[One shot] Ma part du contrat -Un nouvel ordre- Sixième Partie

 :: Édimbourg :: Leith :: Villa Sofia Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 11 Mai 2018 - 22:54
Ma part du contrat





Nikiya & Strega


Une berline noire était entrée dans la cour de la villa. Lotte, en était sortie avec cette grâce qui était sienne. Elle avait gravi les quelques marches de l'entrée avec détermination. Sans s'arrêter ou sans même se faire introduire, elle était entrée dans le bureau d'étude de la Duchesse, elle avait regardé sa mentor d'un œil brûlant avant de déposer, avec une certaine rudesse, la boîte qu'elle portait entre ses mains sur un guéridon nappé de soie. Déjà, le tissu s'imbibait d'une couleur noirâtre.
Nikiya ne comptait pas s'attarder. Aussi, elle s'apprêtait déjà à tourner les talons et le dos à l'immortelle.

– Stop ! » Lâcha la Sicilienne en se levant pour la rejoindre. La porte claqua dans un bruit sourd, suivit par la mécanique d'un verrou invisible. La pièce était fermée de l'intérieure. Il était impossible d'en sortir, à moins de contrer une série de sorts complexes. Strega portait alors la voix pour exiger le dû de tous les chef : Rapport. »

La jeune sorcière n'eut d'autre choix que de s'immobiliser. Pourtant, sur son visage un sourire étrange était né. L'adrénaline coulaient encore dans ses veines et lui donnait cette énergie qui éclairait son œil d'une étincelle noire. Elle fit volte face avec aisance et se planta devant sa mentor.

*Ancienne.* Pensa t elle. *Ancienne mentor.*

- J'ai fait ce que j'avais à faire , répondit-elle laconiquement.

Elle ne voulait pas s'étendre sur le sujet.

Cnossos observait son élève, détaillant la lumière dans le fond de sa prunelle. Lentement, une prise de conscience semblait naître dans son vieil esprit retord. Néanmoins, elle conservait ce silence qui offrait souvent la délivrance aux paroles qu'autrui cherchait à lui dissimuler. Mais, le silence se prolongeait, plus que nécessaire, le temps sans doute de prendre une décision... définitive.

Enfin la dame, sans un mot s'écartait pour aller ouvrir le coffret dans lequel se trouvait un cœur humain. Son aspect confirmait un trépas ressent. Une simple vérification oculaire ne pourrait donner plus d'information sur l'identité de son propriétaire. La dame n'avait pas pour habitude de faire les choses à la légère.

– Maurice.

Mr Pelletier apparu au prés des deux femmes comme par magie. Il était aussi doué pour se faire oublier que pour apparaître exactement au bon moment. Sans un mot se chargeait du contenant mortuaire. Il avait une mine fermé, autant par professionnalisme que par aisance personnelle. Il n'était pas bon de faire transparaître un jugement sous le nez de la vieille femme.

La Duchesse retourna ensuite derrière le bureau pour attraper une gerbe d'ambre et débuter un sort de localisation basique.

– Avez-vous rencontré ses frères ? Questionna-t-elle la jeune femme sans attendre.

Lingbao était le plus retord des Wang à son égard, mais il n'était pas l'unique héritier du Samouraï. La Sorcière était prudente.

L'étoile ne sourcilla pas :

- Ils ne seront bientôt plus sur l'échiquier.

*Vous non plus,* ajouta t elle mentalement.

– Brown. Envoyez un homme sur place. Le Grand noir hocha du chef et s'éclipsa sans un mot à son tour.

Le réseau de Cnossos ne s'arrêtait pas à celui de l'Ordre. C’eut été sous estimer son expérience du monde des Hommes. D'ailleurs Nikolas avait l'impression persistante de manquer un élément important. Une intuition profonde l'empêchait d'être totalement satisfaite de ce bilan plus que positif. Elle relevait son regard sombre sur la belle danseuse y cherchant une réponse encore inconnue.

- J'ai rempli ma part du contrat , annonçait la belle brune aux airs impétueux. Il était maintenant tant que Nikolas exécute sa part du marché et la libert de ses obligations.

– Nous en reparlerons une fois que je serais certaine du contenu de ce coffret.

Lotte serrait légèrement la mâchoire devant le refus dissimulé de la Sorcière avant de se décontracter. Elle ne pouvait pas vraiment lui reprocher ce manque de confiance, seulement, le temps pressait, et ses plans serait en contradiction avec une attente trop longue. Surtout que la Duchesse pourrait découvrir bien vite la nature se la supercherie. Il fallait pourtant qu'elle lève à tout prix le sors.

- J'ai exécute vos ordres sans rechigner, reprit elle avec calme. Il ne reste plus beaucoup de temps et vos doutes quand à ma loyauté sont injustifiés.

– Vraiment ? Ironisa la Crétoise, sans plus prêter attentions aux jérémiades de son apprentie.

Lotte posait alors son regard dans celle de sa mentor. Il lui sembla prendre soudainement conscience que l'antique immortelle n'a en réalité jamais véritablement eut l'intention de la libérer de son engagement.

L'apprentie avait voulu se tenir préparer à une telle éventualité. Seulement, à présent qu'elle se retrouvait piégée par le sortilège et la bonne volonté de Cnossos, son assurance s’ébranlait. Elle voulait se persuadée qu'elle trouvera une solution et que cela ne doit en rien changer ses plans.

Le silence s'étirait à nouveau entre les deux femmes. Nikiya semblait bouillir d'une rancœur qu'elle ravalait au plus profond d'elle même. La flamme qui brillait dans son regard à quelque chose d'étrange. Elle finit par briser le silence qui s'est installé et par la même occasion l'atmosphère lourde qui pèse sur la pièce :

- Puis-je disposer? Demanda-t-elle finalement pour s'éclipser et échapper à la présence de la maîtresse des lieux.

Elle demeurait neutre mais ses sens étaient en alerte, ses réflexes aiguisés, au cas où tous ne se déroulait pas comme elle l'avait prévu. Le rituel devait avoir lieu à la tombée de la nuit. Elle avait tout prévu pour pouvoir le compléter à distance si besoin était. Elle ne voulait cependant pas avoir a affronter l'antique immortelle, surtout en sa demeure.

Au moment où Nikiya sortait de la villa Sofia, un magnifique chien la suivait des yeux, et d'un pas tranquille la suivait à distance dans sa fuite vers le futur.
Strega
Sphère Artistique
avatar

Messages : 427
Etat Civil : Mariée au Duc Lampeduza
Pouvoirs : Inibition du gène x chez autrui
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Édimbourg :: Leith :: Villa Sofia-