The Deal, Part II. [One-shot, featuring Strega]

 :: Édimbourg :: Leith :: Villa Sofia Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 10 Juil 2017 - 11:59
« Vous devrez suivre ces instructions à la lettre près. Si toutes les conditions ne sont pas réunies, je vous recommande de ne rien tenter. Mieux vaut ne rien faire que de mal faire ce rituel. Suis-je claire ? »

La voix de Nikolas Cnossos est sèche, l'avertissement sans appel. Mais Percy n'est certainement pas venu jusqu'ici pour l'ignorer. La décision a été difficile à prendre : cette femme représente beaucoup de choses contre lesquelles il a décidé de lutter depuis son retour. Mais dans l'immédiat, elle représente un danger moindre que Marisa et Mesa, simplement parce qu'elle a toujours su se contrôler. Cnossos jouait à ce jeu depuis bien trop longtemps pour perdre la partie.

« On ne peut plus clair. Il en sera fait ainsi. Je ne suis pas venu vous voir pour ensuite ne pas respecter vos instructions. La confiance n'a peut-être jamais régné entre nous, mais sur ce point précis, je sais que je peux compter sur vous. Et pour ce que ça vaut...je vous remercie, Nikolas. »

Il ne voit pas l'intérêt de l'appeler par un autre nom. Quel que soit son visage, et quelle que soit la situation, cette femme reste tellement elle-même qu'elle imprime dans l'atmosphère la forme de sa personnalité plus que de son corps. Et si sa conception du pouvoir est loin de s'accorder à celle de Percy, il reconnaît qu'elle sait ne pas se laisser dévorer par son ego. Au fond, il doit bien avouer qu'il l'admire ; on n'est pas obligé d'apprécier les gens pour cela, ni même de partager leurs valeurs. Et s'il n'avait pas confiance en elle sur le sujet qui l'avait poussé à venir la trouver, il n'aurait jamais fait en sorte de se retrouver seul dans son domaine à la villa Sofia. Au cœur de son territoire, dans l'atelier où elle étudie sa magie. Percy observe les lieux avec attention, les gravant dans sa mémoire. Non pas qu'il compte en faire quelque chose, il n'avait pas le talent magique pour ça, mais la vision restait digne d'intérêt.

« Hum. Et si quelque-chose devait mal se passer contactez-moi immédiatement. Marisa ne saurait que trop retourner cette magie contre vous. C'est un risque que nous ne pouvons prendre. »
Une infime hésitation dans la voix de Cnossos. « Peut-être devrais-je dire à une de mes filles de vous assister dans la préparation... »

Percy sait très bien qu'elle ne s'inquiète pas pour lui ; seulement, elle a presque autant de raisons que lui pour que cela se passe comme prévu. Et puis il sait que ce n'est jamais facile de céder de son art à quelqu'un qui ne sera jamais vraiment capable de le comprendre. A vrai dire, il n'aurait jamais songé un jour passer un marcher avec quelqu'un comme elle. Mais il n'a pas vraiment le choix. La duchesse est la meilleure dans sa partie, il a besoin d'elle. Et elle sait qu'en lui accordant son aide, elle pourra en tirer les fruits, d'une manière ou d'une autre.

« Si quelque chose devait mal se passer, vous contacter ne changerait rien. Je n'aurai qu'une chance, de toute façon. Et je compte sur l'orgueil de Marisa pour la saisir. Cela a toujours été sa faiblesse, vous le savez aussi bien que moi. Quant à vos filles, je préfère que le moins de personne possible soit au courant: le plan repose en grande partie sur cette hypothèse. Andrea et Agrafena pourront m'aider. Elles ne sont pas aussi talentueuses que vous en la matière, mais ce sont loin d'être des néophytes. Je ne fais pas cela à l'aveugle, mais je ne peux pas attendre trop longtemps non plus. Et quel que soit le résultat...je compte sur vous pour savoir tirer votre épingle du jeu par la suite. »

Elle saurait quoi faire. Nikolas Cnossos est une survivante, maîtresse dans l'art de profiter de chaque situation qui s'offre à elle. Si Percy réussit son coup, la voilà prête à prendre l'avantage sur Marisa. Et s'il échoue...et bien, au moins, elle n'aura plus Arkadia dans les pattes. C'est de bonne guerre, et Percy sais très bien qu'elle ne consent pas à lui accorder son aide par bonté d'âme. Il s'agit d'une transaction profitable pour les deux partis, voilà tout. Mais il se sent malgré tout reconnaissant. Et s'ils ne pourront jamais s'entendre, au moins pourront-ils peut-être apprendre à se respecter. S'ils en avait le temps, ce qui n'est pas moins sûr...

« Bien entendu. » Elle le regarde dans les yeux, ce qui se rapproche sans doute le plus d'un encouragement. Il le prend, et lui rend son regard. [color:ebf7=«]« Bonne chance. » Puis elle s'adresse au canidé qui veille dans le fond de la pièce. « Escortez-le. » Elle retourne vers son établi. « A bientôt Perceval. »

« Merci, Nikolas. »

Il ne voit rien d'autre à ajouter. Il a ce pourquoi il était venu, la prochaine pièce du puzzle. Il espère ne pas avoir fait d'erreur, mais il sait pouvoir se fier à Cnossos, juste pour ça. Une brève entente entre deux puissants très éloignés, mais une brève entente qui pourrait tout changer. Il se laisse escorter à l'extérieur du domaine, pensif.

Il est temps de passer à la suite.



Strega
Percy
Sphère Economique
avatar

Messages : 532
Etat Civil : veuf
Pouvoirs : mémoire parfaite - intelligence améliorée - résistance mentale - Immortalité


Thème: Everybody Wants To Rule The World - Lorde




"Chaos is found in greatest abundance wherever order is being sought. It always defeats order, because it is better organized." Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Édimbourg :: Leith :: Villa Sofia-