Une scientifique empoisonnée !

 :: Zone Membres :: Communication :: Presse Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 15 Jan 2017 - 17:16

THE EDINGBURGH POST


Eastside, 15/01/2017, 2

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Natacha Nabov au congré pour le développement de la science inter arches Décembre 2016.



Un drame frappe la communauté scientifique internationale ce matin. Il y a quelques heures le professeure Natacha Nabov a été retrouvée sans vie à son domicile. C'est un ami venu lui rendre visite qui l'aurait retrouvée inanimée. Une enquête policière est ouverte pour déterminer les causes exactes de la mort.

Néanmoins, la présence d’arsenic dans le sang de la jeune femme indique d'or et déjà que l'on a cherché à l'empoisonner. L'équipe scientifique privilégie la piste de l'homicide volontaire. La criminelle interroge en ce moment même les témoins.

La police invite toute personne susceptible d'avoir des informations à se manifester.

La question de pose donc qui a tuer Natacha Nabov ? Plusieurs soupçons tourne autour de du MAP (Mouvement Anti Prodiges). De fait, la victime n'était pas uniquement une talentueuse généticienne, elle était également connue une femme engagée sur la scène politique. Le professeure Nabov était connue pour sa position pro-prodige. Son militantisme, contre les lois de contrôle de la population Prodige, lui avait même valu trois mois d'incarcération en 2005.

Rappelons que la mort de son père, Joachim Navob, militaire prodige revendiqué, tué sous les coups de matraque des opposants aux Prodiges en 2005, avait fait scandale. Ce nouveau meurtre relance le débat concernant les extrémistes anti-prodiges.

Que fait le gouvernement pour protéger ses citoyens ?
   
Mais ce n'est pas tout. En effet, le laboratoire de Moscou auquel était affilié la chercheuse est connu pour ses travaux ultraconfidentiels en génétique. Objet de nombreuses menaces, depuis des années, il est aussi sous étroite surveillance du KGB. Des éléments qui posent question. Cela d'autant plus que la disparition du Docteur Catherine Kent, employeur de Nabov, directrice du laboratoire, l'année passée est restée sans aucune explication.

Beaucoup de mystères non résolus.

En ce moment même, de nombreux scientifiques manifestent leur colère à travers les réseaux sociaux et les revues scientifiques. Une gréve des cerveaux a été déclarée par le premier syndicat des Chercheurs. Les Arches Scandinaves sont en arrêt depuis le début de l'après-midi. Ce n'est qu'une question d'heures avant que celles Paris, Madrid, Rome, entrent elles aussi en grève.Tous réclament que justice soit faite pour leur consœur cruellement assassinée.

Cette mort pourrait bien provoquer une révolution au sein de la Sphère Scientifique. Du jamais vu depuis le début des années 80. On espère que les forces de l'ordre trouveront rapidement les coupables.

J. K.


Storyteller
Maître du Jeu
avatar

Messages : 67



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Zone Membres :: Communication :: Presse-