïf qui pense qu'on peut faire changer le cœur des hommes... Ah oui, j'aurai un service à te demander. J'aimerai que tu m'apprennes à combattre, au moins pour me défendre. Je sais que je dispose de grands pouvoirs mais que je suis encore loin de contrôler et d'imaginer tout leur potentiel. Tu serais d'accord ?



Iron Will
Sphère Savoir
avatar

Messages : 519
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Tactile télékinésie et télépathie, Biokinésie (sur lui-même)
Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Juil 2018 - 10:42
« On naît prodige. Naît-on vraiment mage ou sorcière ? Si tu me dis que toute personne dotée d'un potentiel magie se doit d'apprendre l'existence de la magie pour la contrôler afin de ne pas causer trop de dégâts, alors peut-être que c'est un mal nécessaire. Mais si on peut vivre toute son existence sans y recourir ni même savoir qu'elle existe...alors ça reste un choix. Un choix que les prodiges n'ont pas et n'auront jamais. Un choix aux conséquences potentiellement désastreuses. Je reconnais que tous ceux qui l'ont fait n'ont pas mal tourné, mais c'est un risque supplémentaire qui ne me plaît pas. » Et puis c'était bien la magie qui l'avait éloignée de Lotte, au point qu'elles avaient risqué rompre tout contact pour de bon, voire devenir ennemies. C'était la magie qui avait attiré la danseuse loin de ses amies, la persuadant qu'il y avait d'autres moyens de la sauver de sa condition. C'était la magie qui avait hissée à leur place des êtres comme Cnossos ou Coulter. Mais elle ne pouvait pas en vouloir à Kevin, pas vraiment. Déjà parce qu'elle savait que s'il y avait bien une personne que la magie ne pourrait pas corrompre, c'était bien lui. Le gardien idéal pour ce grimoire, au moins était-ce une consolation.

« Concernant Arkadia... Tu n'as tort, et c'est une question que je me pose souvent. Comme le patron, je pense qu'une telle organisation est nécessaire pour le moment, ne serait-ce que pour s'opposer aux autres sur le même terrain de l'ombre. Mais jusqu'où peut-on aller et, surtout, saurons-nous déposer les armes le moment venu ? Quand on n'aura plus besoin de nous ? Arkadia n'a pas débuté avec une vocation humaniste, loin de là. Il a fallu que le patron traverse de sacrées épreuves pour se rendre compte qu'il s'était trompé, et qu'il pouvait en faire quelque chose de meilleur. Pourra-t-elle toujours y aspirer, si nous réussissons à vaincre nos adversaires ? C'est la recherche du pouvoir pour le pouvoir qui corrompt. Pour le moment, nous avons assez à faire pour nous concentrer ailleurs, mais... personne n'est infaillible. »

Elle fit un petit geste de la main pour souligner ses propos. La question la travaillait sans cesse depuis qu'elle avait pris ses fonctions de directrice, et elle comprenait mieux les inquiétudes du patron. Quand on était assis dans le fauteuil, tout était très différent. Elle ne pouvait plus se contenter de réagir, elle devait planifier, imaginer, soupeser soigneusement le pour et le contre...et prier pour ne pas être à l'origine d'une erreur fatale dont les résultats ne seraient découverts que bien trop tard. Quant à Percy...ce fut les nouvelles paroles de Kevin qui lui permirent tout à coup d'envisager la situation avec un recul nouveau. Bien sûr qu'elle se sacrifierait sans hésiter si c'était le seul moyen de sauver Lucy, et cette simple constatation lui permit de comprendre un peu mieux le raisonnement du patron. Il était encore trop tôt pour qu'elle l'accepte vraiment, mais c'était une étape de plus, et elle remerciait Kevin de lui avoir permis de la franchir.

« Merci Kevin. Tu ne manques pas de sagesse, sur ce point. Je ne connaissais pas bien Gordon, mais je suis persuadée qu'il serait fier de toi. Et je suis sûre qu'il a fait de son mieux pour te préparer à ton rôle. Je n'aime toujours pas ça, mais si le grimoire doit être entre les mains de quelqu'un, je suis contente que ce soient les tiennes. » La conversation était repartie sur Lotte, ce qui fit naître un demi-sourire chez la blonde : la ballerine savait être le centre de l'attention même lorsqu'elle n'était pas présente. « Il n'est jamais trop tard, Kevin. Peut-être qu'elle n'acceptera pas tes excuses tout de suite, mais cela ne veut pas dire qu'elle ne le fera jamais. Regarde moi : j'ai cru être incapable de lui pardonner, et... Bon, pour être honnête, je ne l'ai pas encore totalement fait, mais au moins le contact a été repris, nous arrivons à travailler ensemble, et nous pourrons reconstruire notre rapport. Rien n'est jamais perdu du moment que les deux partis font un effort et se rendent compte du résultat de leurs actions. Ne perds pas espoir. Quant à Cnossos... Je t'assure que je ne perds pas notre objectif de vue. Là encore, si je n'aime pas la magie, je préfère voir l'ordre avec Lotte pour le diriger que la duchesse. Pour le moment, tout ce qui m'importe dans cette opération c'est de la voir tomber, d'une manière ou d'une autre. Pour le reste...on avisera le moment venu. Je suis désolée pour ton amie. Ce n'est pas la première victime de la sorcière, et ça ne sera pas la dernière. Une raison de plus de l'arrêter pour de bon. Que tu n'arrives pas à la détester totalement...et bien c'est dans ta nature, et c'est noble, du moment que ça ne te rend pas stupide. Tu me rappelles Novak, pas étonnant que vous vous entendiez si bien. »

Miranda sourit, avant de redevenir sérieuse : « Pour ma part, je ne compte pas laisser une deuxième chance à Cnossos si j'ai l'occasion de la supprimer. Et rien ne me fera changer d'avis. Enfin, nous n'en sommes pas encore là. Et je suis heureuse de te savoir à nos côtés. Je sais que Lotte le sera aussi, même si elle ne le montrera pas. Tu la connais, c'est son petit côté peste, mais sinon ce ne serait pas Lotte... »

La demande de Kevin ne la surprit pas tant que ça. Elle comprenait la démarche, et elle l'approuvait grandement. Ce n'était jamais une bonne idée de se reposer uniquement sur ses pouvoirs, qu'il s'agisse de dons de prodige ou de sorcellerie. On ne savait jamais quand on allait en être privé d'une manière ou d'une autre, et plus on avait d'options, plus grandes étaient les chances de s'en sortir. Elle le jaugea pensivement du regard : le jeune homme avait l'air en forme, et avide d'apprendre. Des qualités indéniables quand on voulait savoir se battre.

« Je t'entraînerai. Les pouvoirs, ça ne fait pas tout, surtout face à des adversaires comme Cnossos. Et puis on n'a jamais trop de cordes à son arc. Ne compte pas sur moi pour te ménager par contre. » dit-elle avec un grand sourire.
Alpha
avatar

Messages : 80
Etat Civil : célibataire
Pouvoirs : capacités physiques améliorées, résistance mentale


Thème: Canta Per Me - Yuki Kajiura




“There’s no way things should be. There’s just what happened and what we do.” Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Aoû 2018 - 21:28






Kevin rendit un large sourire à Miranda. La connaissant, elle disait vrai : elle n'allait pas le ménager.

- J'espère bien que tu ne vas pas me ménager. La sécurité est un sujet sérieux. J'ai tellement vu de proches disparaître que je dois me préparer à tout. D'autant que les assassins de mon père courent toujours. Peut être qu'ils en voulaient au grimoire ou bien ils en voulaient après moi, ou les deux...Mon petit doigt me dicte que c'est la fameuse organisation du cobra, c'est que mon père américain fuyait...

Son regard balaya tout autour de Miranda comme s'il cherchait une présence.

- Dis donc ? et toi qui te protège ? Tu occupes maintenant de très grandes responsabilités et donc il te faut un garde du corps comme Monsieur Perceval avait.

Il mit sa main en opposition en direction de Miranda pour directement mettre dans le panier virtuel à poubelle l'objection que Miranda allait lui rétorquer. Il ne laissa pas répondre.


- Je sais , je sais...Tu vas me rétorquer que tu es une combattante hors pair et que tu ne risques quasi rien. Pourtant la vanité ou l'excès de confiance mènent sur le premier chemin de l'imprudence et de la mort. Fais moi donc la promesse de recruter quelqu'un de confiance pour assurer ta protection. Cette personne doit bien exister. Promets le moi !

Kevin pouvait se montrer une vrai tête de mule quand il voulait. D'ailleurs c'est surement là qu'il puise sa force pour activer ses pouvoirs : sa volonté. Si Miranda refusait, il avait son ultime Joker : Lucy. Elle aussi pouvait se montrer aussi têtue que lui et arriverait surement à convaincre sa sœur !

C'est vrai aussi que trouver un garde du corps tel qu'était Miranda ce n'est pas si simple à trouver. Pour Perceval, elle était bien plus que cela : une confidente, un bras droit mais aussi quelque part sa fille de cœur. De telles qualités, ne se trouvent pas au premier coin de rue ! Mais cela ne devait pas freiner Miranda dans sa recherche, même au prix d'avoir moins de prétentions.

- D'ailleurs, que Dieu nous en préserve, mais si il t'arrivait quelque chose, qui reprendrait ta place au sein d'Arkadia ? Je ne veux pas savoir mais j'espère qu'une réponse existe. Laisse tomber je vais nous porter malheur en envisageant le pire... Allez une bonne nouvelle ! Un scoop ! Je crois que je suis amoureux ! Après j'ai peu d'expérience sur le sujet...Pour cela que je dis que je crois...En tout cas, en sa présence, j'ai l'impression de marcher sur un nuage ! Elle s'appelle Emma. C'est une institutrice. Ses yeux sont bleus comme l'océan. Son sourire révèle toute sa générosité d'âme. Ah mais je crois que tu l'as rencontrée à la soirée d'anniversaire. Après, j'hésite à aller plus loin...J'ai l'impression de porter la poisse et puis il y a ma phobie...Bon je ne vais pas baisser les bras , moi aussi j'ai le droit au bonheur ! Toi aussi d'ailleurs.



Iron Will
Sphère Savoir
avatar

Messages : 519
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Tactile télékinésie et télépathie, Biokinésie (sur lui-même)
Revenir en haut Aller en bas
Lun 20 Aoû 2018 - 15:51
« Tant mieux. Et je sais que tu prends ça au sérieux. Je suis même contente que tu me demandes de l'aide sur la question. Je ferai de mon mieux pour t'enseigner ce que je peux. Pour devenir vraiment doué, ce sera long, et ce sera douloureux. Mais en attendant, je devrais pouvoir te montrer de quoi te défendre en cas de besoin. Il va te falloir t'habituer à toucher tes adversaires par contre, que ce soit en entraînement ou pour défendre ta vie. Dans un combat rapproché, les peaux finissent presque toujours par rentrer en contact, d'une manière ou d'une autre. Où en est-tu de ce côté-là ? »

Voilà bien une facette des pouvoir de Kevin qu'elle ne lui enviait pas : se priver de contact physique était une croix lourde à porter. Mais elle savait qu'il faisait de son mieux pour apprendre à contrôler son don, et il ne doutait pas qu'il finirait par y arriver. Avoir l'aide de personnes de confiance ne pouvait que l'y encourager, après tout. Pour le reste, elle n'allait pas le ménager : y aller franco, c'était le meilleur moyen pour qu'il apprenne sur le tas. A la dure, parce qu'elle ne connaissait pas vraiment d'autre moyen. Et qu'on ne pouvait éviter les bleus et les courbatures lorsqu'il s'agissait de se battre. Kevin était solide, il saurait encaisser, et il avait l'air d'apprendre vite. Autant de qualités qui pourraient bien lui sauver la vie un jour. Non, elles l'avaient même sans doute déjà fait. A la mention des assassins de ses parents, elle réalisa une fois de plus à quel point il n'avait pas eu une vie facile. Et pourtant, il avait su rester si enthousiaste, si...optimiste. La mort de Gordon avait été un coup très dur, mais là aussi il s'était relevé sans perdre qui il était vraiment en chemin.

« Arkadia surveille de près les serpents de toute sorte, et ce n'est pas près de changer. Ensemble, nous finirons bien par trouver un moyen de mettre fin à leurs agissements. »
Elle sourit quand Kevin se mit à chercher un hypothétique garde du corps. C'était une question qui revenait régulièrement sur le tapis depuis qu'elle avait enfilé le manteau de directrice, et elle ne pouvait pas nier que cela l'avait souvent agacé. Elle avait toujours été capable de prendre soin d'elle-même, bon sang ! Mais elle devait aussi bien admettre que son nouveau statut nécessitait des aménagements. Cette fois-ci, ses responsabilités allaient plus loin que la protection d'un seul homme ou la réussite d'une mission sur le terrain. Aussi avait-elle appris à faire des concessions, sans pour autant changer qui elle était.

« Si ça peut te rassurer, j'ai dégotté quelqu'un de très bien. Ou plutôt, le patron l'a dégotté pour moi au préalable, vu comme il est miraculeusement apparu quand j'en avais le plus besoin. Il s'appelle Judas, et c'est un assistant très compétent. Trop, presque. Mais il sait aussi quand il faut me laisser respirer, comme moi avec le patron. C'est encore un ajustement, mais...disons que je n'ai pas d'autre choix que de m'y habituer, de toute façon. » Et il fallait dire que Judas faisait admirablement bien son travail. Elle rechignait encore concernant son rôle de protecteur, mais il la secondait très efficacement d'un point de vue administratif, et elle avait vite appris à se reposer sur lui.

« S'il devait m'arriver quelque chose, Andrea reprendrait la boutique, c'est ce qui est convenu. Et pour le moment, on s'en tient là, mais tu penses bien qu'une organisation comme Arkadia a des contingences pour ses contingences. Et puis je ne compte pas faire en sorte qu'il m'arrive quoi que ce soit de sitôt. Je le dois au patron, je le dois à Arkadia, et je le dois à Lucy. »
Sa sœur avait pesé lourd dans la balance, quand elle avait dû réajuster sa vie de tous les jours. « Ah bon ? » réagit-elle en haussant un sourcil quand Kevin lui apprit sa nouvelle. Elle se sentit vaguement mal à l'aise, principalement parce qu'elle ne savait pas trop réagir avec ce genre de conversation. Elle était habituée aux discussions professionnelles, pas à celles qui touchaient à la vie privée. Peut-être parce qu'elle ne savait toujours pas vraiment comment en avoir une ; elle ne s'en était jamais laissé l'occasion. « Je suis heureuse pour toi. J'espère que ça se passera bien, tu le mérites. Mais honnêtement...on ne peut pas dire que j'ai beaucoup plus d'expérience que la matière. Ce type de bonheur, je n'ai jamais vraiment eu le temps de le chercher. Et il me tomberait dessus que je ne saurais pas comment m'y prendre. »

Voilà qu'elle s'ouvrait plus qu'elle ne l'avait prévu, mais elle se sentait finalement assez à l'aise avec Kevin, et puis il n'était pas difficile de se confier à lui. Miranda n'avait jamais vraiment eu l'occasion de discuter de ce genre de choses avec qui que ce soit. Sous la coupe de son père, elle n'avait pas eu l'occasion de développer une vie personnelle, et au service d'Arkadia elle n'en avait pas eu le temps Ou, plutôt, elle ne l'avait pas pris. Aussi redoutables que soient ses compétences sur le terrain, elle se sentait démunie dès qu'il s'agissait de se dévoiler un peu pour de bon, et rencontrer quelqu'un en-dehors d'une mission ne lui venait absolument pas naturellement... La plupart du temps, elle essayait de ne pas trop s'y confronter : voilà tout un nouveau pan de son existence qui réussissait à l'effrayer...et dieu sait que Miranda Lockhart ne s'effrayait pourtant pas facilement !
Alpha
avatar

Messages : 80
Etat Civil : célibataire
Pouvoirs : capacités physiques améliorées, résistance mentale


Thème: Canta Per Me - Yuki Kajiura




“There’s no way things should be. There’s just what happened and what we do.” Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
Mar 9 Oct 2018 - 10:47






Kevin se sentit rassuré de savoir que Miranda prenait très au sérieux sa sécurité et qu'elle n'allait pas pêcher par orgueil. Il ne faut jamais sur estimer ses ennemis. L'histoire nous enseigne que de nombreux généraux ont perdu des batailles alors qu'ils étaient en surnombre. Ils avaient l'erreur de ne pas prendre au sérieux leur adversaire.

Kevin lui aussi avait plusieurs combats à mener. Mais il ne sentait loin d'être prêt pour le faire. Il avançait à son rythme, même si parfois il était vite emporté pour le tourbillon des événements. Lui aussi, il avait envie de vivre une histoire simple comme le commun des mortels : avoir une famille et des enfants. Il avait pour exemple ou modèle la famille Richard qui respirait le bonheur. C'est de cela qu'il avait envie. Mais il savait aussi que sur lui repose d'importantes responsabilités, comme ce lourd secret qu'il doit garder. Et puis il y avait toujours l'organisation du Cobra sur le dos. C'était peut être à ce jour la plus grande menace. Il savait de quoi ils sont capables. Il était même persuadé, en y réfléchissant, que tant qu'il n'arriverait pas à démanteler cette organisation, il ne pourrait dormir sur des oreilles.

Lorsque Miranda se confia un peu sur sa vie privée et sentimentale, ce qui disons le est plus que rare, Kevin eut un pincement au cœur. Son empathie naturel comprenait quelles sacrifices et souffrances avait du traverser Miranda durant toute sa vie. Et la perte de Perceval avait du être un grand traumatisme, même si Miranda ne laissait pas le paraître.

- Moi je suis sûr qu'il y a une personne exceptionnelle avec qui tu partageras un jour ta vie... Tu le mérites

Le temps s'était vite écoulé. Kevin pourrait passer des heures ici à discuter avec Miranda. Mais hélas, rien n'est éternel.

- Je te remercie pour tes précieux conseils. Je vais essayer de reprendre contact avec Nikiya, pour recoller les morceaux, même si elle risque de me bouder un peu beaucoup. Un de ses soirs, viens manger chez moi avec Lucy, pour une partie pizza.

Avec un large sourire, Kevin invita Miranda à redescendre dans la vallée de la même façon qu'il avait conduite au sommet. Et quelque part, avec le cœur plus léger...

[Sujet Clos]



Iron Will
Sphère Savoir
avatar

Messages : 519
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Tactile télékinésie et télépathie, Biokinésie (sur lui-même)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Édimbourg :: Old Town :: Arthur's Seat-