[Oneshot] Rencontre Ensorcelée -Un nouvel ordre- Première Partie

 :: Édimbourg :: Old Town :: National Library Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 24 Mar 2018 - 12:38
Rencontre ensorcelée

June & Leïla


SCENE I


Les doigts de la ballerine caressaient distraitement le relief que formaient les titres dorés sur la tranche d'éditions vétustes aux couvertures monochromes bleus ou vertes. Elle laissait sa mains courir délicatement le long des ouvrages qui reposaient sur des étagères presque aussi poussiéreuses que les sujets dont ils traitaient et si son geste semblait s'abandonner à la rêverie, ses yeux n'en étaient pas moins fixés sur une silhouette affairée de l'autre côté du rayon.

Son regard brûlait d'une flamme ambrée qui contrastait avec la mine détachée qu'elle affichait sur ses traits. Elle déambulait dans l'une des sections la moins fréquentée de la bibliothèque nationale. Si peu fréquentée depuis la dernière décennie à vrai dire, que la direction considérait sérieusement l'éventualité de la déplacer en réserve pour gagner en espace.

La discrète silhouette, objet de cette surveillance attentive, était celle de l'une des employées. Une jeune femme dont la tenue sobre et triste s'accordait parfaitement à la section dont elle avait la charge. Seuls ses yeux vairons pouvaient trahir de sa véritable identité.

Au moment qui lui paru opportun, Lotte quitta le rayon où elle s'était tapie comme une lionne, pour approcher sa proie. Dans un froissement de tissu, elle s'était glissée jusque dans le dos de la bibliothécaire, avant de la saluer d'une voix suave :

- " Excusez-moi mademoiselle, je cherche le in folio d'Olympe De Guise... "

Le sourire légèrement charmeur avec lequel elle accompagna ses paroles ne pouvait laisser de doute quant au message qu'elle voulait faire passer en mentionnant un rare ouvrage de sorcellerie.

Leïla, prise au dépourvue, suspendait sa main dans les airs, arrêtée à une dizaine de centimètres du rayon. Une légère accélération cardiaque soulevait sa poitrine, tandis qu'une foule de pensées dévalaient en cascade dans son esprit. Elle ménageait un temps, espérant ainsi dissimuler son trouble, avant de faire face à cette mystérieuse inconnue.
Dans une posture faite pour une attaque magique, elle murmurait un mot. Probablement du macédonien ou peut-être de l'hindou. Une réaction physique se fit intensément. Une lumière diffuse se formait de sa paume pour aller l'auréolée des pieds à la tête.

-... "Qui t’envoie ?" Méfiante, tendue, comme tous les parias de ce monde... Leïla déployait un second sort mineur, faisant naître un feu protecteur dans sa main gauche. Fort heureusement, cet espace de la bibliothèque était beaucoup moins fréquenté, de sorte que les filles étaient seules dans l'allée.

D'un revers de main, Lotte avait balayé la flammèche magique, visiblement sans la moindre difficulté. Elle répondit à la question d'une voix parfaitement calme et posée, qui montrait qu'elle ne se sentait nullement menacée.

-Personne. Elle fit une pause avant de reprendre.Je suis là pour mon propre compte, Leila.

La jeune sorcière, un peu impressionnée par le savoir faire et étonnée du discours, la jaugeait avec encore plus d'attention. Comprenant qu'il n'y aurait pas de combat dans l'immédiat, elle quittait sa position défensive, mais demeura méfiante.

-[color=#7dcea0]"Je n'ai plus de lien avec l'Ordre, tu perds ton temps."

A cette réplique, un mince sourire était venu illuminer les lèvres de la jeune danseuse :

-Je sais celà. Rétorqua-t-elle simplement.C'est justement pour cette raison que je suis là.

Leïla arqua lentement un sourcil dubitatif. On sentait à présent que sa curiosité était piquée. Elle approchait d'un pas prudent.

- Xin a enfin décidé de faire un putsch ? Cynique au possible, la fugueuse n'en était pas moins amusée, de voir le courage de cette inconnue. Lotte observait avec attention la sorcière. Sans émotion à la mention de son amie disparue, elle rétorqua sans détour :

- Xin est morte.

Leïla sembla peser cette donnée dans son esprit. Elle finit par hausser des épaules. Tout cela était derrière elle après tout. Elle rangea donc le manuscrit à sa place avant de lâcher.

- Donc j'en reviens à ma question de base, qu'est ce que tu me veux ?

Décider à jouer rapidement la carte de la franchise pour ne pas risque de faire fuir une potentiel allier, Lotte entama donc une réponse :

- Créer un nouvel Ordre. L'apprentie de la Lampeduza ménagea un silence pour laisser résonner ses paroles. Ce qu'en a fait la duchesse n'est qu'une arme pour son propre compte. Nos moyens sont bridés pour ses propres intérêts. La cause que nous voulons défendre est et restera entièrement biaisée si elle reste à la tête de cette organisation. Il est impensable de gâcher nos talents et notre pouvoir pour les ambition de cette femme.

Leïla la fixait un instant. A cette façon de la scruter il était évident qu'elle mettait en doute la raison de sa consœur. Tout le monde savait que Strega était trop puissante pour être vaincue. Il n'y avait qu'une seule raison pour que cette fille ose parler de trahison aussi ouvertement. Aussi Leïla formula sa première hypothèse à haute voix :

- C'est toi sa nouvelle apprentie. Elle sourit en coin, car cette fois c'était elle qui comprenait les motivations cachées derrière de cette visite. Lotte, lui souriait avec cette expression de carnassier en retour. Qu'est ce qui me dit que ce n'est pas elle qui t’envoie ?

Sérieuse, la concernée lui répondit calmement :

-Quel intérêt en tirerait-elle, dis-moi ? Tu es tombée en déshonneur, si elle voulait te tuer, elle l'aurait déjà fait.

- ... Je ne suis pas la seule dans ce cas. Un regard haineux témoignait du long passif de la sorcière entretenait avec son ancienne mentor. Cette vieille peau nous a toutes rejetées."

Lotte obtenait exactement ce qu'elle voulait entendre et dans un souffle vint appuyer la remarque :

-La Duchesse est dépassée... et le monde change.

Avec les récent événements, la jeune magicienne avait senti qu'il était grand temps pour l'Ordre de reprendre son indépendance, sortir de l'influence Strega. L'antique immortelle l'avait réduit à une arme personnelle alors qu'il était porteur d'une véritable force, d'un pouvoir qui pourrait peser dans la balance.

-L'arrestation du duc l'a affaibli, ses appuis ne sont plus aussi fort qu'avant. Avait-elle reprit, laissant entendre que le moment était propice à la rébellion.

Et tu serais la leader, évidement ? Fût la réponse moqueuse, pensant ainsi solder cette petite rencontre. Il était clair qu'elle n'avait aucun désir de sortir de l'ombre. C'était trop dangereux. Changer un tyran pour un autre, non merci..

Nikiya s'était attendue à ce genre de réaction, mais elle n'en était pas pour autant inquiétée. Elle le sentait. Elle sentait chez son interlocutrice cette pointe d'espoir de retrouver ce que la Duchesse lui avait un jour pris.

-[color=#cc9999]Tu te trompe.[/colot] Affirma-t-elle tranquillement.

Leïla était cependant encore intriguée par cette fille, cette prodige. Sans avoir à dire oui à quoique ce soit, elle voulait en savoir plus sur cette fille. Car après tout, celle-ci pouvait très bien servir à leurs propres plans. Elle attrapa ses clefs et quittait le rayon pour les guida hors de ces murs de pierre.

- " Bon d'accord, tu as attiré mon attention. Ne restons pas là."

La jeune femme les conduisait donc hors de la bibliothèque sans que quiconque n'intervienne. Elles partirent dans le soir, à pieds, pendant prés d'une demie-heure. Jusqu'à ce qu'enfin, elles parviennent au point d'arriver. Leïla ouvrait la porte de l'immeuble et poussa une porte, pour trouver la cage d'escalier. Lotte s'engouffrait dans l'immeuble avec grâce.
Nikiya
Sphère Artistique
Nikiya
[Oneshot] Rencontre Ensorcelée -Un nouvel ordre- Première Partie  Tumblr_n7bm3depnr1r3wn4bo1_250
Messages : 471
Etat Civil : Mariée
Pouvoirs : Conscience et contrôle du fonctionnement physiologique de son corps


[Oneshot] Rencontre Ensorcelée -Un nouvel ordre- Première Partie  Sign_l11
Revenir en haut Aller en bas
Sam 24 Mar 2018 - 12:40
SCENE II

Les deux jeunes femmes entrèrent dans un appartement très modeste, vieux, avec parquet grinçant, et des tuyaux à vu. Des runes étaient dessinées sur tous les murs. C'était une véritable forteresse magique. Un puissant sort les dissimulait des yeux de tous les pratiquants de la magie.
Il y avait également une jeune fille, sur le lit central, en train de pianoter sur un ordinateur portable.

- "June, on a une visiteuse."

La dite June ferma le clapet et arriva toute bondissante, en shorti débardeur, mâte, et avec le sourire, se redressait.
-"Salut !"

Lotte hocha doucement la tête en guise de salutation. Elle resta neutre, légèrement détachée face à ce visage inconnu. D'un œil, elle étudiait avec attention les dessins qui maculaient les murs.

-Bonjour June. Elle avait plongé ses doigts fins dans la poche de son manteau et en avait sortie une craie blanche, sans un mot ni une autorisation, elle avait ajouté quelques symboles d'une main précise, qui ne tremblait pas.On devrait pouvoir parler sans crainte."

June dans son dos avait suivi le dessin. Elle eu un sifflement appréciatrice.

-"Elle a lu le Protectorum égyptien... Pas mal !"

Leïla versait un thé pour tout le monde sans abandonner sa réserve. Lotte, quant à elle souriait un meu mystérieusement, sans vraiment laisser transparaître le fond de sa pensée. La jeune femme brune posait les tasses sur la table, tandis que June s'installa en tailleur sur une chaise et attrapa tout de suite un biscuit.

-"Alors, racontez moi!"

Mais Lotte resta muette encore un instant, lançant un regard à son hôte. Elle voulait la sonder auparavant

-"C'est aussi une rejetée."Indiquait la plus âgée des deux, pour éteindre l'hésitation.

June sembla comprendre et déclara avec une certaine assurance.

-Ouais ! virée comme une mal propre. Toi aussi ?".

Lotte posa sur la jeune femme un regard impénétrable avant de répondre avec une certaine gravité.

-Pas vraiment non. Elle observa tour à tour les deux femmes qui vivaient là, dans ce petit appartement un peu miteux. Depuis quand vous cachez-vous de Nikolas ?

-"Je suis partie y a..." La jeune femme dardait son regard dans le sien, alors Leïla répondit pour elles deux. "5 ans."

Avec une certaine curiosité mêlée de circonspection, la ballerine demanda tout de même :

-Elle n'a jamais cherché à vous retrouver ?

-" Si". Lui confirma la première, avec un sourit en coin.

-Je vois. Rétorqua la danseuse, sans vraiment s'avancer. Elle semblait réfléchir rapidement, peut-être les choses allaient prendre une tournure différente de ce qu'elle avait imaginer, mais peut-être pas pour le pire.

June basculait un peu en avant, agitée par une excitation enfantine. Elle gardait le sourire et confirmait avec un trait d'esprit amusé :

-On reste juste sous son nez. C'est encore là qu'on est le mieux cachées.

La décontraction de la jeune femme laissait notre protagoniste septique.

-Ou peut-être a-t-elle seulement besoin de vous en vie. murmura-t-elle pour elle-même.

- "Peu importe. Elle n'aura rien". Froide comme de la glace sur le sujet Leïla dévoilait un tempérament plus vindicatif que ne le prévoyait son calme apparent.

-Bien. Répondit-elle simplement. Comme si cette affirmation confirmait quelque chose. Mais quoi ? Elle regarda à nouveau June et Leila, l'une après l'autre. Vous n'êtes pas seules, n'est-ce pas ?

La Duchesse avait eu tord de laisser dernière elle et son Ordre un sillage de désavouées.

- Non.

Finalement, Lotte plongea son regard dans celui de la jeune femme qu'elle était venue chercher.

-Vous avez les mêmes convictions que moi. affirma-t-elle. Commencez à faire passer le message. Faites grandir la rumeur. Laissez entendre que l'Ordre a besoin d'un nouveau souffle.

-"Partout ?" Demanda alors June avec des yeux pétillants d'un petit animal.

-Sachez choisir les bonnes personnes.

- Oui... Confirma alors la fille aux yeux bicolores.
Nikiya
Sphère Artistique
Nikiya
[Oneshot] Rencontre Ensorcelée -Un nouvel ordre- Première Partie  Tumblr_n7bm3depnr1r3wn4bo1_250
Messages : 471
Etat Civil : Mariée
Pouvoirs : Conscience et contrôle du fonctionnement physiologique de son corps


[Oneshot] Rencontre Ensorcelée -Un nouvel ordre- Première Partie  Sign_l11
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Édimbourg :: Old Town :: National Library-