The beginning of the mystery. Zac&Rylee

 :: Édimbourg :: New Town :: New Scotland Yard Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 5 Déc 2018 - 23:54

The beginning of the mystery
Introduction Zac & Rylee



La porte du bureau de la Strike part à la volée. Zac arrive dans la pièce comme un catcheur qui n’a pas eu sa dose sur le ring. Quand c’est comme ça en clair il vaut mieux l’ignorer et attendre qu’il redescende d’un cran. Sinon on se fait rembarrer aussitôt. Et alors après bon courage pour obtenir quelque-chose de lui. Les gars de l’équipe y sont habitués depuis le temps qu’ils bossent ensemble. Là, ce matin JB et le Tank ne sont pas encore là. Y a Rylee qui tente de faire une mise à jour dans ses dossiers.
Lee ma puce, par avance… je suis désolée. Je sais que tu ne peux pas m’entendre. Mais j’espère que vous le comprendrez tous les trois. Tout ça… je ne voulais pas que ça arrive.

Il a allumé le PC. Il vire son blouson et le lance sur la chaise de Malone. Il n’est pas lavé, pas rasé, pas coiffé. Il a ce truc de chien enragé. C’est ce qui a plut à sa nana pendant un temps. L’air sauvage c’est vrai que ça lui va bien.
Pendant que la machine charge il va se verser le troisième café de la matinée. Comme je m’y attends il charge le tout pour le faire en mode « Irish ». J’ai déjà dit à JB que l’alcool dans le bar c’est le mauvais plan pour eux. C’est quand il est en colère qu’il boit Zac. Ça va encore lui faire une aigreur d’estomac. Ça fait des années que je lui dis qu’il en boit trop. Lui et les excès c’est vieux comme le monde.
J’imagine l’état de maman après leur conversation. Bien sûr il a été dur avec elle. Quand j’ai fais la paix avec elle il a pris le relais.

Le café se renverse à moitié sur la pile de dossiers qui traîne depuis dix jours. Zac tente de sauver les meubles. Il attrape une éponge dans l’évier et éponge. Le résultat n’est pas sensationnel. La tension artérielle monte d’un cran. Il commence à évacuer son humeur en bougonnant. Evidement c’est pour ma pomme.
Si juste il pouvait éviter de dire certains trucs devant Lee.

« C’est quoi la ligne directe de Malone ? »

Le Lieutenant Malone c’est le n°1 sur les dossiers comme le mien : personne disparue. Etant donné que ça fait 16 jours on est dans le cadre. Je ne suis pas sûre que Rylee ait ce genre d’information. En tous les cas ce n’est pas un nom que j’ai entendu dans sa bouche.
Zac cherche à accéder à un serveur dont il n’a pas les codes d’accès. Comme il est énervé il code mal et il se plante.

Il attrape le sac à dos et verse le contenu sur le bureau où il n’y a déjà plus de place. Après le coup de fil de maman il est allé à mon appartement pour faire l’enquête. Il a trouvé mes carnets de dessins, un de mes agendas. Il pose mon PC perso sur le coin droit de la table et le démarre. J’ai mis deux niveaux de sécurité pour le protéger. Mais Zac me connait…
Ce n’est pas comme ça que j’avais envisagé lui parler de certaines choses… dont toi Lee. Pour ça aussi, désolée. Franchement si j’avais pu prévoir que tout ça se finirait de cette manière.

« T’as pas vu ma sœur ces derniers jours ? »

Il demande ça par conscience professionnelle. Mais il ne se prépare pas à avoir une information de la part du Sergent. Si la situation n’était pas aussi inquiétante on aurait de quoi sourire, tous les trois. Je la vois plus souvent que toi Zac chéri.

Zac Sanders
Sphère Militaire
avatar
Messages : 40
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Bouillir les liquides
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Déc 2018 - 13:10


❝The beginning of the mystery❞
Zac & Rylee
Les dossiers s’entassent sur le bureau depuis quelques jours parce que beaucoup de missions se succèdent et ca les fait toujours chier de devoir les faire. Le chef c’est le chef, généralement il esquive les dossiers et les laisse gérer par les autres et ce crevard de Marlon à joué la carte de « faut que je rentre tôt, c’est tendu à la maison en ce moment. Vous comprenez… » Ouais ouais… C’est vrai que c’est tendu en ce moment chez lui mais quand il s’agit de boire un verre avec l’équipe il est beaucoup moins pressé de rentrer quoi. ‘Fin… Junior n’était pas là, occupé par une affaire personnelle aussi Rylee a joué le jeu. Allez ce serait à elle pour une fois. De toute façon ce n’est pas comme si elle avait une vie privée. Elle a juste répondu, en voyant tous les regards sur elle, qu’elle ferait ça au petit matin après un bon entrainement, elle serait plus en état.

Comme souvent la nuit a été courte -elle dort assez mal- elle est arrivée a la première heure a la salle de boxe, ayant en plus les clés pour pouvoir s’entrainer quand elle le veut et a récupérer ensuite sa moto pour se rendre au poste. Il n’y a pas grand monde a cette heure ci aussi elle peut se faire son café tranquillement avant de jeter son sac au sol et regarder la pile de dossier. Allez mise à jour des dossiers en cours et clôture de ceux résolus. C’est parti. Elle y est déjà depuis pas mal de temps quand elle entend l’arrivée pas très discrète de Zac et ne relève même pas la tête de ce qu’elle est en train de faire. Quand il est comme ça ça ne sert à rien de lui parler de toute façon donc elle continue tranquillement son boulot, sans se poser de questions et surtout sans lui poser de questions. D’un autre côté elle s’en fout un peu, il lui dira s’il y a un souci, il sait bien que ce n’est pas elle qui fera la premier pas, c’est certainement pour ça qu’ils s’entendent d’ailleurs.

« 12 » se contente t’elle de répondre en posant un des dossiers sur la pile « clos ». Elle devra encore descendre ensuite pour le ranger dans les réserves mais elle attend d’avoir fini. Elle en profitera pour faire une pause clope en même temps tiens. Elle a ouvert un nouveau dossier quand Zac lui pose une question. « Non. » Elle n’a pas vu Iza depuis pas mal de jours maintenant même, une quinzaine si elle compte bien. Ce qu’elle ne trouve pas délirant, elles ne se donnent pas de nouvelles tous les jours... Quoique depuis quelques temps elle a un sms assez régulièrement mais elle s’est dit qu’elle était occupée, Iza a toujours tendance à se lancer dans des projets -plus ou moins bons- corps et âme. Rylee lève les yeux de ses dossiers, quand même un peu surprise par la question avant de reconnaitre sur le bureau de Zac les carnets de dessin, agenda et surtout ordinateur d’Iza. Elle fronce les sourcils légèrement en se demandant pourquoi le frangin a été fouillé chez sa sœur avant de se remémorer un petit détail. « Y’a un soucis ? » Et ce n’est pas le genre de Rylee de poser une question mais elle a envie de savoir ce qui se passe.


©️ Pando
Rylee Byrd
Sphère Militaire
avatar

Messages : 14
Etat Civil : Une clope, un whisky, rien de plus
Pouvoirs : Supression sentiments / pensées / douleurs sur elle-même
Revenir en haut Aller en bas
Sam 8 Déc 2018 - 22:39

The beginning of the mystery
Introduction Zac & Rylee


Zac fait rouler le siège par la force de ses pieds pour l’amener devant la table. Il a de la force. Sur le ring il est dans les poids moyens. C’est un nerveux. Passer la trentaine l’a un peu calmé. Mais je sais que régulièrement il met la Strike dans la panade avec ses coups de sang. Jean-Baptiste fait office de père de substitution étant donné que le nôtre est de l’autre côté de l’Archipel.  Le Tank c’est plus le cousin avec qui on déconne.

Toi Rylee je me demande ce que tu représentes pour lui. Il ne me parle pas souvent de toi. Enfin il ne me parle plus tout court. Mais quand ton nom débarque dans la discussion il se met en réserve. Il devient pudique. J’ai toujours été curieuse. Mais je n’ai pas fouillé. C’est à vous ça.
Le fait que tu t’intéresse au dossier « Iza Sanders » le surprend. Je le sais. Il s’est accoutumé à l’indifférence que tu trouves aux événements annexes. Je pense qu’il admire cette capacité que tu as de te couper du monde.
Pas moi… Moi parfois j’aurais très envie que tu sois plus présente quand on est ensemble.

« Mouais. Elle est aux abonnés absents depuis 15 jours. Je sais pas ce qui se passe. Bon ça lui est déjà arrivé de disparaître… »

… Oui, j’ai fugué deux trois fois quand j’étais ado. Comme les deux tiers des ados qui ne supportent plus leur famille, leur vie. Mais depuis, je fais attention. J’en préviens toujours un de où je vais et combien de temps. Une police d’assurance justement au cas où il m’arriverait quelque-chose.

Est-ce que tu vas te souvenir de ce que je t’ai dit la dernière fois qu’on s’est vues ? Le photographe louche qui me mettait mal à l’aise.

« … Attends. »

Aie. Mon dessin provoque un choc. Il referme le carnet. Son teint perd quelques degrés de couleurs. Faut dire c’est le carnet du mois « école d’art » quand je me suis dit que je voulais être une Impressionniste. Il y avait ce cours sur le Nu. Je n’ai jamais caché que j’aime les silhouettes androgynes. Les silhouettes qui sont comme la tienne.
J’aurais du te le dire. T’as été l’un de mes modèles pour la pratique. (Ne fait pas attention pour les cheveux. J’adore les cheveux courts.)

« Depuis quand tu te tape ma sœur Rylee ? »

Il arrive avec la preuve et dépose le carnet sur ton bureau. Tu dors. On avait un peu trop bu et je n’arrivais pas à dormir. Tu avais quelque-chose de doux dans l’abandon du sommeil. Je voulais garder une trace de ça. Il y a aussi un poème. Il ne laisse aucun doute sur la nature de notre relation. En même temps je ne cherche pas à le cacher.

Avec il a mon agenda, où ton nom est inscrit au fil des pages. La fréquence augmente sur les trois derniers mois. C’est logique je t’ai dis que je voulais que ce soit plus souvent. Zac est mal à l’aise face à la vérité. Je ne sais pas à laquelle de nous deux il en veut le plus.

« Le 20. Là ça dit que vous vous êtes vues… C’est la veille de sa disparition. Alors ? »

Tu te souviens ? J’étais allée chez le coiffeur. Je n’aimais pas la coupe. J’ai même voulu que tu me les coupe. T’as dit non.

Zac Sanders
Sphère Militaire
avatar
Messages : 40
Etat Civil : Célibataire
Pouvoirs : Bouillir les liquides
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arche :: Édimbourg :: New Town :: New Scotland Yard-