[Clos] Histoire de famille | Percy

 :: Édimbourg :: Leith :: Balance Point Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 10 Fév 2017 - 22:52
Le jeune père commençait seulement à se détendre un peu. A baisser sa garde et à accepter de ne plus uniquement être sur la défensive à l'égard de son père.
Certes, cela ne changeait rien à certaines choses de Matthew n'était, pour le moment, ni en mesure de comprendre, d'oublier ou de pardonner. Mais s'il ne pouvait faire table rase du passée, au moins pouvait-il se concentrer sur le présent et, peut-être, envisager un avenir. Un avenir dans lequel Percy aurait peut-être une place ?

Avec ce nouvel espoir de guérison pour son aînée, Lohen se sentait quelque plus léger et cette même légèreté lui permettait d'envisager les choses sous un autre angle. Il ne pouvait nié que son géniteur avait tout fait pour l'aider à ce sujet. Le retour positif de test en était une preuve concrète. Aussi, il ne voyait pas repousser celui auprès de qui il était venu chercher de l'aide, d'autant plus que celui-ci lui en offrait une. Et précieuse. Peut-être était-ce à son tour de faire un geste en acceptant en retour d'envisager de lui donner une nouvelle chance et voir ce que cela pourrait apporter à sa famille.
Peut-être rien. Peut-être cela serait-il un fiasco. Une nouvelle erreur. Peut-être regretterait-il d'avoir de nouveau laissé entrer dans sa vie cet homme qui n'avait jamais voulu de lui dans la sienne.
Mais peut-être pas. Peut-être que cela serait différent cette fois.
Une petite voix, celle qui avait toujours cherchée à le protéger, lui soufflait que la prise de risque n'en valait probablement pas la peine, mais son coeur répondait à la raison qu'il ne pourrait savoir avant d'essayer.
Aussi, il voulait le meilleur pour ses filles et une famille unie pouvait leur apporter un équilibre plus solide que celui, précaire, qu'il pouvait leur fournir.

Mais puisqu'il aurait été bête de s'arrêter en si bon chemin, Perceval amena la conversation vers un nouveau sujet. Il semblait qu'il avait encore quelque chose à lui annoncer, un "détail" auquel Matthew ne se serait jamais attendu. Le jeune médecin fronça légèrement les sourcils en attendant la nouvelle. Et sur l'échelle de la surprise, il fallait croire que son père aimait garder le meilleur pour la fin.
Matthew resta muet. Il accueillit l'information avec un battement de cil incrédule. Certes, le Directeur lui-même ne semblait pas être en possession de l'information depuis bien longtemps - ce qui s'avérait plutôt ironique pour un homme comme Perceval Rose, censé tout savoir avant tout le monde - cependant, en venant au Qg d'Arkadia avec quelque réticences, Matthew ne s'attendait pas à repartir avec un demi frère et une demi soeur en prime.
Gardant le silence le plus parfait, le jeune médecin digérait l'information.

Il lui apparaissait de plus en plus clairement qu'il ne savait absolument rien de ce qu'était la vie de son paternel. Au delà d'avoir une idée plus que floue et une piètre opinion de ses activités, quelles certitude avait-il de sa vie privée ?
Percy avait épousé sa mère, Marisa, car cela avait été écrit noir sur blanc mais il était clair que le idylle avait rapidement décliné avant de carrément virer au drame. Ils l'avaient eu, lui, probablement au grand damn des deux maintenant qu'il y réfléchissait.
Mais ensuite ? Avait-il eut des maîtresses ? Visiblement, oui. Combien ? Aucune idée. Pour combien de temps et dans quelles circonstances ? Les avait-il aimé ou n'avaient-elle été que des pions qu'il avait manipulé ? Histoires sans lendemain, ou amour sur le long terme ? Combien avaient eu des enfants ?
Autant de questions dont il ne possédait pas la réponse... Il ne savait décidément rien de cet homme face à lui.

Au sujet de ce demi frère et cette demi soeur, il ne savait - pour le moment - quoi en penser.

-Je... Je ne sais pas trop quoi répondre à ça, avoue-t-il finalement. Je... J'imagine que c'est nouveau pour nous tous ? Ils ont un nom ? Demanda finalement le Matthew qui ne savait si cette information allait avoir un impacte sur sa vie. S'il éprouvait une certaine forme de curiosité, le fait de ne pas savoir si cela était réciproque était particulièrement perturbant. Ces jumeaux voulaient-ils garder leur distance avec ce frère dont ils n'avaient jamais entendu parlé - après la découverte d'un père, et il fallait voir lequel, clairement pas celui de l'année... - ou au contraire ? Devait-il proposer de les rencontrer ? D'être là pour leur question au besoin ? Ou leurs vies resteraient-elles foncièrement les mêmes, avec cette information au creux de leurs esprits ?

-Si... S'ils venaient à en exprimer le désir, tu pourras leur dire que je suis prêts à les rencontrer, répondit-il finalement après réflexion. Ils respecteraient leur décision le concernant, seulement, il n'avait pas l'âme de refuser un contact si c'était là ce qu'il désirait.

Perdu dans ses pensées, l'urgentiste jeta un coup d'oeil à sa montre, comme rappelé à la réalité. Il en avait oublié le court du temps
Et d'ici moins d'une heure, il serait en blouse blanche à l'hopital, ne sachant plus ou donner de la tête dans ces urgences qui semblaient ne pas pouvoir se passer de lui.

-Je... Euh, je dois... Je ne peux pas m'éterniser, déclara finalement le jeune père avec une petit moue ennuyée, il ne voulait pas paraître mettre fin trop brusquement à cette entrevue, surtout après une telle révélation, seulement, Le Dr. Emerson ne pouvait jamais vraiment s'arrêter.
Lohen
Sphère Savoir
avatar

Messages : 72
Etat Civil : Veuf
Pouvoirs : Projections mentales
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Fév 2017 - 13:41
La rencontre s'était déroulée aussi bien qu'il était possible, et sans doute mieux que Percy l'avait espérée possible. De se retrouver à nouveau face à face avec Matthew après autant de temps était presque impensable, et pourtant... Et pourtant, c'était son fils lui-même qui était venu à lui. Certes, il y avait été poussé par les circonstances, et Percy aurait nettement préféré que sa petite-fille ne soit jamais tombée malade même si cela aurait signifié ne jamais avoir revu sa famille. Dans l'état actuel des choses, il était bien décidé à faire de son mieux pour eux. Quoi que Matthew décide à l'avenir, il le soutiendrait. Ce qu'il aurait dû faire depuis le début, il s'en rendait compte. Il ne s'agissait pas de reprendre là où leur chemin avait divergé, mais de reconstruire une relation, de repartir à zéro. C'était le seul moyen.

Percy avait laissé derrière lui un enfant, et il retrouvait un homme. Matthew avait réussi à se bâtir une vie, en ne comptant que sur lui-même, sans jamais se reposer sur des parents qui l'avaient abandonné. Il dédiait sa vie à aider ses prochains, à soigner, et il était un père qui avait su éviter les erreurs du sien. La fierté que ressentait Percy était incomparable, et n'avait rien de celle qu'il pouvait éprouver après un travail bien fait. Car il n'y était pour rien. Le respect renouvelé qu'il avait pour Matthew était une belle chose ; il était sûr que quoi qu'il arrive, il saurait s'en sortir. Percy espérait maintenant pouvoir faire partie de cette vie, ne serait-ce qu'un peu. Chaque chose en son temps ; le principal restait avant tout que Anny puisse se remettre, et avoir droit à la vie saine qu'elle méritait.

« C'est nouveau pour tout le monde, oui. Mais tes tantes sont ravies, cela ne t'étonnera pas. Les jumeaux s'apellent Leon Godwinn et Dahlia Anderson. Leon est un artiste, et il travaille également dans une animalerie à Old Town. Dahlia, tu la connais peut-être de nom ; elle a une belle carrière dans le monde du spectacle. »

A vrai dire, le directeur d'Arkadia était soulagé. Si la nouvelle semblait avoir fait son effet sur Matthew, son premier né n'avait pas l'air d'éprouver du ressentiment sur la question. Il semblait plus surpris qu'autre chose, et Percy comprenait bien sa réaction ; lui-même ne s'était pas attendu à une telle surprise. C'était un ajustement pour beaucoup de monde, et qui allait demander un véritable travail. Percy n'avait jamais pensé être un homme de famille, et voilà que la sienne lui revenait quand il s'y attendait le moins. Il allait faire de son mieux pour en être digne, cette fois-ci. Et de mériter ses enfants. Ces derniers n'avaient pas besoin de lui, mais ils pouvaient au moins arriver à s'entendre. Ce serait déjà un bon début.

« Je ne les ai pas encore revus depuis que j'ai appris la nouvelle. Je leur parlerai de toi la prochaine fois que nous serons en contact. Et s'ils souhaitent te voir, je t'en informerai aussitôt. Peut-être que nous aurons l'occasion de nous rencontrer tout ensemble. Si cela te va aussi, bien sûr. »

Rose se demandait comment les jumaux allaient réagir à la nouvelle. Ce n'était pas tous les jours qu'on se découvrait un nouveau frère, et deux nièces en prime. Oui, une réunion aurait de quoi être...intéressante. En fait, Percy réalisait qu'il espérait qu'une telle occasion se présente, et qu'elle se passe au mieux. Ils avaient tous perdu trop de temps, pour un grand nombre de raisons.

« Je comprends, je ne vais pas te retenir. Merci d'être venu. Est-ce... est-ce que tu pourras me donner des nouvelles d'Anny, quand vous serez allé voir monsieur Novak ? Et quoi qu'il en résulte, je reste à votre disposition. Je ferai tout ce que tu estimeras nécessaire. Et avant que tu partes...je voulais te dire que je suis fier de qui tu es devenu. »

Perceval se leva pour accompagner son fils dans le couloir de l'aéronef, tandis que Miranda les observait d'un air neutre. Oui, ça s'était mieux passé qu'il ne l'aurait cru, et il n'aurait pas été en droit d'espérer mieux. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à faire son possible pour maintenir cette nouvelle relation avec son fils. Et cette fois-ci, il ne commettrait pas les mêmes erreurs.

[Sujet terminé]
Percy
Sphère Economique
avatar

Messages : 532
Etat Civil : veuf
Pouvoirs : mémoire parfaite - intelligence améliorée - résistance mentale - Immortalité


Thème: Everybody Wants To Rule The World - Lorde




"Chaos is found in greatest abundance wherever order is being sought. It always defeats order, because it is better organized." Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Édimbourg :: Leith :: Balance Point-