The best way to trust somebody || Iron Will & Castiel

 :: Édimbourg :: Westside :: Potential Home Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 26 Jan 2017 - 13:22



« The best way to find out if you can trust somebody is to trust them. »
Ernest Hemingway



La Potential Home avait élu ses quartiers dans un bâtiment historique de la région d’Edimbourg, à la croisée entre un château et un immense manoir. Bien qu’établie dans les années 1950, l’école avait toujours été mise à niveau en ce qui concernait les technologies, et ce d’autant plus qu’elle avait en ses rangs de nombreux scientifiques et chercheurs de renom. De même, de par sa nature et ses missions, elle se devait également de protéger les prodiges qui venaient y étudier ou y travailler, et la sécurité avait toujours été un pan important de son organisation. Les dernières décennies avaient beau avoir été plus clémentes envers ceux dotés de pouvoirs, cela n’avait de loin pas toujours été le cas. Et aujourd’hui encore, tout n’était pas encore réglé, comme en témoignaient les manifestations anti-prodiges autour du monde.

Quoi qu’il en soit, l’école disposait de nombreuses installations, autant pour parer à des intrusions externes que pour le bien-être de ses occupants. Les sous-sols s’étalaient sur de nombreux niveaux, et constituaient un véritable dédale pour la grande majorité des gens, y compris son staff. Les directeurs de maisons, ainsi que le directeur général, étaient les seuls à avoir une idée de ce qui pouvait se trouver dans les tréfonds du bâtiment dans son ensemble. Et plus on s’enfonçait sous terre, plus les étages étaient méconnus de la majorité des élèves et professeurs. Et le but des salles qui se trouvaient en bas allait de la simple salle de gym aux archives, en passant par des salles informatiques et des entrepôts dont très peu de gens savaient ce qu’ils contenaient.

Aussi, lorsqu’il fallut trouver un endroit sûr pour la réunion avec James demandée par Kevin, je n’eus pas à chercher bien loin. Je leur avais donc donné rendez-vous devant l’ascenseur qui menait au sous-sol, du moins à celui qui nous intéressait. Présent un peu à l’avance, ponctuel comme toujours, j’en profitais pour revoir mon programme de la journée une nouvelle fois. J’avais dégagé l’après-midi complet pour cette réunion, ne savant pas vraiment combien de temps elle allait pouvoir durer, ni ce que le jeune assistant allait attendre de nous. Les affaires les plus urgentes avaient été déplacées dans la soirée, mais la priorité avait évidemment été à la demande d’Iron Will. Heureusement, avec les portes ouvertes derrière, nous avions enfin un peu le temps de souffler.

Lorsque les deux arrivèrent, je saluais James d’une poignée de main, et Kevin d’un signe de tête.

"Je suis vraiment désolé pour votre perte, j’imagine que vous connaissiez tous les deux Natacha ?" leur demandai-je en affichant une expression plus navrée. J’avais beau ne pas connaître très bien la jeune femme, mais la nouvelle de son décès m’avait beaucoup attristé. Elle connaissait un certain nombre de personnes à la PH, et était de surcroît la fille de Sveda. C’était une sombre affaire, mais en dehors de ma proposition d’aider la famille si elle en ressentait le besoin, je ne voyais pas vraiment quoi faire de plus…

Après les avoir invités à me suivre dans l’ascenseur, j’appuyai sur le bouton amenant au sixième sous-sol. Une fois arrivés, je pris un chemin sinueux qui traversait plusieurs portes, dont certaines nécessitaient un accès spécial, avant de finalement m’arrêter devant une porte dont seul le numéro la distinguait des autres. Passant mon badge pour l’ouvrir, elle donna sur une antichambre aménagée, avec notamment une machine à café et un mini-frigo. Une grande porte blindée se trouvait dans le mur d’en face, et je la désignai à mes collègues.

"C’est là que nous allons. Je vous demanderai simplement de laisser vos téléphones et autres appareils ici, aucun équipement électronique ne doit entrer dans l’autre salle." Un portique intégré à l’encadrement de la porte signalait tout oubli, de toute manière. Je déposais donc mon portable ainsi que ma montre dans un casier prévu à cet effet, avant de me tourner à nouveau vers les deux autres. "De même, si vous voulez boire quelque chose, il faudra se servir ici. Café ? Boisson fraîche ?"

Pour ma part, je préparais une théière, attendant le choix de Kevin et de James. Une fois ce détail réglé, j’ouvris la porte blindée et les invitai à entrer. L’intérieur était une simple pièce, assez spacieuse et composé de quelques meubles. Un canapé, un bureau, ainsi qu’une grande table au centre. C’est là que je priais mes invités de prendre place.

"Les murs sont composés de différentes couches, aucune onde ne peut passer et le matériel électronique ne fonctionne pas ici. C’est surtout utilisé pour les prodiges particulièrement sensibles à leur environnement, mais je me suis dit que ça pourrait nous aller aussi." Je leur offris un sourire, avant d’afficher une expression plus sérieuse. "Tu voulais donc nous voir, Kevin ?"
Dastan
Sphère Technique
avatar
Messages : 592
Etat Civil : Coquinou en couple
Pouvoirs : Maîtrise du temps



Don't waste your time or Time will waste you



Don't click... unless you wanna be blinded (a)

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 26 Jan 2017 - 21:21


Nullus tenetur ad impossibile


Kevin était resté muet comme une tombe, attendant d’être dans la pièce protégée de l’école. De toute évidence, l’objet de cette rencontre était d’une haute importance. Le jeune homme avait tenu à ce que le secret soit total, ce à quoi le directeur avait pris toutes les mesures nécessaires. Il lui en était d’ailleurs très reconnaissant d’avoir répondu sa demande sans avoir demandé plus d’explications. Son ami Castiel était également présent. Sa présence était une évidence pour Kevin, car c’était un des seuls à qu’il pouvait faire totalement confiance, sans compter que le jeune homme appréciait sa sagesse. C’est une fois qu’ils furent rentrés dans la pièce, que Kevin prit la parole :

- Un grand merci pour avoir accepté de me rencontrer sous cette forme très secrète. La perte de Natasha m’a en effet très bouleversé. C’était devenu une très grande amie. Elle incarnait la gentillesse et la bonté. Grâce à elle, j’avais réalisé quelques progrès pour soigner ma phobie. Elle était restée même pour moi plus longtemps ici pour…

La voix de Kevin devint étranglée. L’émotion était forte. Il se sentait coupable d’avoir retenu plus longtemps son amie à Edinbourg. Elle serait peut-être encore vivante. Il inspira fortement pour trouver la force de continue.

- Pour étudier mes pouvoirs et notamment comprendre comme j’avais pu rendre blanche une plume de Castiel.

Kevin faisait référence à l’expérience magique qu’il avait vécue avec Castiel lorsqu’il lui avait appris à voler. C’était un souvenir fantastique qu’il n’oublierait jamais.

- J’ai demandé à vous parler car j’ai besoin de vos conseils et avis. Je sais que je peux avoir une totale confiance en vous. Je suis peu loquace sur mon passé et notamment sur l’histoire de mes parents naturels. En plus, il y a histoire officielle et l’officieuse. La vraie histoire c’est que mes parents ne sont pas morts suite à un incident. Ils l’ont été lors d’une agression. Je n’avais jamais cru à la thèse de l’incident. Je pensais que c’était un crime anti prodige déguisé. Mais c’est bien plus compliqué que cela. J’ai appris de nouveaux faits. Mon père naturel était un généticien et scientifique de renom qui travaillait exclusivement sur les prodiges. Ses dernières recherches étaient axées sur mon pouvoir de biokinésie, c’est comme cela qui le nomme. Ce pouvoir c’était manifesté très tôt lors de mon enfance. Il me permet de ne jamais tomber malade, de guérir très rapidement, de n’être jamais fatigué…Je dois l’activer pour qu’il fonctionne. Il avait découvert que mon sang imprégné de cette activation lorsqu’il est transfusé à un autre prodige permet de soigner des maux physiques que les prodigues peuvent vivre avec leur pouvoir. Toutes ses recherches sont consignées dans une puce informatique, détenue par Arkadia qui m’a apporté une grande aide. Dans cette puce, il y a le journal de mon père dans lequel il y relate aussi toutes les pressions gouvernementales pour saisir ses travaux qu’il tenait secret. Il soupçonne son collègue scientifique Peter Prinst avec qui il collaborait, d'avoir essayé de monnayer leur recherche. Il évoque un scenario de fuite avec son ami Gordon Scoltly, mon père actuel, qui se propose de l'aider. Il s’avère que ce Peter Prinst travaillerait depuis la mort du père de Kevin comme scientifique dans une agence secrète gouvernementale appelée Cobra X. Et le chef des agresseurs responsable de la mort de mes parents avait un tatouage d'un cobra entrelaçant deux fusils en croix sur son bras, tatouage d’anciens extrémistes antis prodiges qui travaillent maintenant dans cette agence.

Kevin marqua une pause, conscient qu’il y avait beaucoup d’informations à assimiler.

- Je sais aussi que depuis l’exposition universelle je suis espionné par eux. Je n’ose imaginer ce qu’ils feraient si les recherches de mon père tombaient dans leurs mains. Je suis également conscient que je suis porteur message d’espoir pour de nombreux prodiges qui souffrent. Pour être plus précis, le process est de transfuser mon sang au moins une fois par semaine après que j’ai activé mon pouvoir. L’effet dans le sang s’estompe vite après la manifestation du pouvoir, c’est pourquoi il faut le faire immédiatement. Il est donc impossible de faire des réserves de sang.

Qui connaissait Kevin savait qui était capable de se saigner au sens propre et figuré pour venir en aide à ses prochains. Mais il ne pouvait tout porter sur lui. Il le savait. Il devrait faire des choix, comme les personnes qu’ils pourraient soigner. Et puis on pouvait imaginer que certains ne voudraient pas lui laisser le choix…Il resta silencieux, attendant les questions ou réactions.




Iron Will
Sphère Savoir
avatar

Messages : 345
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Tactile télékinésie et télépathie, Biokinésie (sur lui-même)
Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Fév 2017 - 11:16
La Potential Home recelait encore bien des surprises. D'autant que Castiel connaissait bien plus ses toits que ses sous-sols. Tandis qu'il suivait Alex et Kevin dans les entrailles de l'imposante bâtisse, il ne pouvait s'empêcher de se sentir vaguement mal à l'aise. Il n'avait jamais aimé se retrouver confiné sous terre. Une certaine claustrophobie était peut-être naturelle pour quelqu'un capable de s'élever dans les airs, et plus il descendait, plus il avait la désagréable sensation d'être pris au piège, incapable d'utiliser ses ailes.

« Allons gamin, détends toi. »

Son père adoptif flottait tranquillement à côté de lui, et il était reconnaissant pour sa présence. Parfois, il était agréable de pouvoir se reposer sur lui ; l'au-delà les avait rapprochés plus qu'il ne l'aurait cru possible. Jeremiah Smith restait bougon, mais ce n'était plus tout à fait le même bougon. James hocha distraitement la tête, et relâcha un peu de la tension qui habitait ses ailes. Enfin, ils arrivèrent au but. Le guérisseur fouilla dans une poche à la recherche de son téléphone, qu'il découvrit entre deux pelures de mandarines, un tir-bouchon et trois capsules de bouteilles. Il prit place à l'intérieur, curieux de savoir pourquoi Kevin avait tenu à les rencontrer ainsi. Il pouvait sentir les émotions qui bouillonnaient dans l'esprit du jeune homme.

« Il n'y a même pas de donuts. » grogna Jeremiah. « Ce n'est pas une réunion sans donuts. » Il avait beau ne pas pouvoir manger quoi que ce soit, il attendait de la vie qu'elle respecte certaines conventions. Et puis râler était une seconde nature chez lui, il fallait bien qu'il trouve quelque chose. Castiel s'était contenté d'un verre d'eau, et il en but une gorgée, avant d'adresser un sourire encourageant à Iron Will. Lorsqu'il termina son récit, Castiel était empli d'une nouvelle compréhension du jeune homme, et d'une compassion renouvelée.

« Cela fait beaucoup de choses d'un coup. Tout ce que tu as appris...»


Ce qui ne surprenait pas Castiel, c'était que Kevin retire de tout cela une volonté d'aider les autres avant tout, n'hésitant pas à payer de sa personne si nécessaire. James se rappelait vivement de leur séance de vol, quand le jeune prodige avait réussi à rendre à l'une de ses plumes sa couleur d'origine. La sensation avait été unique, d'une euphorie magnifique, suivie d'un calme apaisant. Oui, Kevin était capable d'aider beaucoup de monde, et Castiel était plus fier de lui qu'on ne pouvait l'imaginer ; il restait à s'assurer qu'il ne se tue pas à la tâche. James était bien placé pour savoir qu'on s'oubliait facilement lorsqu'il s'agissait d'aider autrui.

« Ce sont d'incroyables possibilités qui s'offrent à toi. Sache que je serai à tes côtés pour t'aider tout au long du chemin. » Mais l'évolution des pouvoirs de Kevin n'étaient pas la seule chose qui ressortait de ses révélations. Il y avait également de quoi s'inquiéter, si Kevin était surveillé ainsi. Et puis l'effet que tout cela pouvait avoir sur lui, les découvertes sur ses parents, sur leur mort... « Que comptes-tu faire ? Et, surtout...comment tu te sens ? »
Castiel
Sphère Savoir
avatar

Messages : 107
Etat Civil : célibataire
Pouvoirs : immortalité - ailes (vol) - empathie - guérison/évacuation - empreinte
Revenir en haut Aller en bas
Sam 11 Fév 2017 - 13:34
Une fois installés dans la salle sécurisée, je portais toute mon attention sur Kevin et ce qu’il avait à nous dire. Ma tasse de thé en main, je l’invitais donc à nous raconter la raison pour laquelle il avait demandé cette réunion. D’abord, la mort de Natacha semblait l’avoir beaucoup touché, et je lui offris un sourire navré et compatissant. Il n’était jamais facile de perdre un ami, encore moins dans des conditions aussi horribles…

"Je suis vraiment désolé… J’espère que nous en apprendrons plus sur ce qui s’est passé, mais je ne pense pas que tu dois t’en vouloir, Kevin. Si Natacha est restée, c’était pour t’aider, et pour honorer sa mémoire, nous devrions continuer ce que vous avez commencé."

C’était en tous cas le moins que je puisse faire, en tant que directeur de cette école. Surtout si cela concernait également James. Mais pour l’heure, nous avions d’autres sujets à discuter. Et visiblement, Kevin avait beaucoup de choses à nous dire. Je l’écoutais donc avec attention, le laissant tout nous expliquer sans l’interrompre, bien que son récit ne soulève de nombreuses interrogations. Même lorsqu’il eut terminé, je restais silencieux durant quelques instants, réfléchissant à tout ce que nous venions d’apprendre.

"En effet." dis-je simplement à la suite de Castiel. "Cela fait beaucoup d’informations. Merci de ta confiance, je comprends que ça ne doit pas être facile pour toi de gérer tout cela. Mais tu as bien fait de nous en parler pour ne pas garder cela uniquement pour toi."

Je lui adressai un bref sourire, mais une expression pensive et soucieuse vint rapidement le remplacer. D’après ce que j’avais compris, il se passait de nombreuses choses sur l’arche, ces derniers temps. Entre la dernière tempête, le retour de Sveda, la mort de Natacha, les actes anti-prodiges, puis la confirmation que le gouvernement commençait à agir de façon inquiétante… Nous avions déjà commencé à en discuter un peu avec les autres directeurs, mais nous allions devoir commencer à prendre des mesures, pour continuer à protéger nos élèves et l’école.

Bien évidemment, James se dépêcha d’affirmer son soutien au jeune homme, comme il le faisait toujours. Cela se comprenait donc qu’Iron Will ait souhaité la présence de l’ange pour cette réunion. Et je ne pouvais que lui donner raison, car le soigneur avait toute ma confiance, comme tous les autres collaborateurs de cette école.

"L’école sera également toujours là pour te soutenir, quoi qu’il arrive." ajoutai-je en hochant la tête. "Et James a raison, le plus important, cela reste toi et ta sécurité avant tout. Qu’attends-tu de nous ? De la PH ?"

Ceci étant dit, je pris à nouveau quelques secondes pour réfléchir, avant d’ajouter :

"Je ne vous cacherai pas qu’il se passe des choses au gouvernement, en ce moment. Ils ont l’air d’adopter une politique plus… agressive envers les prodiges et l’école. Le contexte actuel est tendu, et entre utiliser les prodiges ou neutraliser les éléments les plus dangereux, leurs directives oscillent selon les cas. J’ai peur que cela puisse te concerner, Kevin, mais également d’autres personnes dans cette école…"

La visite d’un de ces membres lors des dernières portes ouvertes en était la preuve. Il était difficile de savoir exactement comment allait se passer désormais, ou ce qu’ils prévoyaient pour nous. Mais ce qui était certain, c’était que nous n’allions pas les laisser faire sans riposter, ou tout faire pour protéger nos élèves et membres.
Dastan
Sphère Technique
avatar
Messages : 592
Etat Civil : Coquinou en couple
Pouvoirs : Maîtrise du temps



Don't waste your time or Time will waste you



Don't click... unless you wanna be blinded (a)

Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Mar 2017 - 21:15


Nullus tenetur ad impossibile


Kevin fut conforté d'avoir fait le bon choix en demandant ce rendez-vous. Avec Dastan et Castiel, il pouvait compter sur leur empathie et leur sagesse pour l'aider et le guider. Notamment, il pourrait s'appuyer sur l'expérience de son ami ailé en tant que guérisseur pour savoir comment il pourrait lui aussi aider les prodiges avec son pouvoir.

- A vrai dire, je vais plutôt moyen. Je ne sais plus trop quoi faire. Je positive en me disant que je vais pouvoir aider à soulager les maux de prodiges mais il est vrai aussi que c'est une procédure lourde et contraignante pour moi. Et si je le fais, il est évident que je devrais au final faire des choix. Il faudrait que des scientifiques reprennent les travaux de mon père pour trouver une solution plus efficace et pérenne. J'ai fait quelques calculs et il en ressort qu'en une journée consacrée par semaine je pourrai venir en aide à trois personnes. Ce n'est pas énorme...mais c'est déjà ça. J'ai déjà en tête deux personnes. J'aimerai tenter l'expérience avec Lucy pour lui soulager ses maux, si elle le veut bien évidemment car ça sera aussi contraignant pour elle. Je me dis aussi que je pourrais faire plus, est ce que je ne suis pas égoïste....

Le jeune homme soupira en haussant les épaules, signe qu'il ne savait plus quoi faire, partagé entre son altruisme et sa vie personnelle. Mais il y avait aussi une autre peur qu'il exprima dès maintenant.

- J'ai peur aussi pour mes proches. Ces gens sont capables de tout comme en témoigne la tragédie qu'ont connu mes parents. Je sais que c'est un peu différent car je ne suis pas seul et protégé mais ça n'arrive pas à me rassurer à cent pour cent. Il y a aussi autre chose que vous devez savoir. J'ai peut être fait une bêtise...Je l'ai faîte car je veux venir en aide à une amie qui m'est très chère : Nikiya, la danseuse étoilée. Je la sais souffrante. J'ai donc demandé de l'aide à Monsieur Feuerbach. Il sait pour moi car je lui ai dit...

Kevin s'attendait maintenant à se faire traiter de fou ou d'inconscient. On l'avait prévu mille fois sur la dangerosité du milliardaire. Il avait même pu expérimenter lui-même ce que l'allemand avait été capable de faire avec froideur lors du mariage de Nikiya. Alors qu'est ce qu'il lui avait pris de le faire ?




Iron Will
Sphère Savoir
avatar

Messages : 345
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Tactile télékinésie et télépathie, Biokinésie (sur lui-même)
Revenir en haut Aller en bas
Ven 3 Mar 2017 - 14:47
Castiel observait ses deux amis avec attention, attentif à leurs émotions. La compassion et la confiance étaient en tête, donnant à leur ensemble une sensation de solidarité qui faisait chaud au coeur. Comme si leurs couleurs à tous les trois se mêlaient pour former un tableau d'ensemble duquel il était agréable de faire partie. Un sentiment d'appartenance, voilà ce qu'il avait trouvé sur l'Arche, à la Potential Home. Et il espérait que Kevin l'avait trouvé aussi. Le travail accompli à l'école était nécessaire, et le soutien retiré par tous ceux qui pouvaient en avoir besoin était la plus belle des récompenses. Ici, ils trouveraient un moyen d'aider Kevin à affronter la situation, quelle qu'elle soit.

« Tu fais bien d'être prudent, en utilisant cette nouvelle facette de tes pouvoirs. Aider ceux qui en besoin est merveilleux, mais ça n'aidera personne si cela devait finir par te porter préjudice. Je serai là à chaque étape du chemin pour t'y aider, tu peux compter sur moi. Nous saurons trouver la meilleure manière de faire. Pour Lucy...elle ne sait pas encore à quel point elle est malade. Je crois que sa sœur ne sait pas trop comment le lui dire. Mais s'il est possible de l'aider ainsi, ça vaut le coup d'essayer. Il faudra en parler avec mademoiselle Lockhart. Peut-être que tu pourras apporter beaucoup à Lucy rien qu'en était là pour la soutenir lorsqu'elle apprendra tout.»

Kevin ne pourrait jamais s'empêcher d'aider son prochain, et c'était là une des plus honorables facettes d'un jeune homme qui en avait bien d'autres. James pouvait sentir son trouble et son inquiétude, mais dirigées sur son entourage avant tout plutôt que sur lui-même. Iron Will était un surnom qui lui allait d'autant plus lorsqu'il s'agissait de protéger : jamais sa volonté ne faiblirait en la matière. Castiel était fier de le compter parmi ses amis, et il lui apporterait toute l'aide dont il aurait besoin.

« Tu n'affronteras pas ça seul. Comme tu l'as dit, tu es protégé ici. Et tes proches aussi. Je pense que nous pourrons trouver un moyen de garder un œil sur ton père, et sur tous ceux que tu estimeras nécessaire. » Castiel jeta un regard à Dastan, y cherchant son approbation. « Si ces hommes sont dangereux, ils trouveront à qui parler : personne ne s'en prend aux nôtres. Peut-être même trouverons-nous le moyen de mettre fin à leurs agissements. J'ai envie de croire que c'est aussi pour ça que nous existons. »

A côté de lui, Castiel pouvait sentir la présence rassurante de son père. C'était fou de se dire comment un homme qui l'avant tant brimé de son vivant pouvait se révéler différent dans la mort. Comme s'ils s'apportaient enfin plus qu'ils ne se prenaient. Jeremiah, étonamment, n'avait pas lancé de nouveau commentaire ; il était aussi attentif que son fils adoptif.

« Je ne connais pas Nikiya, mais si c'est l'une de tes amies, je pense que tu as bien fait. J'ai travaillé avec Alexander, je l'aide à soulager ses symptômes. Je ne sais trop quoi penser de lui, car il arrive à garder même ses émotions très gardées. Tu penses réellement qu'il pourrait t'aider ? »
Castiel
Sphère Savoir
avatar

Messages : 107
Etat Civil : célibataire
Pouvoirs : immortalité - ailes (vol) - empathie - guérison/évacuation - empreinte
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Mar 2017 - 19:37
Tout en écoutant Kevin et James parler, je restais un peu en retrait, analysant les paroles de l’un ainsi que les conseils de l’autre. Je buvais mon thé, plus par habitude et réflexe que par réel besoin, mais cela me permettait de mieux me concentrer et de prendre du recul sur la situation d’Iron Will. Cette dernière était délicate, et il avait raison de prendre le temps d’y réfléchir. Et surtout, de nous demander de l’aide.

Bien entendu, les deux songeaient déjà à aider leur prochain. Peut-être au dépend de leur bien-être, et c’était là que je me devais d’intervenir.

"Kevin, c’est tout à ton honneur de vouloir aider le plus de personnes possible, mais, il faut accepter le fait que tu ne pourras pas sauver tout le monde. Ce n’est pas être égoïste, car c’est une tâche bien trop grande et impossible pour un seul prodige. Et puis, si tu venais à être épuisé ou à souffrir à cause de tes pouvoirs, tu ne pourras plus aider personne. Qui plus est, tu es sous ma responsabilité, et il est donc de mon devoir de veiller à ton bien-être tout autant que celui des autres." Je fis une pause, puis, affichais un léger sourire. "Mais en ce qui concerne Miss Lockhart, je vous laisse gérer avec elle. Quant au reste, si des scientifiques devaient continuer les travaux de ton père, mieux vaut choisir des personnes de confiance. Ceux de la PH pourraient le faire, mais peut-être avais-tu une autre idée, Kevin ?"

De telles recherches étaient délicates, et sans doute convoitées. Néanmoins, l’école jouissait d’une indépendance forte, et pouvait garantir la sécurité et la discrétion d’une telle entreprise. Si, néanmoins, Kevin donnait son accord, bien entendu. Mais si sa sécurité et celle de ses proches en pâtissaient, il était normal de se montrer encore plus prudent. Et la peur du jeune homme était parfaitement compréhensible.

Le nom de la danseuse ne m’était pas inconnu, tout comme celui de Feuerbach. Même si le lien entre les deux n’était pas clair à mes yeux, je savais qu’ils se connaissaient et devaient être proches, puisque l’homme d’affaire se trouvait au mariage de la jeune femme et de sa partenaire. C’était surtout avec cette dernière que j’avais eu quelques mots, mais je ne doutais pas que Kevin puisse connaître Nikiya. Il était présent aussi, si mes souvenirs étaient corrects.

"Nous pouvons réfléchir à un moyen de mettre en sécurité tes proches. Concernant ceux qui se trouvent à l’école, ils bénéficient déjà de la forte protection des lieux, mais elle peut encore être augmentée. Si, toutefois, le nombre de personnes à protéger est plus large, peut-être faudrait-il songer à faire appel à quelqu’un de plus qualifié." Concernant l’allemand, je me montrais certes plus réservé. Mais d’un autre côté, même si je ne l’appréciais guère et que je préférais me montrer méfiant envers lui, il avait des pouvoirs qui pouvaient effectivement aider Kevin. "Tu choisis qui tu souhaites aider, et qui tu mets dans la confidence, Kevin. Et peut-être que Feuerbach pourra te venir en aide. Mais ce sera à un certain prix, et mieux vaut ne pas lui accorder ta pleine confiance."
Dastan
Sphère Technique
avatar
Messages : 592
Etat Civil : Coquinou en couple
Pouvoirs : Maîtrise du temps



Don't waste your time or Time will waste you



Don't click... unless you wanna be blinded (a)

Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Avr 2017 - 21:52


Nullus tenetur ad impossibile


Le jeune homme avait écouté ses amis avec la plus grande attention. Il appréciait leur sagesse et leur dévouement à la Potential Home. Il craignait de leur apporter qu'un problème de plus à ceux qu'ils devaient se confronter. Mais sans manquer de modestie, Kevin savait que le jeu en valait la chandelle. Il était un espoir pour tant de prodiges qui souffrent de leur pouvoir.

- Vous avez tous les deux raisons. Tout pouvoir doit être pratiqué avec sagesse, même quand il s'agit de faire le bien autour de soi. Je dirais même surtout quand il s'agit de le faire. Les plus bonnes intentions peuvent amener le pire.

Le jeune homme se rappela sa dernière rencontre avec le milliardaire allemand. Il était conscient qu'il avait fait une grave erreur ce matin là en lui dévoilant le contenu des recherches de son père. Il avai

- Je n'ai plus aucune confiance avec ce milliardaire. Il a voulu prélever un échantillon de mon sang à mon insu. Cela aurait pu mal tourné si je n'avais pas eu de self contrôle...J'espère qu'il n'y aura pas de suite. Il faut donc ne plus envisager cette option même s'il devait avoir d'excellents scientifiques à ses côtés. Quel gâchis !

Kevin souffla de dépit. Il ne comprenait qu'un tel génie gâche autant son talent à ne pas servir l'intérêt général. Il envisagea maintenant toutes les options qui lui s'offraient à lui.

- Je veux en priorité venir en aide à Lucy. Il faut se focaliser que sur ça pour l'instant. C'est vrai que nous avons à la PH d'excellents scientifiques dont la meilleure dans le domaine génétique est madame Kent...Mais je ne me vois pas lui demander pour l'instant son concours avec ce qu'elle vient de vivre et en plus elle va bientôt être de nouveau maman. Il y a aussi une autre option, celle d' Arkadia. Je leur fais confiance et la sœur de Lucy y travaille. Elle devra de toute façon être mise au courant si nous envisageons quoi que se soit pour Lucy.

Kevin était conscient que la seule et unique personne apte à reprendre les recherches de son père était la Rose des Sables. Mais, il ne voulait pas être de nouveau source d'ennuis pour elle qui avait tant souffert depuis quelque temps.





Iron Will
Sphère Savoir
avatar

Messages : 345
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Tactile télékinésie et télépathie, Biokinésie (sur lui-même)
Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Avr 2017 - 10:51
« Et tes intentions sont bonnes, je n'en doute pas un seul instant. Tu as la possibilité de faire de grandes choses, d'aider tellement de monde... C'est quelque chose de merveilleux, de noble, mais il ne faut pas que tu te laisses submerger. On peut facilement s'oublier dans tout ça, ce qui n'aide personne finalement. Commence doucement, pour prendre petit à petit conscience de tes limites. Le pouvoir peut corrompre, mais il s'agit de l'utiliser avec justesse. L'important, c'est ce qu'on en fait, et je sais que tu en feras toujours le meilleur. Et nous serons là pour t'aider tout au long du chemin.»

Castiel fut surpris de voir à quel point les sentiments de Kevin à l'égard d'Alexander Feuerbach étaient soudainement devenus aussi viscéraux. Il ne s'attendait pas à ressentir une telle déception chez son ami, lui qui semblait considérer tout le monde avec un optimisme inattaquable. Pour qu'il en arrive là, il avait dû se passer quelque chose de réellement conséquent. Kevin le pensait, du moins. Apprenant ce que Feuerbach avait tenté de faire, le guérisseur fronça les sourcils, ce qui se rapprochait le plus chez lui d'un mouvement de colère.

« Ce n'était pas très gentil. » Ce qui, pour définir les actions d'Alexander Feuerbach, était sans doute aussi inadéquat que balancer des boules de neige à la surface du soleil. « Nous ne sommes pas des rats de laboratoire ; s'il demandait, nous pourrions l'aider, tout simplement. Je me demande ce qu'il recherche réellement. »

A chacune de leurs sessions, Castiel n'avait jamais vraiment réussi à déchiffrer son riche patient. Ce n'était pas qu'il n'avait pas d'émotions, seulement il savait les garder près de lui. C'était un homme habitué à être en contrôle, afin peut-être de projeter une force au-delà de son physique défaillant. Concernant sa maladie, ce n'était pas vraiment de la peur que James avait ressenti chez lui, plutôt...une sorte d'agacement irrépressible qui s'opposait à une volonté implacable. Peut-être était-ce là ce qui se rapprochait le plus de la peur chez quelqu'un comme l'allemand... Mais Castiel ne l'avait jamais considéré comme mauvais, dans le sens où il n'avait jamais ressenti de réelle malveillance. Il n'y avait pas de bonté non plus, plutôt...un pragmatisme entièrement tourné vers sa propre personne. Le pouvoir corrompt...jusqu'à quel point ?

« Nous serons prudents. Monsieur Feuerbach est un homme compliqué, prêt à tout pour servir ses intérêts, mais sans être activement malveillant pour être malveillant. Mais je peux me tromper... Quant à Lucy, il nous faudra simplement contacter sa sœur. Elle travaille pour Arkadia, et peut-être que l'organisation pourra t'aider. Je ne les connais pas très bien, mais je crois qu'ils sont assez à la pointe pour ce genre de choses... Si tu leur fais confiance, c'est assez bon pour moi. »

« Tu restes décidément bien naïf, mon garçon. » grogna Jeremiah Smith, qui suivait la conversation avec un intérêt modéré. Il n'avait jamais été homme à apprécier ce genre de choses ; il préférait être celui qu'on écoutait, et il n'accordait déjà que peu d'attention à ce que les autres racontaient de son vivant. Il n'allait tout de même pas commencer maintenant.

James se considérait comme optimiste, pas naïf ; ce n'était pas tout à fait la même chose. Et puis il fallait bien que des gens le soient...
Castiel
Sphère Savoir
avatar

Messages : 107
Etat Civil : célibataire
Pouvoirs : immortalité - ailes (vol) - empathie - guérison/évacuation - empreinte
Revenir en haut Aller en bas
Dim 30 Avr 2017 - 18:14
Les paroles de Kevin furent sages, et je n’en attendais pas moins de lui. Il avait raison de vouloir faire le bien autour de lui, et cette décision lui appartenait. Toutefois, cela ne devait pas être à ses dépens. Et en cela, la présence et les conseils de James étaient essentiels. Lui-même savait de quoi il parlait, je savais que le jeune homme l’écouterait. A l’école, tout le monde avait confiance dans le soigneur, même s’il pouvait parfois se montrer maladroit, car chacun savait qu’il agissait dans le bien commun.

"Et l’enfer est pavé de bonnes intentions." complétai-je en acquiesçant de la tête, un petit sourire sur les lèvres.

Concernant Feuerbach, je fus surpris de découvrir qu’il avait réussi à s’attirer les foudres de Kevin. Certes, ce dernier n’était pas aussi tolérant et altruiste que Castiel, mais tout de même. Enfin, à l’en croire, c’était assez justifié. Je poussais un soupir, plus navré que réellement en colère. Les choses n’avaient pas été plus loin, c’était le principal

"Allez savoir ce qu’il veut… A part toujours plus de pouvoir et d’argent. Mais il ne posera plus de problème. Il doit savoir que s’attaquer à un membre de la PH n’est pas bon pour quiconque vivant sur cette Arche ou essayant d’y faire des affaires."

Pour un gâchis, c’en était sans doute un. Néanmoins, je ne doutais pas que l’allemand sache utiliser ses moyens à biens d’autres fins. La Potential Home savait se débrouiller seule, et de manière plus éthique, je n’en doutais pas, quoi que puisse en penser James.

"Nous pourrons lui en toucher un mot une fois qu’elle se sera remise de sa grossesse, je suis certain qu’elle pourra t’aider." répondis-je à Kevin lorsqu’il mentionna Sveda. "En attendant, tu peux toujours rencontrer les autres scientifiques qui travaillent avec elle ici, ce sera toujours un début."

J’acquiesçai aux paroles de James concernant Arkadia. L’organisation me semblait plus sûre et plus honnête, d’après ce que j’en savais. D’autant plus si la sœur et la responsable de Lucy y travaillait effectivement.

"Nous pouvons regarder pour organiser une réunion avec elles, dans ce cas ? Toi et elles êtes les premiers concernés, Kevin, donc le choix final vous appartient. Mais si Arkadia est d’accord, nous pouvons voir pour joindre nos efforts et travailler ensemble. Ce serait peut-être la solution la plus sûre et la plus efficace. Je vais essayer de contacter la direction pour voir si cela est possible."
Dastan
Sphère Technique
avatar
Messages : 592
Etat Civil : Coquinou en couple
Pouvoirs : Maîtrise du temps



Don't waste your time or Time will waste you



Don't click... unless you wanna be blinded (a)

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Mai 2017 - 13:52


Nullus tenetur ad impossibile


Cette conversation donnait raison à Kevin. Il avait besoin de trouver du positif dans sa vie après tout ce qu'il avait appris. Il s'était accroché sur le fait qu'il pourrait aider à guérir les prodiges atteints par les effets secondaires de leur pouvoir. C'était même quelque part une bénédiction s'il pouvait maintenant sauver Lucy. Kevin croyait qu'une bonne étoile les avait placés sur le même chemin pour s'entraider les uns et les autres.

Le jeune homme avait une très bonne opinion sur Arkadia pour plusieurs raisons. Le premier et non des moindres c'est que son père adoptif avait un de ses membres. Il était peu loquace sur son passé, comme s'il y avait une chape de plomb dessus. Il avait fallu que Kevin soit mortellement blessé pour l'apprendre. Le jeune homme avait eu du mal à accepter que son père lui avait caché un pan de sa vie. il n'aimait pas les mensonges. Il lui pardonna rapidement lorsqu'il découvrit les intentions et les objectifs d'Arkadia. Il put se faire sa propre opinion en allant à la rencontre du directeur. Il y découvrit même que la soeur de Lucy, appartenait à cette organisation. Grâce à eux, il put avancer sur son passé et apprendre des informations sur les causes du décès de ses parents. Oui, il pouvait leur faire confiance.

- J'accorde ma totale confiance en Arkadia. C'est primordiale en effet d'associer la soeur de Lucy. Si j'avais un petit frère ou une petite soeur, j'aimerai qu'il soit ainsi. Et si jamais Madame Kent s'associe aux recherches il est sûr qu'elles avanceront à grands pas. Mais vous avez raison, ça se fera quand il sera temps de le faire. Je ne peux pas demander cela à Madame Kent actuellement, elle qui a tant traversé de souffrances et puis avec son bébé elle aura bien d'autres préoccupations. La patience est la première des vertus.

Kevin avait bien noté l'inquiétude de ses amis. Il tenait maintenant à les rassurer. Il n'était puis suicidaire.

- Je me montrerai sage avec la découverte scientifique de mon père. Ne soyez pas inquiet. Si je suis mort ou en mauvaise santé, comment je pourrais aider les miens ? Et puis je peux compter sur vous pour me montrer le bon chemin si jamais je m'égare. Vous êtes les phares sur lesquels je pourrais compter au coeur de la tempête. Encore un grand merci pour votre écoute et pour vos conseils.





Iron Will
Sphère Savoir
avatar

Messages : 345
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Tactile télékinésie et télépathie, Biokinésie (sur lui-même)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Édimbourg :: Westside :: Potential Home-