[Appel téléphonique] Lotte - Xin

 :: Zone Membres :: Communication :: Téléphonie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 4 Avr 2017 - 22:29

Xin Qian Wang & Lotte

    Suite aux remontrances de Strega, Xin a quitté la villa Sofia pour quelques jours afin de mettre de la distance entre l'antique immortelle et elle. Quelques jours plus tard, elle appelle néanmoins Lotte, contrevenant aux ordres directs de la du Duchesse. La soirée débute à peine.
    Lotte, qui n'est pas au courant de ce qui s'est passée entre les deux femmes décroche, légèrement surprise de voir le nom de son amie s'afficher sur l'écran, Xin et elle ayant la préférence pour les messages écrit.

    Lotte : Xin, comment tu vas ? Sa voix est légère.
    Xin : Tu est seule ? Elle fume sur le patio d'une petite maison de campagne.
    Lotte : Je suis dans ma chambre... Laissant entendre que les murs de la villa pouvaient parfois avoir des oreilles. Pourquoi ?
    Un court silence s'installe dans le combiné. Xin reprend finalement la parole après ce temps de silence.
    Xin : Trouve un coin tranquille.
    Lotte : Surprise par l'injonction, une lueur d'inquiétude travers son regard, elle n'en exprime cependant rien. Très bien, donne-moi cinq minutes. A ces mots, elle sort de la ville ducale et va s'installer dans l'un des anciens petits pavillons à musique de l'immense parc. Là, elle reprend. C'est bon. Que se passe-t-il ?
    Xin : : Rien. Je préfère que Strega n'ait pas vent de la conversation qui va venir. Lotte... il faut que tu me rendes un service.
    Lotte : Les parole de l'asiatique accentuent sa curiosité. Une curiosité qui transperce dans sa voix.Je vois.... Dis-moi ?
    Un mot. Ou plutôt, un nom.
    Xin : :Wang. Le ton s'est durci. Il a encore beaucoup de partisans sur l'Arche cino Haineuse. Il peu encore menacer l'héritage de Liu.
    Lotte : Je comprends. Son absence de parole semble être dû à une profonde réflexion. Tu veux le mettre hors jeu, c'est ça ?
    La sentence est plus radicale encore.
    Xin : Je veux qu'il soit détruit Le dernier mot est glacé par le ressentiment.
    Lotte : A l'autre bout de la ligne, Nikiya frissonne. Elle sait comment peut être Xin. Pourtant, après un instant de silence, sa voix est presque aussi froide, dénuée de la moindre émotion. Très bien. Un nouveau silence s'installe entre les deux femmes. Tu veux te servir de moi, n'est-ce pas ? Ce n'est pas un reproche, plutôt un constat.
    Xin : Oui... On entendrait presque le sourire mauvais dans sa voix.
    Lotte : Bien Sans vantardise, mais avec pragmatisme. Je n'aurai aucun mal à le charme à nouveau et lui faire renoncer à tout ce qu'il pourrait espérer de l'héritage de son père.
    Xin : Parfait. Elle prend le temps d'évaluer l'idée et énonce. Mais tu vas devoir être prudente, sa famille risque de s'en mêler. Il faudra endormir leur soupçons.
    Lotte : Ils ne se douteront de rien. Et je n'ai pas peur d'eux. Une assurances qui donne à sa voix une teinte légèrement hautaine. Seulement, je veux deux assurances. La première, tu me couvriras auprès de Strega. Elle ne doit pas savoir que je le fréquente, ni même que nous manigançons ensemble. La seconde, je ne veux pas donner le coup fatal à Wang, tu t'en chargeras. Peu importe la forme. L'accent décidé de sa voix laisse entendre qu'il s'agit là des deux conditions sine qua non si la chinoise veut obtenir l'aide de l'étoile.
    Xin : ... D'accord. Elle serre les dents. Mais Inspire. Hécate. Elle marche sur le bois de la terrass du patio. Il faudra détourner son attention. Or, elle ne me fait pas du tout confiance.
    Lotte : Je m'occuperai d'Hécate. Son assurance invite à passer à un autre sujet.
    Xin : Elle n'a pas oublié ce qui s'est passé au mariage. Ne te laisse pas avoir par ses airs.
    Lotte : La ballerine répond froidement, elle ne porte pas la métamorphe dans son cœur, elle aussi a un parfait souvenir de son mariage, de la main glacée contre sa gorge et du filtre qu'elle l'a forcé à respirer. Xin, c'est bon. Son ton n'invite pas à répondre.
    Xin :Bien. Craint d'oublier quelque chose. … Quant à Tohum, elle est à moi.
    Lotte : Certes Elle ne relève pas sur le sujet de Sveda, qu'elle ne considère pas comme ses affaires.
    Xin : Comment vas-tu procéder ?
    Lotte : Légèrement agacée par la question qui lui semble être un manque de confiance dans sa stratégie. C'est mon affaire, fais-moi simplement confiance.
    Xin : Tu es certaine de... Elle cherche comment formuler poliment.
    Lotte : Acide, sentant où Xin veut en venir. Vas-y, dis le fond de ta pensée, Xin.
    Xin : Je sais à quel point les Wang sont... attirants.
    La chose est dite
    Lotte :C'est là que toi et moi sommes différente. Et je le hais suffisamment pour ne jamais retomber sous son charme. Ses mots sont placides.
    Xin : Et bien, j'espère pour nous deux que tu as raison. Un homme de main approche. Je me charge de Strega. Elle lui fait signe d'attendre et reprend. Sois prudente.
    Lotte : Ne t'inquiète pas pour moi. Je te tiens au courant. A bientôt. Elle raccroche.
Nikiya
Sphère Artistique
avatar

Messages : 397
Etat Civil : Mariée
Pouvoirs : Conscience et contrôle du fonctionnement physiologique de son corps


Et v’la que je te fous la main sur le sein!
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Zone Membres :: Communication :: Téléphonie-